Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 00:03
Rage contre la machine (photographique), impossible, hormis avec Myrmica de faire quelque chose de potable !!!!

Temnothorax unifasciatus: elles ont mis de grosses larves à part, dans l'étage du bas (elles en habitent deux), celui qui est le plus humide. J'ose espèrer que c'est en vu d'un bon engrossage, cela me ferait tant plaisir qu'elles fassent de la mémère (entre les fantasmes et la réalité...). De toute manière, la deception ou la bonne surprise n'est pas pour demain, le développement larvaire de cette espèce est long. Je n'ai jamais fait le timing exacte (je déteste compter), mais c'est surement le plus long de toutes les espèces que je possède.
Myrmica rubra: de l'ordre et de la méthode, toujours; chaque stade larvaire est à sa place (je me répète ou radote). Les deux mâles sont toujours sous bonne escorte, chacun a une ouvrière qui ne les quitte pas d'une patte, je vous garanti qu'une petite décapitation pour cause d'inutilité est vite arrivée - et c'est du déjà vu. J'en ai 4 autres à venir (nymphes de couleur grise). Non pas qu'ils ne soient pas sympa avec leur petite tête de linotte, leur gros yeux de pervers sexuel et leur long gland circoncis ( MDR !!) et clair, mais franchement, s'il n'y a pas un peu de la gonzesse, cela va être pathétiquement sans intérêt.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic58.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic59.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic60.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic61.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic62.jpg
Messor barbarus: elles recommencent à stocker quelques graines de leur choix ! Présentement, les 3 photos les plus extraordinaires de ce blog, les deux débuts de grenier et le dépotoir: grand moment fondamental de myrmécologie de comptoir et qui va revolutionner le monde scientifique, je me demande si je vais m'en remettre personnellement. Plus prosaïquement, que voulez-vous ! Ces dames n'ont pas voulu que je les prenne avec mon gros appareil photos...donc je n'ai rien à donner en pature à mes courageux lecteurs hormis ces quelques images. Ceci dit, je les ai connues moins fainéantes, mais à leur décharge, je leur donne pas mal d'insectes en ce moment (ceci explique cela) !!
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/messor15.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/messor16.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/messor18.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/messor19.jpg

Partager cet article

Repost0
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 00:06
J'ai fait un peu de nettoyage extérieur parmi ma collection de violettes du monde, une partie seulement, il me restera la loggia à faire. C'est dingue les cochonneries qui peuvent s'accumuler en quelques mois d'hiver. J'ai de beaux bourgeons floraux (j'ai hâte de les voir s'épanouir) et a priori Viola hederacea 'snow flakes' (une australienne) a passé les mauvais jours de gel sans encombres (là, je l'ai "clochée", le gel de printemps étant le plus meutrier). Bref, aucun rapport avec les fourmis me direz-vous, et bien si !!! Car en nettoyant les pots et les soucoupes j'ai délogé quelques bestioles....des araignées en veux-tu en voilà (beurk) dont une énorme (au moins 2 cm repliée, une abomination) protégée de soie qui a valdingué 4 mètres plus bas dans le jardin de la copropriété (dégage !!). J'en ai donné une à mes Lasius emarginatus; elles ont fait comme d'habitude avec ce genre d'insecte, inspection prudente pour s'assurer que la bête était bien morte et zappage. Par contre, je leur ai trouvé un grand scolopendre (4 cm de long) qu'elles ont adoré !!!
---------------------------------------------------
Lasius emarginatus: elles sont toujours aussi sélectives sur la nourriture. Je n'ai pas de souci avec le miellat artificiel mais pour ce qui est des insectes, c'est une autre histoire. Elles ne portent guère d'intérêt aux criquets, ni aux grillons. Par contre, elles rentrent dans le nid les asticots et les vers de farine. Je ne comprends toujours pas ce changement de fusil d'épaule. Quelque chose m'échappe mais quoi ???!!!!
Lasius niger: tout fait ventre, ni une ni deux les proies sont rentrées dans le nid à destination des larves. J'ai fait quelques photos, un peu de decorum pour les billets, cela ne fait pas de mal. Et je suis toujours autant amoureux des imago et de leur claire couleur...le nid est bien plein.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/niger310.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/niger311.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/niger312.jpg
Lasius flavus: les deux mémères en tube n'ont toujours pas pondu, ce n'est pas faute d'avoir des gastres énormes. Et la petite colonie achetée il y a peu, creuse dans le coton de la réserve d'eau. Je leur ai filé un peu de pseudo-miellat. les deux gynes s'entendent toujours bien et il commence à y avoir pas mal d'oeufs.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/flavus10.jpg Voili voilou...petit billet de passage et sans prétention !!!

