Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 15:35

Il me reste des larves de ténébrions (des petites, 2 cm de long à tout casser), cet élevage annexe n'est pas une grande réussite. Je ne m'en occupe pas non plus: de la farine aux céréales + un morceau de pomme quand j'y pense et terminus. Bref...j'ai pensé qu'un peu de frais et de sport ne ferait pas de mal à mes colonies.

Je vous mets 2 ch'tites photos:

http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/tenebr10.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/tenebr11.jpg

les bébêtes !!!!!

Camponotus maculatus: la larve est rentrée dans le nid, cela arrive mais n'était pas prévu au programme ! Panique à bord, ce qui, au regard de leur taille est un peu la honte. La moitié de la colonie est allée très courageusement dans l'ADF (un petit sauve qui peut). Elles ont déplacé une partie du couvain "mode sécurité" sans oublier le morceau de larve de mite de ce matin à moitié consommé dans une salle éloignée du nid. Une ouvrière a quand même fini par attraper la larve par la "gorge" (morsure en dessous de la tête) et n'a plus lâché jusqu'à ce que mort s'en suive. Une vraie aventure de safari.

Crematogaster scutellaris: elles chipotent pas mal, des fines gueules ces dames. A leur décharge, elles ont une provision de petits morceaux de jambon dans le nid. Rien de notable, petit à petit et à plusieurs elles ont mis fin à la courte existence de la larve. Il y en a tout de même une qui m'a bien fait rire: son petit cul en l'air, elle a émis une goutelette d'alarme. Et dans la bataille, elle est allé faire un roulé-boulé dans des débris de l'ADF et s'est retrouvé avec une poussière au miche, on aurait dit une plume au cul !!! Et forcément cela la gênait un peu, d'où quelques tournoiements à l'image d'un chien qui cherche à se mordre la queue. Il y aurait eu de quoi faire un film noir et blanc façon Charlie Chaplin.

Lasius emarginatus (grande colonie): des professionnelles ! Avec seulement 2 larves, j'ai cru que tout le nid allait se retrouvé dans l'ADF: une vraie marée défensive, il ne faut pas la leur raconter. Du coup, j'en ai rajouté une troisième. En portant un oeil attentif sur leur ADF j'ai trouvé 3 ouvrières mortes dans un début de dépotoir...c'est la vie. Avec plus de 2 000, il y a de la marge.

Myrmica ruginodis: elles eussent dû se la jouer sport et fin limières. J'ai lâché 2 larves qui, je le pensais, allaient surement faire du cache-cache dans le sable de leur ADF. Vu que les Myrmica ont un aiguillon, j'ai pris des larves plus conséquentes en taille. Rapidement, 2 grappes de 6 ouvrières ont chacune attaqué les bestioles. Pas facile la larve de ténébrion, la chitine est épaisse et la bataille fut longue et coriace mais tellement inégale !!!

Lasius niger: deux petites larves et ce fut vite fini ! J'ai fait ma buse du dimanche et j'ai oublié d'enlever les abreuvoirs à pseudo-miellat, les larves sont allées se suicider dans le miel, douce mort ! Tragédie antique: la ciguë plutôt que le mortel coup d'épée. Je suis bon pour recommencer. Il ne faut pas que j'oublie que c'est moi qui ait le cerveau "pensant" (quoi que, cela dépend des jours) et pas elles !!

To follow !

