Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 15:10

YoOoOoOoOoOoOoO !

Je me motive, comme je peux !

Alors la Sardaigne... c'était sympa mais cela ne cassait pas des barres (on s'y fait surtout chier quand même, à ne pas conseiller donc). Si vous aimez les paysages sauvages à perte de vue, on en prend plein les mirettes (rien d'extraordinaire non plus, rien de moins que la Corse par exemple en moins aride cependant: des tapis de griffes de sorcière, des pistachiers, des euphorbes etc) mais pour le reste... il n'y a pour ainsi dire RIEN. Les bords de mer étaient le domaine incontesté des Messor minor (têtes rouges): difficile de faire quelques pas sans tomber sur un nid. J'ai croisé un nid de Crematogaster scutellaris et quelques Camponotus dans les terres. Pour ce qui est des reines, j'ai trouvé 2 gynes Messor et une gyne Camponotus. Cette dernière est morte peu de temps auprès son séjour chez moi.

Les 2 gynes Messor ne sont pas tout à fait identiques (sans que cela en fasse spécifiquement un élément d'identification particulier). Toutes les deux ont la tête rouge mais l'une possède également un U rouge sur le thorax que n'a pas l'autre. Et comme cela ne suffisait pas, une est seule et une autre a des ouvrières (j'ai tenté une adoption qui n'a posé aucun souci en incorporant des ouvrières trouvées sur le lieu de récolte de la gyne - je laisse le pourquoi/comment à votre imagination débordante). Celle seule est en diapause dans mon cellier au froid, celle avec ouvrières poursuit une bonne croissance dans un tube avec graines sur ma Freebox !

Quelques photos:

 Végétation de bord de mer
 Camponotus décédée
 Messor thorax rouge
 Messor thorax noir
paysage.jpg diversesphotos-1832.JPG diversesphotos-1818.JPG diversesphotos-1824.JPG
Maquis sarde  Crematogaster scutellaris
 Mâles Camponotus
 Messor minor
 Maquis.jpg Crematogaster.jpg MalesCamponotus.jpg Messorrouges.jpg

La colonie de Messor minor avait 5 ouvrières adoptées au départ, elles sont désormais une vingtaine, tranquillou ! Que des minor mais bien travailleurs, cela le fait donc bien ! Je ne les nourris pas pour qu'ils bullent non plus.

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 16:41

BONNE ANNEE 2013 !!!

Feliz ano nuevo !!!

Happy new year !!!

(je l'avais oubliée celle-là LOL)

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 09:44

Désolé pour tous les lecteurs assidus de ce blog mais j'ai énormément de retard !

  • un bilan à venir de mes colonies est à faire: paradoxal alors que la diapause est là (si ce n'est pas être à la bourre, je ne sais pas ce que c'est)
  • un bilan de mes vacances en Sardaigne aussi (j'ai ramené quelques clandestines)

En attendant et pour faire patienter tout un chacun, une p'tite photo (cela me met du beaume au coeur par ces temps de grisaille prononcée).

20120914_110311.jpg See ya sOOn !

Partager cet article

Repost0
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 08:07

Un billet qui ne me coutera pas un effort insurmontable !! 

Donc, fourmis trouvées sur le marché de Palavas-Les-Flots qui résident désormais sur mon frigo, elles ont un cul fortement magnétique (mutation génétique ?). Ouvrières de grande taille, dépassant facilement 4 cm. Une espèce exotique aurait-elle envahi le littoral français et les incas avaient-ils raison lorsqu'ils prévoyaient la fin du monde en 2012 ? Je lancerai bien une requête Elysabeth Teyssier mais bon, ce n'est plus de la première main (mama mia, y a des heures au compteur et pas que des heures de vol), pas dit qu'elle passe le contrôle technique alors si c'est pour lire des âneries comme sur le présent blog hein, cela ne va pas le faire: le désASTRE est en vue ! Je m'en remets donc à votre bonne grâce et à vos noeils avisés; si quelqu'un a une idée sur l'espèce et parvient à faire une identification...

Magnets002.jpg Magnets001.jpg

Il est évident que ce concours est pleinement factice et que rien n'est à gagner.

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 15:49

Une vidéo que j'avais posté sur le forum il y a quelque temps déjà; les fourmis n'aiment pas spécialement avoir un gros prétadeur sur leur territoire ! D'autant plus que c'est une véritable provocation de se ternir ainsi en embuscade sur des plantes qui alimentent des pucerons. Quel courage quand même, oser s'attaquer à une araignée !!!! Et vous savez quoi ? Et bien à force d'être harcelée, l'araignée est allée ailleurs. Comme quoi la persévérance paie !

