Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 00:03
Crematogaster scutellaris: mes cheerleaders à moi que j'ai non plus ne sont pas en reste. Elles sont juste un peu pénibles à photographier; entre le champs (et pas l'Auchan), le contre champs et la chanson, c'est une sacré musique (un ch'tit hommage à ce magicien des mots, alias Raymond Devos, à consommer sans modération). Généralement il est d'usage de dire que la neige excite les enfants et bien pour les Crematogaster, c'est la lampe de bureau qui les excite. Ne croyez pas à une frayeur quelconque (hormis peut-être pour sa sérénissime majesté la gyne - prudence n'est-elle pas mère de sureté et mère tout court ?!), les ouvrières adorent la chaleur dégagée, prennent des bains de lampes (pire que mes tortues de terre) contre la parois du nid (photo à l'appui). Bref (où j'en étais ?)...ouiiiiiiiiiiiiiiii, le couvain. J'ai une série de fifilles qui devraient arriver et une bonne grappe d'oeufs, la protéine de grillon a bien boosté la gyne. Je n'ai que la première photo, celle du bain de lampe, de vraiment nickel chrome, le reste n'est pas terrible.
http://i54.servimg.com/u/f54/11/84/72/52/th/cremat13.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/cremat11.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/cremat10.jpg http://i54.servimg.com/u/f54/11/84/72/52/th/cremat10.jpg
Tetramorium caespitum: les petites pestes ! S'il fallait donner un caractère à chacune d'entre elles (pompoms girls pour les Crematogaster, danseuses pour les Camponotus etc), celui-ci leur conviendrait parfaitement. Se sont mes plus difficiles à photographier, leur taille minuscule n'aide pas. Mais comme cela faisait un moment que je ne leur avais pas tiré le portrait, voici une salves de vues. J'attends toujours que le déclic développement se fasse: pas assez chaud ??
http://i54.servimg.com/u/f54/11/84/72/52/th/tetram12.jpg http://i54.servimg.com/u/f54/11/84/72/52/th/tetram14.jpg http://i54.servimg.com/u/f54/11/84/72/52/th/tetram15.jpg http://i54.servimg.com/u/f54/11/84/72/52/th/tetram13.jpg
FIN

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 11:39
Températures: on bat des records dans le négatif (je t'en foutrais du réchauffement climatique moi !) et je me dis que j'ai été bien inspiré de mettre mes Myrmica rubra et mes Temnothorax unifasciatus au frigo. Cela limitera certainement les pertes. J'espère que mes Formica lusatica encaissent sans trop de dommages.
Tetramorium caespitum: deux décès hier, elles sont désormais 20 ! Elles m'inspirent toujours aussi peu. Pourtant je leur donne du grillon juvénile et du pseudo-miellat mais la colonie stagne malgré un bon couvain.
Crematogaster scutellaris: elles font exactement le contraire, en pleine bourre les pompoms girls à Cousteau. (tant qu'elles ne sentent pas la moule). Hormis le fait qu'elles ont peut-être profité de l'occasion pour se faire une diapause de dessous les fagots, je m'interroge sur leur régime alimentaire. Elles n'ont jamais boudé le bon miellat fait par popa, mais elles m'ont snobbé nombre de mouches, d'asticots ou de morceaux de jambon. Par contre, les grillons juvéniles sont tout à fait à leur goût. Alors au final, qu'en penser  exactement ? Caprice alimentaire qui leur a fait baisser de régime ? Petite période de repos histoire de ? Les deux mon capitaine ? Je n'ai pas la réponse...
Camponotus lateralis: rien de bien neuf. A priori elles fourragent et une ouvrière va de temps en temps chercher de petits grains de sable pour essayer de fermer le tube, à ce rythme, elle ne a pour 10 ans. Cela doit être l'intention qui compte. Je peux me tromper et je me trompe souvent mais j'ai l'impression qu'elles sont en diapause.
That's all folks
Post scriptum: je viens de mettre mes grillons juvéniles au congélateur, cela me fend le coeur...c'est horrible d'être sentimentaliste à ce point. Les pauvres, ils n'ont rien demandé ! Autant pour les mouches et les asticots cela ne me fait pas grand chose autant là...j'ai dû les garder trop longtemps remuer leur petites antennes et me faire ainsi des oeillades.