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 12:09

Camponotus maculatus: cela m'a tellement fait plaisir, je me sentais tout chose C'est comme une première communion (vi vi j'ai fait, personne n'est parfait)...cela émotionne GRAVE !!!!! Il a dû naître cette nuit (du moins être sorti de cocon) car il est faiblement coloré et surtout, il est très gauche, un peu trop de mouvements et il se ramasse sur le sol du nid, ce qui le rend d'autant plus touchant. J'aurais volontiers passé ma matinée à le photographier sous toutes les coutures, en long, en large, en plan rapproché, en "je refais car c'est flou", j'en aurais saturé la carte mémoire si la lampe de bureau à ampoule à incandescence (qui chauffe, il va s'en dire) ne m'avait pas rappeler à l'ordre (j'ai failli me brûler le bras). Bref..."Il est né, le divin Enfant, Jouez hautbois rèsonnez musettes! Il est né, le divin Enfant, Chantons tous Son avènement !" Oui oui, j'ai un peu d'avance....les ouvrières le gardent jalousement et les prises de vue n'ont pas été facile, elles me le cachaient !!!!!! Les dessins de son gastre (la coloration n'étant pas fini, cela restera à confirmer dans le temps) sont sympa ! Bref, tout ça pour dire que mon premier major est arrivé !

Aller, quelques photos: (sur la première pic, vous avez même droit à une becquée entre une ouvrière et une larve, premier plan donc un peu flou, désolé)

http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/major010.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/major011.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/major013.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/major012.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/major014.jpg

Comme j'avais l'appareil en main et la lampe en fonctionnement, tant qu'à faire hein...j'ai voulu faire quelques vues de mes premiers imago chez mes Myrmica ruginodis, je ne sais pas quelle mouche les a piquées ce matin mais alors on aurait dit que j'avais secoué un nid de guêpes, elles sortaient presque toutes du nid dans un style peu amical. Elles sont d'ordinaire beaucoup plus dociles. Allez comprendre...en tous les cas, si ce n'est pas du suivi régulier en quasi direct live m'sieur 'dame, je ne sais pas ce que c'est

http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/imagom10.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/imagom11.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/imagom12.jpg
Finissons avec un petit café pour digérer le billet, ces chères Tetramorium caespitum. Comme toutes mes pensionnaires, les gastres sont bien pleins (j'y veille personnellement - cela fait beaucoup parti de mon plaisir de les nourrir) et la colonie suit son cours, pépère tranquillou.
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/tetram23.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/tetram25.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/tetram22.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/tetram21.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/tetram24.jpg
Un billet fort riche (je me lance des fleurs par bouquets) avec plein de belles images pour vos noeils avides ! Profitez-en bien, demain reprise du taff  Et n'oubliez pas aussi que demain se tiennent les élections prud'homales, surtout VOTEZ !!!!! Perso, je voterai pour moi puisque je suis sur une liste (en prête nom seulement - position non éligible) peut-être dans quelques années...

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 12:45

Suite au commentaire de Titam patrata boum:

Vous ne savez pas où mettre les nids qui deviennent de plus en plus nombreux, faites comme moi ou comme vous pouvez !!!! Et je fais comment pour mes bouquins maintenant que j'en ai viré d'une étagère ? Bonne question, je vous remercie de me l'avoir posée. Mais est-ce que je vous en pose moi d'abord hein ? Une technique aussi éprouvée par le temps: les piles ! Oui, je suis un peu cumulard...promis, pour payer la retraite que, comme tout un chacun, je n'aurais surement pas, j'ouvre une brocante ;oP Et pour les mauvaises langues qui trouvent que ce n'est pas ordonné, un argument de poids (pas plume): vous faites de l'informatique sans fils vous ?

http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/salon011.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/salon013.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/salon010.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/salon012.jpg

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 11:33

Le dicton du jour sera: (roulement de tambour, silence, re roulement de tambour, Monsieur Loyal arrive et annonce): "un lundi, du temps gris, photos pourries, poils au..." ! (oui je sais, la fin n'était vraiment pas obligée)

Donc petit tour parmi mes diapauseuses: les braves parmi les braves sont: Temnothorax unifasciatus, Myrmica rubra et les fourmidable Formica (pas la table de cuisine des années 70) lusatica. Du moins, pour celles qui sont sur mon balcon/loggia. Tout semble se passer au mieux, elles ont toutes la même technique qui doit être éprouvée depuis les temps ancestraux où ces bestioles à 6 pattes peuplent le régne animal et qui consiste (respirez, la phrase va finir) à former des tas afin de résister au froid. Les gastres sont allongés donc pleins.