Partager cet article

Repost0
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 00:05

 Luc Passera Le Monde Extraoridinaire des Fourmis éditions Fayard, ISBN 978-2-213-63429-6, prix 28€. Finalement, j'ai succombé à l'appel du bel ouvrage (car c'en est un), avec de belles photos. Cela devrait me faire un bonne piqûre de rappel sur mes maigres connaissances ! Je n'en attends pas plus, car en parcourant le sommaire, il est clair que c'est un rappel (ôde d'amour pour cet insecte aux merveilleuses facultés d'adaptation) des différents "styles de subsistance" de nos chères amies à six pattes.

Alimentation: j'ai enfin sorti du congélateur mes achats de chez LaCigale pour trier un peu; une coupelle pour les jeunes criquets et une autre pour les grillons juvéniles, cela tient beaucoup moins de place qu'une dizaine de boites. Vraiment je recommande (merci Pascal), la qualité est au rendez-vous ! Il devait y avoir 1 000 grillons et ils sont bien là, la quantité est impressionnante et devrait me permettre de tenir jusqu'au printemps. Bref, j'ai trouvé mon fournisseur officiel de vivants.
Lasius cf flavus: ma petite colonie polygyne achetée sur mes-fourmis.com va bien. Les gynes ont pondu mais je ne vois pas les ouvrières fourrager et je me demande si elles s'alimentent...à suivre donc...

Partager cet article

Repost0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 15:18
Myrmica rubra: et voilà, j'ai encore du mâle dans ma colonie. Deux pour l'instant, dont d'ailleurs je n'ai pas réussi à faire une photo correcte. Elles ont divisé le couvain en trois parties; les larves et oeufs dans un endroit et 2 tas de grosses nymphes dans deux autres coins du nid. A piori, j'ai au moins une nymphe de princesse, reconnaissable à un écartement plus important des yeux qui sont également moins volumineux. Il devrait y avoir plus de princes que de princesses...cela promet !!!
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic57.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic56.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic55.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic53.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic52.jpg
Crematogaster scutellaris: un bon bond démographique se prépare avec pas moins de 15 nymphes !! J'en suis ravi de chez aux anges ! En tous les cas, l'appétit est féroce.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/cremat20.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/cremat21.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/cremat22.jpg
Tetramorium caespitum: là aussi, des naissances vont arrivées, le couvain étant constitué de belles nymphes qui, se coloreront bientôt. Elles reviennent vraiment de loin et il s'en est fallu de peu pour que la petite colonie parte sur le déclin plutôt que sur le développement pour un habitat qui ne leur convenait pas. Cette espèce au développement rapide devrait bientôt montrer ce dont elle est capable niveau démographie ! Avec tout ce qu'elles engloutissent, l'avenir semble prometteur. Il me restera à songer à un nid, car le tube ne durera qu'un temps, le temps d'une réserve d'eau.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram24.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram26.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram28.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram27.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram25.jpg
Temnothorax unifasciatus: placides mais affamées !!!! Elles ne font que quelques bouchées des grillons juvéniles. D'ailleurs, assez amusant de constater qu'en les photographiant (j'ai modifié l'éclairage de l'ADF pour se faire) j'ai désorienté certaines ouvrières qui au lieu de repartir au nid les mandibules pleines, sont parti en sens opposé. 
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot19.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot18.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot17.jpg
FIN