Partager cet article

Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 10:15

Et voilà, la bestiole est acheté, c'est déjà ça !! J'ai déjà les boites de Ferrero Rochers (qui datent tout de même de Nouyel dernier - oui oui, il faut être patient avec moi). Il ne reste plus qu'à retrousser les manches et faire le job. Pas avant 2 semaines (vacances obligent), à moins qu'il me prenne un coup de calgon... à suivre donc !

20120224_192233.jpg That's all folks !

Partager cet article

Repost0
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 10:13

YoOoOoOoOoOoOo !

Je me prépare à un retour de mes choupettes, mentalement ! Pas de suite, je suis encore emplâtré jusqu'à l'os avec mes plantes et mes colonies en diapause dans mon cellier, autrement dit, je n'ai accès à rien tellement c'est entassé. Abomiffreux ce ravalement de façade qui n'en finit pas car qui dit gel, dit arrêt des travaux. J'en ai plus que marre ! C'est ainsi. Quelques news pas très réjouissantes:

----------------------------------------------------------

Camponotus micans: la gyne est morte !  Après la perte une à une de toutes les ouvrières, il fallait un peu s'y attendre. Je n'ai pas su trouver les bons paramètres. Paix à son âme. Pourtant mes Camponotus siciliennes ont les mêmes conditions (surtout niveau température) et se portent bien. Allez comprendre !

Solenopsis sp (les siciliennes): je n'en ai plus aucune. Autant les fondations sont relativement faciles, même si les pertes sont importantes, autant ensuite cela devient très compliqué. Des deux fondations qu'il me restait, aucune n'a survécu. Quand je songe au nombre important de gynes que j'avais récolté au départ...

Crematogaster scutellaris: alors là MDR ! Ce sont vraiment des pestes. Elles détruisent TOUT; plastique ou silicone, rien ne résiste à leurs mandibules. Et c'est tellement vrai qu'elles ont profité d'un week end de 3 jours à l'étranger pour se faire la malle. Et j'avais une longue colonne de fourmis (3 mètres de long - cela devait aussi être la longueur de ma tronche à cette funeste vue) qui parcourait le mur de ma cuisine. Je n'ai pas fait dans la poèsie, lassé surement, et l'aspirateur à mis fin à l'élevage de cette colonie. Une grande partie seulement car la gyne manque à l'appel. Elles sont quelque part dans ma cuisine, c'est bête hein ?! Il ne doit cependant pas rester grand chose car elles sont irrémédiablement attirées par mon pot de miel que je laisse sur le plan de cuisine et un génocide s'en suit.

----------------------------------------------------------

Ensuite, j'envisage sérieusement de rationnaliser un peu mes élevages (soyons clair, j'en ai trop). J'ai des nids bidulechouette.fr  plein le placard et des colonies que je ne veux pas garder. Il me reste à faire des choix mais ne fantasmez pas braves lecteurs; je garde ABSOLUMENT mes Camponotus maculatus (auxquelles il faut vraiment que j'offre un nouvel habitat) et mes cataglyphis velox. Devrait sortir Camponotus nicobarensis, le degrès 0 de l'intérêt, magnifiques de part leurs couleurs mais chiantes à mourir d'ennui. Les Messor aussi, même topo. Après, on verra...

neige003

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 02:19

Juste un billet pour vous souhaiter une excellente année 2012 et à vos fourmis aussi !

BONNE ANNEE !!bonannee.jpgPs: désolé mais avec les diapauses, c'est vraiment la rouille !

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 19:52

Oui oui, je sais, je n'ai pas été très prolixe en billets ces derniers temps (petit coup de mou et manque d'inspiration, plus que manque de temps). A ma décharge, la prédiapause est aussi passionnante que la diapause; les colonies endémiques végètaient. En plus , j'ai un mal de chien à faire des photos ne seraient-ce que correctes (un billet sans photo c'est comme... je laisse libre cours à votre imagination) ! Bref... il y a quelques jours (8 pour être exacte - autant dire que je les ai compté tellement je me peler le jonc et le reste avec), le chauffage collectif est arrivé (alléluia), il m'a donc fallu agir pour que cette  prédiapause ne devienne pas un réveil (même s'il y a peu de chance). J'ai donc procédé à la mise au froid de mes espèces endémiques septentrionales.