Temnothorax Myrmica rubra
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/temnot12.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/myrmic25.jpg
 Je vous avais préviendé que les photos étaient un brin pourries !!!! Si le couvain (important) est toujours bien présent chez mes Temnothorax, il n'est plus visible chez mes Myrmica: de deux choses l'une (vraiment une expression à la noix), soit elles ont consommé les oeufs et larves (ben vi ma brave dame, par temps de disette, on mange les enfants c'est bien connu), soit il est à l'abri sous le tas d'ouvrières. Quant à mes Formica lusatica, il y a belle lurette (pouette pouette) qu'il n'y a plus d'enfant. Depuis fin août les 2 génitrices faisaient la grève des ovaires et elles se sont rapidement retrouvées seules, mais soutien de famille tout de même (ce n'est pas tout de faire de la marmaille, il faut assurer/assumer derrière) et quelle famille.
That's all folks !

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 01:00

Un ch'tit tour d'horizon rapidos !

Camponotus maculatus: elles ne font pas semblant !! 51 ouvrières et quelques 30 beaux gros cocons et je vous fais grâce de la friture (oeufs et larves à tout stade).

Lasius niger: 350 ouvrières (pas de changement notable depuis le dernier comptage et toujours pas de mortes) et quelques 200 cocons et du menu fretin.

Lasius emarginatus (grande colonie): je ne fais plus les comptes mais elles doivent toujours être dans les 2 000 ouvrières. Le réveil suite à leur diapause se faisant lentement, je n'ai pour l'instant que quelques larves qui sont nourries et qui grossissent et d'autres, assez petites, qui végètent en tas. Je n'ai ni oeuf ni cocon pour l'instant.

A noter une différence notable entre niger et emarginatus. Ces dernières n'avaient quasi plus de cocons à la fin de l'été et les larves étaient rentrée en "dormance" avant que je  mette la colonie en diapause (timing pile poil) alors que niger s'est empressé de se "débarasser " des larves matures (d'où de petites ouvirères) et des cocons tout en continuant à engraisser les larves lors de la diapause suivant ce que permettaient les températures extérieures (entre 7°C et 15°C). Différence de "tolérance" au froid ? Différence due à la taille des colonies ?

Crematogaster scutellaris: 42 ouvrières et un couvain important. Le développement est très lent et elles sont assez peu voraces au final. Activité de prudence au cas où le froid viendrait les cueillir ?

Messor barbarus: je n'ai pas encore eu d'imago suite à leur sortie de diapause mais le couvain commence à être conséquent. La colonie reste à 120 fifilles avec une grande diversité de tailles mais, à strictement dire, 2 major.

Fini

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 00:15

Lasius niger: La gyne a une belle physogastrie et les pontes continuent:

Le 22/11/08 Le 25/11/08 Le 30/11/08
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/lasius23.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/nigero10.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/lanioe10.jpg

Et une petite série de photo...

Dépotoir Génitrice Grosses larves Vue générale
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/lani0013.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/lani0012.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/lani0011.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/lani0010.jpg
Myrmica ruginodis: Les nymphes se colorent petit à petit. J'avais la crainte, au regard des températures de mon appartement sur-chauffé (jusqu'à 25°C), d'aller au massacre, Myrmica étant donnée pour être une espèce qui affectionne les températures fraiches. Tout se passe très bien et cela me plait :-)
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/myrmi010.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/myrmi011.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/myrmi012.jpg