Partager cet article

Repost0
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 00:05
Camponotus sp Malaysia: l'aventure aura été de courte durée, la gyne est morte ! Sympathique, n'est-il pas ? Il y aurait du chimique là dessous que cela ne m'étonnerait pas...elle se tortillait bizarrement. Ce n'est vraiment pas de chance car les ouvrières elles, se portent très bien. Elles ont enfin trouvé le pseudo-miellat de leur ADF et ont des gastres au bord de l'explosion. Je n'ai pas le coeur a les éliminer, donc je les garde ainsi, finir leurs jours. Cela devrait être pépère pour elles car elles n'ont aucun couvain. Ce n'est pas demain que les fourmis exotiques envahissent le territoire national, mouarf..."au loup, au loup...protégeons le petit chaperon bleu blanc rouge" !
Alimentation:
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/miam_m10.jpg Le bon miam miam est arrivé ce matin !!!!
Il y a de quoi faire ripaille pendant quelques temps et plus si affinités. Les criquets et les grillons sont déjà au congélateur. Je vais essayé de faire un élevage de poissons d'argent, étant détrivores et plutôt grégaires, cela devrait être plus facile que ces cannibales de grillons bimaculatus qui commencent à me sortir par les trous de nez, hormis quelques stridulations de temps en temps que je trouve charmante, c'est ingérable. Pour les mouches, j'eusse dû me douter que c'étaient des drosophiles...fait chier...et bien sûr les incontournables: les asticots pinky sont bien frétillants et vont au frigo et les asticots courants sont déjà tous dans cette bonne inertie qui les conduit à une transformation en mouches: YES !!
Camponotus maculatus: au regard de leur affection pour l'ADF  où stationne une grande partie des cocons, j'ai essayé l'abreuvoir dans cette même ADF et l'arrêt du remplissage de la réserve d'eau. Cela a eu deux résultats:
  • la gyne est venue crécher dans l'air de chasse !!! (qu'est-ce qu'elle me fait elle ?!)
  • les ouvrières ont fait mumuse avec le Sopalin de l'abreuvoir en en faisant des petits bouts
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/macula18.jpg
Les morceaux d'essui-tout ne leur sont d'autant plus d'aucune utilité que les larves tissent leurs cocons sans le moindre élément comme appui. Il est clair que je reviens à mon ancien système, elles font bien ce qu'elles veulent après tout: je remplis la réserve d'eau et je vire l'abreuvoir. Si occuper et le nid et l'ADF leur convient, grand bien leur fasse, je n'y vois plus aucune objection.

Partager cet article

Repost0
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 00:05
Un bon gros vers de farine et c'est quasiment la fête au village !!! Sauf, qu'encore une fois, j'ai fait ma triple buse. Je le sais pourtant qu'il ne faut pas donner de proie vivant sans avoir auparavant enlever l'abreuvoir de miellat artificiel !! La bataille a donc fini sous mes yeux et dans le miellat.  Comme je me dis parfois à moi-même "kilécon" dans un grand élan d'amour pour ma personne (on est jamais si bien servi que par sois-même...tttttsssss...) mais bon. Un grand coup d'eau a permis de sauver l'ouvrière noyée.
La myrmicienne (air de la Marseillaise)

Allons enfants d'la colonie
Le jour d'repas est arrivé
Contre nous de la grasse proie
L'aiguillon piqueur est tendu
L'aiguillon piqueur est tendu
Entendez-vous dans l'ADF
Mugir la pauvr' proie égarée
Qui vient jusque dans nos pattes
Offrir sa chair tendre et dodue

Aux armes citoyennes !
Formez les bataillons
Marchons, mordons
Cett' proie bienv'nue
Nourrira nos consoeurs
Quelques vues de la colonie et surtout du couvain !
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic48.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic50.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic51.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/myrmic49.jpg
Formica lemani: Boooooooooooouuuuuuuuuuuuhhhhhh, les mauvaises mères. Elles ont tendance à ne pas sortir les ouvrières des cocons ! Hallucinant ! Sur une des trois gynes sépérées et en tube à essai, j'ai dû moi-même intervenir pour faire le boulot. C'est honteux d'abomifreux. Il y aurait surtout un binz incroyable dans les odeurs que cela ne m'étonnerait pas, genre "qui est qui ?". Comme si je n'avais que ça à faire...En attendant, deux photos de la colonie d'origine ou principale avec maintenant 10 ouvrières.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/lemani31.jpg
    