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 06:23
Lasius emarginatus (petite colonie): une ouvrière en "pas grande forme" dans l'ADF aujourd'hui...elle était toute droguy. J'ai pensé un moment qu'elle s'était mise du pseudo miellat sur la chitine, mais je ne sais pas. Je l'ai mise à l'intérieur du nid (ou du tube si vous préférez) et je verrais bien si je finis par trouver un cadavre un de ces quatre matins.
Camponotus lateralis: je me demande bien ce qu'elles ont de latérale d'ailleurs ;oP Je leur ai confectionné une petite ADF avec un cul de bouteille d'eau déminéralisée (vi vi, mes orchidées adorent), avec du sable au fond. Vade retro satanas, j'ai failli ne pas avoir assez de silicone (liste de course -> post-it du frigo -> prochain achat avec les courses de bouffe de Nouyel ?). Elles sont quand même un peu curieuses et une ouvrière est vite allé voir. J'espère qu'elles trouveront l'asticot et le pseudo miellat à leur goût. Elles ne sont pas très affamé, Régis les avait bien gavé avant de me les envoyer, les physogastries sont sympa.
Formica lemani: il y a bien des pontes mais j'ai l'impression qu'elles consomment les oeufs. En tout cas, elles ne leur accordent que peu d'importance. Il y avait une gyne avec deux oeufs de collés sur sa chitine près du thorax. ne serait-il pas qu'elles me font le coup de la mauvaise mère ??!! Comme qui dirait que cela ne va pas le faire...je me demande encore si c'était vraiment une bonne idée de mettre 5 gynes ensembles...
Crematogaster scutellaris: leur truc c'est le mine de rien. Elles me donnaient l'impression de stagner (j'ai eu trois mortes aussi: une engluée dans l'huile de paraffine, et deux tuées par une larve de mite), je les observais un peu moins, mais grave erreur ! Fichtre, le couvain a bien grossit et est en nombre. Une nouvelle génération d'ouvrières va "viender". Comme je suis sympa, j'ai fait quelques photos. J'ai bien tenté d'immortaliser quelques trophallaxies, mais le résultat n'est pas concluant (même mes maculatus ne se laissent pas faire/photographier dans ces moments d'intimité):
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/cremat21.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/cremat23.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/cremat22.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/cremat24.jpg

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 14:11
Crematogaster scutellaris: le couvain est tout de même conséquent mine de rien. C'est une de mes rares colonies qui n'est nullement incommodée par mes manipulations (lumière vive, mouvement du nid etc) lors de mes petites séances photos. Cela les laisse relativement indifférentes, tout juste un peu d'inquiétude de la part de la gyne qui fait quelques mouvements. Je suis content d'avoir opté pour l'absence de diapause...elles m'auraient trop manqué les pompom girls du commandant Cousteau qui doit se retourner dans son abysse que je les nomme ainsi ;oP
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/cremat10.jpg
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/cremat11.jpg
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/cremat12.jpg
Lasius emarginatus: le retour à la normale, suite à la fin de diapause, se fait lentement, très lentement. Elles en sont encore aux prémices de l'organisation activité. Je pense que le coup de feu sera donné par la gyne quand elle aura repris la ponte.
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/gynele10.jpg
Voici une vue, j'ai fait ce que j'ai pu, de la gyne en gardes rapprochés, très rapprochés même ! Ou comment se laisser ensevelir (c'est de saison) par une armada d'ouvrières armées, " attention, pas touche à mOman" !

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 13:06
Crematogaster scutellaris: les majorettes du commandant Cousteau (gyne + ouvrières + couvain) sont dans l'ancien nid de mes Lasius emarginatus (nettoyé et donc tout propre). Elles ne devraient pas être longues à déménager complétement. Certes ce fut un peu brutal (quoi que - j'ai versé le contenu du tube à essai et j'ai récupéré les petites larves au pinceau) mais l'ADC ne permet pas de faire autrement et je déteste les déménagement interminables.
Les températures sont tombées de façon vertigineuse :-( 15°C ce matin (extérieur) et 20°C tout juste dans l'appart': un temps à ne pas mettre une fourmi dehors. Je crois que nous sommes déjà en automne...fait chi*r !!! Si seulement demain il pouvait faire un peu de soleil (je vais faire la supplique égyptienne au Dieu Rhâ) que je fasse quelques photos, cela m'irait un peu mieux.
:D   The end  :) 

Partager cet article

Repost0
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 12:45
Les majorettes au commandant Cousteau dans leur pénattes !
 
Et encore ma princesse (cela meublera un peu) ! En fait, je suis quand même un peu emmerder...que faire ?