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 00:14
Messor barbarus: je ne vous pondrai pas un discours de 3 kilomètres de long. La colonie, qui est revenue d'un mois de diapause, reprend son développement comme il se doit. Le couvain est constitué d'oeufs, de larves et de nymphes. Si les Messor séduisent par leur caste d'ouvrières (minor, media et major) elles ne sont pas d'un palpitant à toute épreuve, pour ne pas dire qu'elles sont limite "chiantes". Il n'y a pas de pseudo-miellat à leur préparer, peu de proies carnées aussi à leur donner (sous peine de les voir séchées dans l'ADC). Bref...l'aventure s'avère dans le temps un peu ennuyeuse. D'un autre côté, cela laisse du temps pour s'occuper des autres !!!
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/messor13.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/messor14.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/messor15.jpg

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 11:17

Deux petites vidéos:

  • Un nid de Lasius grandis.
  • Une ouvrière Messor barbarus "sciant la branche sur laquelle elle est assise".
L'auteur (rendre à César ce qui lui appartient) de ces deux vidéos a une page sur Flickr: daniesfra

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 06:58

J'ai eu, une nouvelle fois, le privilège d'assister à une séance de sortie de cocon chez mes Camponotus maculatus. Non pas que je ne connaisse pas déjà ce moment de naissance assez épique chez mes Lasius mais ma vue étant ce qu'elle est (no comment) et la taille de ce genre aussi,  l'émotion est moindre, j'avoue :-) Etant assez peu craintives, j'ai pu faire une série de photos...

http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill11.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill10.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill19.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill18.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill16.jpg
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill12.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill13.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill14.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill15.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/papill17.jpg
Les photos valent ce qu'elles valent...ne croyez pas que cette séance de papouilles est la manifestation d'un pseudo amour maternelle d'ouvrières qui ne seront jamais mère, elle consiste tout simplement à enlever la peau qui recouvre l'imago (l'élement blanc que l'on voit au bout des pattes sur la cinquième photo); sans cette opération, c'est la mort assurée.
Autant j'ai des colonies pour lesquelles je me dis que je n'eusse point dû peut-être me lancer dans l'aventure (j'ai connu quelques échecs, dont Camponotus herculeanus fait partie), autant je suis content de mes Camponotus maculatus: elles se développent bien, vite...pour des camponotes, c'est du gâteau comme on dit vulgairement, et les observations pour un myrmécologue amateur comme moi, ne sont que du bonheur.
Lasius emarginatus (grande colonie): l'appétit devient féroce ! Je leur ai donné un grillon tout droit sorti du congélateur, il a été recouvert d'ouvrières assez rapidement.

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 10:31
Cela n'aura échappé à personne que les températures ne sont pas des plus clémentes ! Il fait aux alentours de 1°C sur ma loggia, surement moins en "vrai dehors" (il doit geler la nuit pour que les parebrises des voitures soient  aussi blancs le matin); au regard de l'isolation thermique inexistante de mon appart', la copropriété chauffe également un peu l'extérieur.
Lasius flavus: J'ai sorti une de mes Lasius flavus de diapause (celle qui est seule dans un tube - il y en a deux autres ensemble dans un autre tube). Elle avait été dehors, puis avait fini dans le bac à légume de mon frigo. On verra bien ce que donne cette dernière avec des températures plus clémentes...en attendant, la différence de température avait créé de la condensation dans le tube et j'ai du éponger (mon côté conchita) au coton tige. Ayant du mal à faire des billet sans photos (j'ai l'impression qu'ils sont tout nu), vous prendrez bien une ch'tite guirlande Lasius flavus ?
http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/flavus16.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/flavus13.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/flavus15.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/flavus18.jpg http://i74.servimg.com/u/f74/11/84/72/52/th/flavus17.jpg
Polyrhachis lamelliden: c'est-il pas qu'elle n'est point d'une perspicacité à toute épreuve ? J'ai mis les cocons de Camponotus maculatus à l'entrée du tube où elle crèche hier soir. De temps en temps elle tente de chéminer jusqu'à eux puis elle bat en retraite. Wait n see...

Partager cet article

Repost0