Diapause0001-copie-1.jpg Diapause0002.jpg Diapause0003.jpg Diapause0004.jpg Diapause0005.jpg

J'ulitise le même procédé depuis quelques hivers maintenant; je momifie les nids avec du film alimentaire (un 1er prix est idéal car il ne colle pas trop) histoire d'éviter que tout un tas de saletés viennent les salir (vous n'avez pas idée des merdes en tout genre que trimballe l'hiver - rien que la polution citadine est pas mal dans le genre). Il faut tout de même faire attention que de l'air puisse circuler et que les habitantes ne soient pas asphyxiées ! Comme cette année je ne peux pas utiliser mon balcon (raffalement de façade de l'immeuble - cela m'*mmerde bien et me coute un bras), les nids vont dans mon cellier.

Par ordre d'apparition photographique ! Tout d'abord les Temnothorax unifasciatus, sans gyne puisqu'elle a disparu de la circulation. A la base il y a l'ADF ainsi que l'ancien et le nouveau nid. Les choupettes avaient déménagé dans le nouveau nid tout beau tout propre, sauf qu'il s'est asséché (je pense à une fuite d'eau) et que du coup, elles sont toutes retournées dans l'ancien, au premier étage de ce dernier, car forcément, le but étant de l'assécher afin qu'elles le quittent, la réserve d'eau était au plus bas. Bref, tout est à recommencer !!!!

Ensuite, il y a les Formica lusatica qui bullent depuis plusieurs mois déjà, mes fondations de Lasius cf niger, mes Lasius niger (relativement sobre niveau expansion démographique finalement), et mes historiques Lasius emarginatus.

Il me restera donc mes espèces méditerranéennes, qui sont déjà dans les choux mais que je n'ai pas encore mises au froid. Il faudra pourtant bien que je les mette (en tout bien tout honneur of couscous) !

That's all folks !

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 15:31

Après une semaine de vacances bien méritées en Hrvatska (Croatie - Split plus exactement: MAGNIFIQUE pays et avec un patrimoine des plus intéressants) me voici de retour ! Je passe de 35°C à l'ombre avec un soleil de plomb à 14°C avec de la pluie (putain, cela me ferait presque mal au c*l) ! L'an prochain, ce sera la Sardaigne (evviva Italia), ainsi soit-il ! Je n'ai malheureusement rencontré aucune gyne (contrairement à l'an passé en Sicile) et les fourmis dans le complexe hôtelier où j'étais (5 hôtels et autant de piscines, à l'eau de mer s'il vous plait, sur quelques hectars d'une forêt dense de pins) étaient rares et discrètes. J'ai croisé des Crematogaster, des Aphaenogaster (plutôt dominantes), des Tetramorium et même une ouvrière Cataglyphis mais rien de bien follichon. Même pas l'ombre d'un Messor !

Pour le plaisir des yeux:

diversesphotos-0831.JPG diversesphotos-1898.JPG diversesphotos-1921.JPG diversesphotos-2088.JPG diversesphotos-1904.JPG

Pas de trop mauvaises surprises à mon retour parmi mes colonies. Mes Camponotus maculatus étaient affamées, en 5 heures elles m'ont vidé 2 abreuvoirs à miellat tellement elles étaient en manque ! Il y avait de l'effervescence dans l'ADF avec beaucoup d'ouvrières. Après un bon nourrissage, tout est vite rentré dans l'ordre. Mes Messor minor hesperius avaient commencé à mettre des graines sur la graisse située sur les bords de leur ADF; quelques jours de plus et c'était la grande évasion. Pas spécialement compréhensible vu qu'elles ont encore de la place dans leur nid ! Le couvain des Crematogaster scutellaris étant important (un nombre conséquent de nymphes), je prends le parti de les chauffer afin qu'elles finissent un cycle de nouvelles ouvrières. Nous n'avons pas eu un été très clément et elles sont à la bourre. Ma gyne Manica rubida qui avait 2 ouvrières et un gros tas d'oeufs est désormais seule ! Retour à la case départ. Les deux ouvrières sont mortes et il n'y a plus du tout de couvain. Pire, la gyne cherche à fuir; son tube est envahi de psoques !!!!! Je pense qu'ils sont responsables de cet état de fait.

Pour ce qui est des autres colonies, le froid fait qu'elles sont quasiment en diapause. Il n'y aurait pas le ravalement de la façade de mon immeuble, elles seraient déjà dehors mais là, cela va être un peu compliqué pendant quelques mois.

Have a nice day folks !


Partager cet article

Repost0