Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 10:00
Présentation de Pline l'ancien: wikipédia.

Pline l'Ancien (en latin Caius Plinius Secundus) est un important écrivain et naturaliste romain, auteur notamment d'une monumentale encyclopédie intitulée Histoire naturelle.

Il est né en 23 après J.-C. à Novum Comum (l'actuelle Côme) et mort en 79 à Stabies (Stabia en latin), près de Pompéi, lors de l'éruption du Vésuve. Il adopte son neveu qui prend le nom de Gaius Plinius Caecilius Secundus (Pline le Jeune) en 79 après J.-C.

L'Histoire naturelle, qui compte 37 volumes, est le seul ouvrage de Pline l'Ancien qui soit parvenu jusqu'à nous. Ce document a longtemps été la référence en matière de connaissances scientifiques et techniques. Pline a compilé le savoir de son époque sur des sujets aussi variés que les sciences naturelles, l'astronomie, l'anthropologie, la psychologie ou la métallurgie.

Texte de Pline sur les fourmis: remacle.

XXXVI. (XXX.) [1] La plupart des insectes produisent un vermisseau. Les fourmis font au printemps un vermisseau semblable à un œuf. Elles travaillent en commun, comme les abeilles; mais celles-ci fabriquent des aliments utiles, tandis que les fourmis les enfouissent. Si l'on compare à la taille des fourmis les fardeaux dont elle se chargent, on conviendra qu'aucun animal n'a proportionneraient plus de force. Elles les portent avec leur bouche; les fardeaux plus lourds, elles les poussent à reculons avec leurs pattes de derrière, en appuyant leurs épaules. Elles ont une société politique, de la mémoire, de la prévoyance : avant d'enfouir les graines, elles les rongent, de peur qu'elles ne germent en terre; les graines trop grosses pour entrer, elles les divisent; celles qui sont mouillées par la pluie, elles les tirent dehors et les font sécher.

[2] Elles travaillent même de nuit pendant la pleine lune; elles se reposent quand il n'y a pas de lune. Dans le travail quelle ardeur, quelle exactitude! Et comme elles font leurs provisions en divers lieux sans se voir l'une l'autre, certains jours sont fixés, espèces de foires où l'on passe mutuellement en revue ce qui a été apporté. Alors quel concours! avec quelle sollicitude elles s'entretiennent pour ainsi dire ensemble, et semblent s'interroger ! Nous voyons les cailloux usés par leur passage, des sentiers frayés par leurs travaux : tant il est vrai qu'en toute chose il n'est rien que ne puisse faire la continuité du plus petit effort! Seules de tous les êtres vivants, avec l'homme, elles donnent la sépulture aux morts. En Sicile il n'y a pas de fourmis ailées.

[3] (XXXI.) Les cornes d'une fourmi indienne, attachées dans le temple d'Hercule à Érythres (V, 31), ont excité l'étonnement. Cette fourmi tire l'or des cavernes, dans le pays des Indiens septentrionaux appelés Dardes. Elle a la couleur du chat, la taille du loup d'Égypte. Cet or, qu'elle extrait durant l'hiver, est dérobé par les Indiens pendant les chaleurs de l'été, dont l'ardeur fait cacher les fourmis dans des terriers. Cependant, mises en émoi par l'odeur, elles accourent, et souvent déchirent les voleurs, bien qu'ils s'enfuient sur des chameaux très rapides ; tant sont grandes leur agilité et leur férocité, jointes à la passion de l'or!

Partager cet article

Repost0
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 09:59
Formica lusatica: j'ai halluciné en les observant à la lampe ce soir ! Elles ont déjà des larves et de bonne taille. Je les savais déjà très rapides et réagissant au quart de tour mais là, niveau développement, c'est la frénétie. Cela m'en bouche un coin. Elles ont bon appétit aussi mais quand même. Réception le 14 mai, premiers oeufs autour du 22 mai et larves début juin :-) EXTRA :-)
Lasius niger (UK): depuis que je les ai déménagée dans un tube propre avec ADC (leur ancien tube était devenu dangereux avec un amas de granulés fondus qui faisait mêche et innondait l'espace dispo), c'est l'inertie totale, elles ne vont même pas voir dans l'ADC. J'imagine qu'il va falloir attendre que sa seigneurie veuille bien pondre à nouveau pour voir l'activité de la colonie reprendre.
Camponotus substitutus: malgré le chauffage, pas de nouvelle ponte. Faut dire aussi que le temps ne m'aide pas: on se péle grave sur Lyon. Il fait 13° C la nuit et la température de l'appart' atteind péniblement les 19°C, forcément cela ne m'aide pas des masses.
Camponotus maculatus: je n'en peux plus d'attendre et surveille mon numéro de suivi postale anglishe. Cela m'étonnerait que je reçoive avant lundi...

