Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 10:52
Je n'en reviens encore pas ! Ma gyne Messor Barbarus commence sa colonie en pondants ses premiers oeufs et en direct live pour MOI. Que du bonheur :-)
Je me demandais ce que pouvait bien faire cette belle arqueboutée de la sorte, je me suis donc approché et YES, elle pond et léchouille ses oeufs avec tant d'amour, c'est un vrai délice :-)
http://i30.servimg.com/u/f30/11/84/72/52/th/messor10.jpg
Pour ce qui est du déclancheur, mystère ! Peut-être que la lampe à infrarouges de mes tortues terrestres lui ont apporté un élément essentiel comme un différentiel de température entre jour et nuit ? Je ne sais pas.
Je ne pense pas que le fait de rajouter quelques graines dans son tube ait eu une influence...
En tous les cas, je m'étonne de la facilité de réussite avec mes fourmis. Encore Lasius, le challenge n'était pas conséquent, mais Messor, je ne suis pas peu fier de moi :-)

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 10:52
Je ne suis pas sûr qu'il soit correcte de parler (d'un point du vue enthomogique) d'odorat mais bon...peut-être devrais-je dire "message" chimique ?
Bref, deux nouvelles expériences (je joue au savant - c'est un vrai bonheur).

- tout d'abord, j'ai disposé dans l'air de chasse (proche de l'entrée de la loge occupée) une araignée bien grasse passée auparavant au congèle (pour la tuer et pour limiter tout risque d'acarien ou de parasite). Cela a eu pour effet d'inhiber toute tentative de la part des ouvrières d'aller dans cette même air de chasse. Elles se sont même mis à plusieurs pour surveiller l'entrée de la loge, d'ordinaire une seule fourmi fait office de garde. Je suppose que les insectes carnivores doivent dégager un message chimique assez caractéristique, du moins suffisament pour que mes fourmis, de façon innée, pensent à un danger.
- en laissant l'araignée, j'ai déposé, toujours dans l'air de chasse, un morceau de litchi avec du pseudo miellat. Si le litchi a une odeur forte pour nous autres humains, cela doit être encore plus vrai pour mes fourmis qui se sont rapidement précipitée sur le fruit en contournant l'araignée (quelques tapotement d'antennes pour s'assurer que la bestiole est bien morte et ne présente aucun danger).
=> moralité:
Les fourmis disposent d'un décodeur alfatif assez performant qu'il est amusant de tester ! Nourriture ou danger potentiel, il est leurs yeux, l'intuition fait le reste.
Pour en venir à des choses plus prosaïque (routine fourmilière et familière) les cocons sont de plus en plus nombreux. Photo ci-jointe:
http://i30.servimg.com/u/f30/11/84/72/52/th/cocon010.jpg
Je rajouterai aussi que les fourmis ne sont nullement dérangées par le déplacement du nid (elles sont indifférentes au mouvement) vers une source de lumière (pour faire de la macro, cela aide énormément) mais que la moindre vibration (petit choc sur le nid) met en alerte ces dames !

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 10:50
YES !
J'ai depuis hier plusieurs cocons :-) Et l'emballage de d'autres larves avec débris divers en vue d'une transformation en cocon continue !
Je ne connais pas le timing exacte (puis cela gâcherait surement une partie de mon plaisir-suspens) mais l'agrandissement de la colonie est très proche: une véritable explosion démographique en perspective.
Hier j'ai également fait le test avec une mite sans ailes mais vivante. Autant dire qu'elle ne sucite pas un grand intérêt. Surement dû au fait qu'il n'y a presque plus de larve forace en vue, donc une moindre recherche de nourriture de la part des ouvrières suffisament grasses comme ça.
Ma gyne est très active. Je pensais qu'au regard du nombre de serviles ouvrières à son service, elle serait plus assistée. Elle nourrit également les larves.
Par contre, les cocons sont littéralement ignorés et ne sucitent aucun intérêt.

