Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 23:42
Une photo vaut mieux qu'un grand discours, cela tombe bien, j'ai peu de choses à en dire. J'avais au départ 1 gyne + 1 ouvrière et 2 petites larves. Lentement mais inexorablement, la famille grandit.

Partager cet article

Repost0
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 23:41
La petite famille suit le cours de son existence pépère tranquilou ou à l'aise blaise !
J'étais parti plus bas qu'avec mes emarginatus puisque je n'avais que la gyne, ce fut ma seconde acquisition de myrmécologue amateur et ma première fondation à strictement dire. Elles sont tout de mêmes assez gloutons (leur consommation va d'égale préférence entre les différentes graines et les paillettes pour poisson), mais guère plus propres que Lasius. J'ai disposé d'un morceau de sopalin dans l'abreuvoir d'eau, cela évitera toute noyade.

Partager cet article

Repost0
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 23:40
Elles sont vraiment rodées aux séances de shooting: même pas peur !
Comme vous pouvez le voir, la colonie a une bonne progression (je ne dois pas m'en occuper si mal xa). Au départ j'avais 15 ouvrières et 1 gyne. Faites le constat par vous-même, parce que, pour ce qui me concerne, j'ai un peu abandonné le recensement démographique.
Un peu cracra ses dames !

Partager cet article

Repost0
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 23:39
Quelle fabuleuse invention que cet Ebay...donc, quelques bons points postaux venus du Mali sur notre charmante bestioles.
Par ordre d'apparition (je cite) et sous vos applaudissements:
- la fourmi des champs: Lasius niger
- Solenopsis geminata
- la fourmi noire: Monorium minimum (mais elle fait le maximum)
- Camponotus pensylvanicus

Partager cet article

Repost0
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 23:38
Une observation nocturne (il est 00H38) n'est parfois pas inintéressante et la torche, pour peu qu'on ne s'attarde pas de trop, ne les dérange pas vraiment.
C'est ainsi que j'ai surpris ma gyne crematogaster s'abreuvant au coton qui la sépare de la réserve d'eau (les oeufs sont disposés à l'opposé). Messor a sa cinquième ouvrière (les imagos mettent vraiment du temps pour se colorer) et tout son monde grignotte de la granas allégrement. L'ouvrière camponotus s'est régalée de miel pure (j'ai toujours peur qu'elle reste collée alors que, pas folle la guêpe, l'opération est des plus prudentes). Et pour finir, ma reine Temnothorax a fait une belle grappe d'oeufs sur laquelle elle veuille.
Bref, pour l'instant tout va bien  :D  et se présente sous les meilleurs hospices ! YES !

Partager cet article

Repost0
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 23:36
 
Allo ? Vous prendrez bien
une carte téléphonique
pour le fun ?


Partager cet article

Repost0
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 23:35
Lasius emarginatus:
Un peu de steak haché en test aujourd'hui (cela leur changera des mouches) qualité bouchère s'il vous plait. Bon accueil et ripaille en famille: elles léchent et suçottent plus qu'elles ne le mangent à strictement dire pour l'instant. Je présume et j'espère qu'elles en feront profiter leur nombreuses larves. J'ai une trentaine de cocon en tas. Elles ont atteind une bonne vitesse de développement: larves à nourrir, cocons à faire ou défaire, imago à léchouiller. Elles ne chôment pas. J'ai toujours "peur" qu'un jour une ouvrière explose à cause du volume de son gastre.
Messor barbarus:
Je n'aurais point imaginer la gyne aussi active (je présume qu'elle sera plus fainéasse une fois la pop' plus importante) !! Elle fait du pain qu'elle donne à ses larves en allant chercher elle-même les graines à l'entrée du nid. Les 4 ouvrières sont assez gauches mais m'amusent: c'est marrant cette égale taille entre la tête et le cul (gastre) reliés ensemble par un très fin pédicule, on dirait des minis altère sur pattes. J'eusse bien fait une pic, mais elles n'ont de cesse de bouger. Deux imagos (minors) devraient arrivés sous peu. J'aime bien aussi les séances de manicure fréquentes dispensées à Madame par ses filles.
Temnothorax:
J'ai essayé le pseudo miellat, échec et mat alors j'ai remballé ma came. Je vais en rester aux morceaux de fruits pour l'apport en sucre: je propose, elles disposent. Elles ont également eu droit à du steak haché, cela leur changera des crickets, même si j'aime les voir les vider de leur contenu pour ne laisser que la carapace.
Lasius flavus:
Très lentement mais surement. J'ai deux larves et quelques oeufs. Pas de développement TGV. Rien n'est nerveux chez elles: ni le caractère, ni le développement.
Camponotus herculeanus:
Là encore, doucement c'est vite assez ! Wooo fan de chichoune les 2 de tensions. Elles ont un petit appétit également. Je trouve tout de même les 2 larves énormes, en tous les cas, en taille elles sont plus grandes que l'unique ouvrière. S'il n'y avait pas eu cette augmentation spectaculaire qui s'est produite petit à petit, je me ferais du souci.
Lasius niger:
Malgré l'absence de la gyne, elles continuent à s'occuper du couvain qui est conséquent tout de même. J'ai un nouveau cocon (non, non, je ne le donnerai pas à mes emarginatus) et une grosse larve. Au menu: mouches et morceau de pomme.
Crematogaster:
RAS. Elle a toujours sa tête collée aux oeufs qu'elle berce avec des mouvements d'antennes "fais dodo colas mon p'tit frère, fais dodo t'auras du lolo".
Messor ebeninus:
Rien de rien. Elle mange, c'est déjà ça.