    
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/lemani32.jpg

Partager cet article

Repost0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 00:05
Je cède à la mode de l'éclairage ! J'ai acheté un spot pince à 8€ avec un programmateur à 3€25 (mode 10h ->16h). Je veux de l'éclairage, surtout pour les colonies qui sont/seront sur les étagères du bas où il fait un peu trop sombre. Le spot est à 1 mètre de distance des nids, je veux juste et uniquement de la lumière, pas de la chaleur. Pour l'ampoule, j'ai hésité. Il faut dire qu'il y en a toute une série qui vient de sortir, il en existe même avec  une forme d'ampoule classique mais en LED maintenant (bonjour le prix par contre). Pour l'instant,, je vais réfléchir un petit peu: j'ai été très échaudé par les anciennes ampoules à économie d'énergie; les grosses ampoules néon en forme de serpantin qui ne s'adaptent sur pas grand chose et qui surtout ont un rendu lumineux assez minable. J'ai trouvé une Philipps qui consomme 28W et en donne 40W. Ce n'est pas tant que je sois économe en électricité mais bon, entre l'aquarium avec néon + pompe à air + la pompe du filtre et les tortues de terre avec l'ampoule UVB/UVA + l'ampoule rouge chauffante, je ne vais pas organiser un sponsoring d'EDF !!
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/ampoul10.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/lampe10.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/sopt10.jpg
Formica lusatica: les températures remontent ces temps ci !!! Si les matins sont à 5°C, les après-midi, quand le soleil daigne se montrer (Oh ouiiiii, montre-toi s'il te plait), on atteint facilement les 12°/15°C. Je surveille si je vois une fourrageuse mais pour l'instant rien, elles font encore dodo. J'avais prévu de les rentrer (au chaud donc) à la fin du mois, ma prévision devrait être bonne.
Demain je devrais recevoir ma commande d'insectes vivants...de la viande fraiche !!! Je tire sur mon ancien stock mais j'arrive vraiment au bout. Vu l'apétit d'un Formica, ce ne serait pas raisonnable de mettre la charrue avant les boeufs de toute manière !
Lasius cf flavus: je leur ai enfin amenagé une petite ADF. Je vais devenir un pro de l'air de fourragement avec cul de bouteille !! Plus simple et moins cher, il n'y a pas:
  • un cul de bouteille (la répétition est pédagogique)
  • un morceau de coton troué en son milieu, pour qu'elles puissent sortir mais que l'évaporation de l'eau ne soit pas trop importante (cela économisera un peu la réserve d'eau). Une trop grande entrée ne serait pas sécurisant pour une aussi petite colonie
  • un peu de joint basique histoire qu'elles ne trouvent pas une sortie entre le tube et le cul de bouteille
  • une bonne couche de beurre en guise d'anti-évasion
  • du sable pour mettre le sol à niveau du tube et faire un peu déco
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/nid_pr10.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/nid_pr11.jpg <-photos des grands jours, donc dégueulasses !

Partager cet article

Repost0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 00:05
Mes p'tites choupinettes à moi que j'ai. Franchement, il est impossible de ne pas craquer en les matant. Elles forment un ensemble d'orfèvrerie qu'on croirait sorti d'un grand joaillier !!! Et leur innocente placidité quand elles se déplacent en dodelinant de la tête; un vrai bijou de la création. Je pourrais être intarissable tant je les adore. Pour en revenir à des choses plus terre à terre, l'apétit est au rendez-vous (une diapause, cela creuse sa fourmi), le gros vers de farine que je leur ai donné est fort à leur goût. Tant que c'est inerte et comestible, cela leur va. Il faut dire aussi que le couvain est impressionnant et cela fait pas mal de bouches à nourrir. D'autant plus que la gyne continue de pondre: la tâche est donc titanesque. J'ai fait quelques photos of course. J'ai été surpris de voir les larves avec une sorte de replis de chaque côté (troisième photo), comme si on les avait applaties.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot14.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot13.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot15.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot16.jpg
  That's all folks