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 10:48
FRAYEUR !!! 8|
Quelle stupeur fut mienne (avantage du novicat - la fraicheur et candeur de la découverte) en découvrant ce matin 2 larves emmaillotées de "trucs" blancs:
http://i29.servimg.com/u/f29/11/84/72/52/th/cocon010.jpg (à votre gauche sur la photo)
Hier soir (1h du mat') tout allait bien ! Je me suis fait tout un film catastrophe (trop de lectures de forum sur les fourmis NUIT gravement à la connaissance il faut croire) style: ça y est, j'ai une attaque fulgurante d'acariens qui sont en train de dévorer mes larves !!!!! J'étais anéantis: comment est-ce possible qu'il y en ait autant soudainement ?? je voyais ma gyne s'approcher de la sortie de la loge et l'imaginais sonnant la fuite avec femmes et enfants vers des cieux moins dangereux...
Et bien NON :-) Cette après-midi, mes Lasius emmaillotent une autre larve avec des débris entre autre de plâtre du nid. Je présume que c'est en vue de la transformation en nymphe.
Je suis grandement SOULAGE !!!! Une vraie petite libération...je forgeais déjà des plans de gazage à l'aspirine histoire d'endormir tout mon monde et d'intervenir en vue d'un nettoyage important, démonter le nid and co. De vrais sueurs froides en perspective !!!
Cela m'apprend autre chose, c'est que mes fourmis ont une activité nocturne importante :-) Pour être réaliste, elles ont une activité quelque soit l"heure du jour ou de la nuit, elles arrêtent rarement, et cela me va très bien ainsi :-)

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 10:47
J'ai fait une photo de ma gyne Messor Barbarus dans son tube:

http://i29.servimg.com/u/f29/11/84/72/52/th/messor10.jpg

Je lui ai mis deux graines, qu'elle ne consomme pas (j'espère qu'elles ne germeront pas à cause de l'humidité) mais qui serviront le cas échéant aux premières ouvrières et la rassureront sur les ressources alimentaires (une petite motivation pour pondre).
Elle a d'abord chercher à se calfeutrer en insérant les graines dans les interstices du bouchon du tube. Je lui ai mis du coton et elle s'en ai servi pour réduire le volume disponible. Je fais vraiment de l'anthropomorphisme en voulant de grands volumes pour mes fourmis).
La place proche de la lampe à infra-rouges de mes tortues de terre semble lui plaire, elle n'a plus la bougeote comme avant, et reste bien allongé dans sa loge. Elle ne réagit plus vivement à la lumière comme auparavant.
Il me reste à évaluer la température exacte dont elle dispose (avec un différentiel jour/nuit) et j'avisserai ensuite :-)

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 10:46
Un peu de comportemental:
Aujourd'hui mes Lasius ont bouché avec des débris de toute sorte une des galeries de la loge royale où elles vivent afin de s'isoler et de ne garder un accès qu'à la loge qui mène à l'air de chasse.
J'en déduis que le nid est pour l'instant trop grand et que l'idéal serait d'avoir un nid à géométrie variable en fonction de la population. A moins que cela ne soit dû aux larves de plus en plus grasses et que cette mesure soit préventive à tout risque de prédation.
En tout état de cause et mathématiquement (sans compter la grappe d'oeufs qui a grossit) elles ont multiplié leur population par 2 ! Ce qui m'enthousiasme. Je ne pensais pas que cela irait aussi vite.
Je leur ai donné une nouvelle mite sans aile, elles n'ont mis que 5 minutes à la détecter dans l'air de chasse (comment ?).
C'est assez amusant de voir qu'y compris la reine grignotte de la bête, je pensais naïvement qu'elle se contenterait de trophalaxie, et bien non ! Comme il est amusant de voir que les ouvrières ont découpé des morceaux d'animal qu'elles donnent tel quel aux larves (démerde-toi tout seule à festoyer).
Je ne me lasse pas non plus de voir tout son monde "se toiletter" avec minutie: il y aurait presque un mot d'ordre car c'est une activité à laquelle tout le monde s'adonne en même temps.