Partager cet article

Repost0
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 23:35
Crematogaster bichonnant ses oeufs:


Et une photo de ma colonie de Temnothorax:


Sinon RAS, tout le monde va bien et cela m'enchante !!!
J'ai failli oublier, ma Messor barbarus a sa quatrième ouvrière, j'ai assisté à la "naissance" de l'imago en direct live: spasme puis mobilité maladroite...

Partager cet article

Repost0
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 23:33
Suite de mon expérience de l'introduction de 3 cocons de Lasius niger chez mes Lasius emarginatus, je fais un petit point.
- un cocon a été consommé (elles ont pris leur temps, le meurtre s'est déroulé quelques 7 heures plus tard): elles ont sorti la larve de son cocon qui était condamné d'avance ayant été disposé auparavant sur le tas de larve, l'ont tué (la position du gastre d'une des ouvrières ne laissait aucun doute quand à son sentiment vis à vis de cette larve). Finalement, une fois morte la larve étrangère a fini sur la bouche d'une larve maison.
- un cocon a finit au milieu des autres cocons. Reste à savoir si l'imago qui en sortira sera accepté car pour le reste, c'est a priori gagné, la gyne et les jeunes imago veillent sur les cocons.
- j'ai perdu la trace d'un des cocons. Il a été mis avec les débris qui était en train de servir à une dizaine de larves tissant leur cocon. Peut-être que dans la confusion et si aucune ouvrière n'est trop regardante, cela passera.
Je n'ai pas marqué les cocons (ce qui ne rend pas la traçabilité de l'expérience facile) pour ne pas ajouter un élément pertubateur. Si je découvre une niger vivant au milieu de mes emarginatus, ce sera une bonne surprise...A suivre donc !
Lasius emarginatus:
J'ai abandonné le jaune d'oeuf comme ingrédient pour la confection de mon pseudo miellat (lait + miel). Bien m'en prend, elles ne le boudent plus. Je trouvais surprenant qu'elles ne soient plus fofolles du liquide nourricier fait par papa ;oP Et c'est avec grand plaisir que je les observe reprendre leur file indienne sous le commandement olfactif de "à la soupe" :D

Partager cet article

Repost0
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 23:32
LASIUS ADVENTURE:
Donc, je tente une expérience. J'ai pris 3 cocons de ma colo de Lasius niger sans reine depuis bientôt deux semaines et je les ai mis ans l'ADC de mes Lasius emarginatus sans autre forme de procés.
Après une découverte rapide, les ouvrières (au passage elles sont maintenant 35 - petite culbute depuis décembre 2007 et ce n'est pas fini) n'ont eu de cesse de lécher les cocons, elles font la même chose quand elles découvrent un cocon fraichement fini et débarasser de ses débris d'aide en tout genre.
Deux optiques:
- elles savourent un prochain repas...To eat or not to eat ?
- elles cherchent à se débarasser de cette affreuse odeur coloniale qui n'est pas la leur.
Wait and see...une adoption me brancherait bien; orgueil d'humain surement. Sinon elles adorent toujours autant les fruits frais. Quand cela ne le fait que moyennement (une framboise par exemple) c'est que le fruit est un tantinet trop acide à leur goût.
MESSOR BARBARUS:
J'ai craqué et j'ai mis la colonie de 3 ouvrières et sa gyne dans un nid de chez fourmis.fr. Les tubes, c'est pas mon truc ! Puis la reine peut enfin marcher correctement, pour les photos et l'observation c'est mieux et j'en avais marre de voir la gyne tirer sur le coton pour s'abreuver. J'ai disposé tout mon monde dans l'ADC: c'est la reine qui a tout fait, du choix de l'endroit pour le couvain au transport. Elle a même bouché l'entrée du nid avec des graines: cela la protége elle mais permets aux minors de passer et de fourrager. Elles ont fait une sorte de grosse galette avec de la mie de pain humide que je leur ai mis à disposition. Elles ont également un abreuvoir d'eau de source à dispo.

CAMPONOTUS:
Tranquillement mais surement. Il y a plus d'oeufs que ce que je croyais: environ une quinzaine !!
CREMATOGASTER:
'Tain, une vraie poule pondeuse, c'est impressionnant comme la grappe d'oeufs grossit de jour en jour.

Partager cet article

Repost0