Partager cet article

Repost0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 12:43
Crematogaster scutellaris: Elles sont maintenant 26 ouvrières mais le développement est un peu "lent" avec les températures pas très clémentes de ces derniers temps. Pour de telles sudistes, 20° est un peu limite ! Je sens qu'elles vont faire leur diapause dans mon appart': les 17°C de cet automne avant la mise en service du chauffage devrait être idéal pendant un petit mois.
Messor barbarus: La reine se vautre parmis le couvain. Elle n'est plus cette gyne active des débuts, elle se contente d'être une extension du couvain; des organes reproducteurs point barre. De toutes mes colonies, ce sont celles qui passent le plus de temps en toilettage et rien à voir avec le truc à la va vite d'un Lasius, nope, c'est minutieux, long et chaque recoin y passe :-) En tous les cas, je ne m'en lasse pas ! J'aurais deux major en vue...
Messor cf structor: Reprise de l'activité à l'entrée du nid de cette colonie présente à l'espace fumeur de ma boite (le billet est ). Pour la petite histoire: la colonie était grouillante, elles se sont faites attaquer/piller par des Tetramorium, j'ai cru que le nid était définitivement perdu, son entrée fut un temps complétement bouché mais là, cette colonie semble revivre !!! Je pense qu'une offrance de graines serait la bienvenue, à moins que cette activité que j'affectionne attire les Tetramorium...

Partager cet article

Repost0
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 12:02
Crematogaster scutellaris:
Trois ouvrières m'ont bouloté une grosse larve aujourd'hui (les saloupiotes !!!). Elles ont pourtant eu leur ration de micro-grillons frais ce matin.


Un ch'tit bonus, Lasius niger:

Partager cet article

Repost0
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 11:31
Crematogaster: Et de deux de plus ! Ce qui porte leur nombre à 14 ouvrières :-) J'aimerai quand même bien les déménager dans un tube avec réserve d'eau, ce serait un peu plus confortable pour les larves. Je note au passage qu'elles font des réserves de nourriture et qu'elles pioches régulièrement dedans comme les Messor dans leur grenier de graines. Je ne m'en serais pas rendu compte si elles ne faisaient pas diminuer les morceaux de jaune d'oeufs mis dans le tube.
Colonie Lasius emarginatus: Cela devient vraiment difficile de gérer l'ADC tant elles y sont nombreuses et presque sans arrêt avec sa cohorte d'évasions au final. A voir donc...

Partager cet article

Repost0
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 10:24
Et voilà, les majorettes du commandant Cousteau sont installées. J'ai rajouté un peu de sable pour mon bon plaisir et parce que sommeille en moi un esthète et non un lubrique aux pensées freudiennes de vacances dété ;oP (un petit recyclage de la photo made in jaunisse, histroire de remplir)
Pour les matériaux, j'ai recyclé une barquette de lentilles/lardons, un peu de talcool (c'est marrant mais je n'en suis pas trop fan au final: cela fait très dégoulinée blanchâtre, bof) pour éviter les échappées, du silicone basic de salle de bain histoire de faire le joint entre le tube et le trou qui a permis d'introduire ce dernier (vous prendrez bien une petite introduction accompagnée de gel...à base de silicone ?) et HOP, le tour est joué.
J'ai mis du pseudo-miellat à disposition sur un petit bout d'aluminium (j'ai bien appris ma leçon hein ?!) et une mouche à l'entrée du tube, étant entendu que ces "entubées" ont déjà quelques granulés pour fourmis à l'intérieur. Une ouvrière (elles sont 2) a indiqué la sortie à l'insecte fraichement décongelé (ici c'est chez nous, dégage !). Puis elle est allée voir mOman qui l'a questionné (c'est quoi le binz là ?) avec empressement antennaire (j'y cause pas la France là ? Beuh !!).
Crematogaster scutellaris est vraiment un plaisir de fourmi: vaillante (pas farouche pour 2 $ou$), curieuse et peu exigente (l'absence d'eau dans le tube ne la dérange pas) pour un peu qu'on lui offre tout de même une température adéquate, autrement dit du chauffage quand on a pas la chance d'être riverain des côtes méditerranéennes (ouf, du premier coup; j'ai toujours un doute sur les bonnes consonnes à doubler; les R certes mais lesquels de N ?). Sauf en été, il va s'en dire.
Un grand merci à Mr Propre pour cet échange qui m'enchante.

Partager cet article

Repost0