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 00:43

Photo nid et Lasius Emarginatus :-)

Je suis plutôt un piètre photographe, et encore plus nullos en ce qui concerne la macro mais je persévère. Si le flash n'incommode absolument pas les fourmis, la lumière vive n'est pas du tout à leur goût. Je vais essayer de vous faire une présentation avec quelques images:

Tout d'abord le nid de mes Lasius emarginatus:

J'ai fait quelques essais de macro:

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 00:39
C'est également aujourd'hui, qu'en provenance d'Allemagne, je viens de recevoir ma gyne Messor Barbarus.
Elle est vraiment énorme mais seul. Il faut que je trouve l'endroit qui va bien, cette espèce méditerranéenne nécessitant une température plutôt élevée.

J'ai pour l'instant opté pour les solutions suivantes:
- je vais la laisser dans son tube à essai le temps qu'elle fonde sa colonie avec quelques ouvrières
- j'ai disposé le tube a essai proche de la lampe à infrarouge (pas trop non plus) qui chauffe mes tortues de terre, les 23°c de mon appartement étant insuffisant pour qu'elle ponde et élève ses premières bonniches ;o)
Il me reste maintenant à comprendre comment on poste des photos sur cet interface blog, toute nouvelle pour moi !

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 00:35
Et voilà, ma petite colonie de fourmis prend ses habitudes et je commence ce blog :-)
J'en ai toujours rêvé je crois, en culotte courte déjà je passais des heures et des heures à observer les fourmis. J'imaginais qu'en avoir chez soi en tant que NAC relevait de quelques spécialistes, mais Internet m'a démontré le contraire et après moultes lectures en ligne, je me suis lancé :-)
Installation:
Début décembre, j'achetais un nid et une gyne Lasius Emarginatus avec ses premières ouvrières (elles sont 15 pour être exacte). Evacuer les bestioles de leur tube à essai à l'air de chasse du nid ne fût pas de tout repos. Une fois cette délicate, quoi qu'assez brutale opération effectuée, les ouvrières commencèrent par entourer la reine en protection rapprochée, la léchant, la caressant. Je leur mis immédiatement du pseudo miellat à dispo (mélange de lait et de miel), elles devaient être affamées car elles ne furent pas longue à aller s'abreuver, surement par la savoureuse odeur alléchées !
Puis les premières exploratrices partirent à la recherche d'un endroit adéquat. Quand enfin elles trouvèrent les premières loges (cela dura tout de même 3 bonnes heures), il a fallu convaincre la reine de bien vouloir bouger son popotin pour rejoindre une des loges protectrice du nid. Ce ne fût pas une mince affaire et les ouvrières durent s'y prendre à plusieurs reprises avec des aller-retour incessants entre la reine et la loge pour qu'elle bouge enfin.
Ma gyne ne fut pas longue à pondre ses premiers oeufs et au bout d'un mois j'ai déjà les premières larves. Je leur ai donné des paillettes pour poisson exotique dont elles rafolent littéralement. D'ailleurs, par transparence on voit l'estomac rouge des larves bien nourris.
A Noël, j'ai eu droit à une nouvelle grappe d'oeufs !!!
Tous les jours, je leur donne leur ration de pseudo miellat. Elles ont transformé une des loges en réserve en y déplaçant toutes les paillettes pour poisson que je leur avait donné.
Pour ce qui est des insectes, la première mouche fût vite dévorée mais pas de façon très spectaculaire. Aujourd'hui, je leur ai donné une mite sonnée avant et sans les ailes. Ce fut un spectacle extraordinaire, un comportement de meute: une ouvrière alla chercher ses copines pour ensuite toutes l'encercler, la mordre et la conduire dans la loge royale.

Partager cet article

Repost0