Partager cet article

Repost0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 00:05
Messor barbarus: il est vrai que je fais rarement un billet sur cette espèce, d'un autre côté, niveau activité, ce n'est pas Bizance et sa splendeur. Et puis il est vrai aussi que vous avez l'excellent blog de Bob dans les liens. J'ai enfin nettoyé leur ADF à fond les ballons, c'était vraiment immonde; entre leurs nombreuses traces blanchâtres (excréments) et les débris en tout genre, il y avait de quoi faire. L'opération a été plus loborieuse que difficile: j'ai bouché l'entrée avec un coton, enlevé les 2 media qui se baladaient pour les mettre dans un tube un instant, passé un grand coup d'aspirateur pour tout enlever et ensuite passé l'éponge, frotté et remis de l'huile de paraffine comme anti-évasion. Petit instant de blonditude, je pensais faire les photos avant/après et je n'ai fait que celle d'après, c'est bête hein ??!! Pour me récupérer, j'ai photographié un angle du nid: imaginez la même crasse mais sur tout le plexi du nid, cela donne une bonne idée. Aucun acarien en vue :o)
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/menage10.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/menage11.jpg
Elles ont maintenant un petit tas de graines fraiches dans une ADF toute propre et comme je les aime bien quand même, elles ont eu droit à deux vers de farine dont un assez gros qui a permis à mes 2 major (la colonie en comporte 3) de faire un peu de sport.  La libération de l'entrée du nid (l'enlévement du coton si vous préférez et si vous suivez)  a permis une ruée d'ouvrières, pas vraiment contentes dans l'air de fourragement. J'ai fait quelques photos mais comme d'habitude, c'est un peu le massacre. On dit qu'en informatique 99% des soucis se situent entre le clavier et l'écran (je ne vous fais pas un dessin) il en va de même en photos. Je ne sais pas me servir de mon appareil en manuel, donc...nan puis j'ai un mot d'excuse signé; la chitine noire luisante des Messor n'est pas du goût de mon voleur d'images. Seule consolation, la gyne et quelques ouvrières devant le ramdam provoqué pour mon opération nettoyage, se sont massées en un tas compact et qu'il y avait-il à côté de la gyne ? Et bien les machoires ouvertes et menaçantes du troisième major (dernière photo). Je veux bien que le terme de soldat soit un abus de langage pour ce genre, mais il y a tout de même une part de vérité !!! Leur rôle défensif n'est pas négligeable. Pour un comptage, à vue de nez, elles doivent être dans les 150.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/messor14.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/messor11.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/messor13.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/messor12.jpg
Dernière observation: concernant les décès, je trouve la plus forte mortalité chez les minor, je trouve leur durée de vie finalement assez courte. Cela restera à confirmer dans le temps...
Formica lemani: après une observation plus attentive, ce n'est pas une mais deux gynes handicapées que j'ai. En effet, hormis celle dont il manque une patte médiane, j'en ai également une dont il manque une patte avant. Pas très sympa entre elles les mémères !!! Je vais distribuer les cartes Cotorep lol. Une autre a déjà une ouvrière, celle qui est entière, donc elle a eu droit à une petite larme de miellat artificiel sur un papier d'aluminium. J'ai des pontes aussi...à suivre...

Partager cet article

Repost0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 00:05
Crematogaster scutellaris: elles doivent être 45 grosso modo. Difficile à dire avec précision tant elles sont remuantes. J'ai 6 nymphes qui entament leur coloration, la barre des 50 devrait donc bientôt être franchie allégrement. Elles sont toujours aussi stockeuses et on les croirait prêtes à faire de la mosaïque avec leurs petites bouts de jambon et de jaune d'oeuf. Je me demande si je ne vais pas les envoyer en stage chez ma keupine prof de latin histoire qu'elles ne fassent pas comme moi en massacrant quelques locutions anciennes.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/cremat17.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/cremat18.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/cremat19.jpg
Cette colonie a démarré dans les règles de l'art avec une gyne seule (merci Régis) et elle aura donc 1 an dans peu de temps (réception le 12 mars 2008 et première ponte le 24 mars 2008). Ce n'est pas de la rapide mais le développement est tout à fait correcte. Pourvu xa dure...et en même temps, pourquoi en serait-il autrement ?! Peut-être qu'un supplément de chauffage leur conveindrait mieux, en même temps il fait tout de même 24°C chez moi...bah, il sera bien temps de voir la colonie exploser cet été, avec les soucis que cela génère.
Tetramorium caespitum: j'ai des nymphes, enfin, il était grand temps et j'ai été très inspiré de les déménager de ce nid de m**de où je les avais mises, il y avait un souci et je persiste et signe en disant que l'hygrométrie ne pouvait pas être correcte, ce type de nid n'est pas viable !!! Bref...pas bien grave, le principal étant que tout soit reparti sur de bons rails.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram20.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram21.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram22.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/tetram23.jpg
Camponotus lateralis: les frustreuses de myrmécophile !!!! Les larves grossissent mais pas moyen de les voir s'alimenter ou fourrager, dingue. A croire qu'elles se nourrissent d'air pure (avec moi c'est mal barré, clopes obligent) et d'amour. Pour les regards amoureux, je ne fais que ça. Elles sont assez nécrophages...ouep, vraiment elles sont frustrantes. J'ai tant à faire avec mes autres colonies que je peux difficilement m'en plaindre. Mais je ne les conseillerai pas à quelqu'un qui débute.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/latera11.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/latera10.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/latera13.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/latera12.jpg

Partager cet article

Repost0