Partager cet article

Repost0
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 09:58
Lasius emarginatus: j'ai une petite vieille qui ne va pas tarder à passer la patte à gauche. C'est une ouvrière première génération (reconnaissable à sa taille fort modeste), ses antennes (que j'ai improprement qualifiées de frisées dans un post précédent - c'est dingue les conneries que je peux écrire) ne se déplient plus et elle a une patte immobile aussi, un peu comme si elle avait de l'arthorse. Son échine est courbée, comme une vieille ! C'est dingue la peine qu'elle me fait :-( Puis hors de question de l'euthanasier...sniff sniff...
Messor barbarus: suite de la balade de la larve dans l'ADC...car elle y a été ramené, a commencé à noircir (je présume que c'est une larve morte mystérieusement). Je l'ai prise et l'est donnée en pature à mes Lasius. Non sans déc', cela m'énervait un peu.
Pas très joyeux les nouvelles aujourd'hui...cela doit être à l'image de la météo: on se croirait en hivers :-(

Partager cet article

Repost0
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 09:58
J'en connais dont l'excécrable AcideGastrique (vade retro) qui ne vont pas forcément aimer. Donc, un nouveau site marchand vendant des fourmis en France, la fin d'un monopole: MES FOURMIS
C'est encore en devenir d'après ce que j'ai pu comprendre (les peintures sont encore fraiches), mais j'espère que ce site aura une longue vie. Vous pouvez d'ailleurs lui revendre des gynes si vous êtes envahi de gynes Lasius niger par exemple mais vraiment par pure exemple ;oP 

Partager cet article

Repost0
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 09:57
Messor barbarus: et de 50 ouvrières dont un gros media qui arrive. Hier, une choupette est allée balader une larve dans l'ADC pour l'y abandonner ! J'ai dû user de ton mon savoir faire (un petit collage sur un pinceau à l'aide de salive) pour donner cette larve à une autre ouvrière afin qu'elle soit remise parmis le couvain: moi y en a pas avoir compris le pourquoi du comment.
Lasius niger (DE): 40 ouvrières. Quel dure labeur que le leur !! Quand je mets de la nourriture dans l'ADC de mes Lasius emarginatus, elles sont dans les 5 minutes dessus. Mes niger ne font pas de même; cela donne presque l'impression d'être une hasardeuse rencontre :-/ A ce rythme là, elles en ont pour deux siècles...bref...
Crematogaster scutellaris: j'ai une nymphe bien formée. Il ne reste plus qu'à attendre sa coloration et son devenir d'imago pour voir démarrer la colonie. Il me tarde vraiment de voir l'envolée de cette colo :-)
Camponotus substitutus: j'ai augmenté la température (en rapprochant mon tapis chauffant et en le laissant fonctionner 24h/24h: 25°C en permanence et un petit sponsoring d'EDF), d'autant plus qu'il fait plutôt froid à l'extérieur (15° C) ou un vrai temps de meeeeeeeeeeeeeeerde à 2 semaines de l'été on se croirait en automne :-/
  :) That's all folks !  :D 

Partager cet article

Repost0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 09:56
Je vais finir par ouvrir une brocante :o) merci Delcampe !
http://i44.servimg.com/u/f44/11/84/72/52/th/mondef10.jpg Vraiment un antiquité. Il va être intéressant de voir l'évolution du savoir scientifique à propos des fourmis. Donc "Le Monde des Fourmis" par H. Coupin aux éditions CH. DELAGRAVE. Il y a du cachet en tous les cas et j'aime particulièrement les objets ainsi patinés par le temps. Il était vendu en son temps (début du XXe) 1 franc 20. Que les livres ne sont restés à de tels prix !!!!

Partager cet article

Repost0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 09:55
Et un de plus ! Par le biais du petit ouvrage trouvé sur Ebay (Fourmis chez petits atlas Payot lausanne) composé d'extrait d'un livre plus complet j'ai cherché et trouvé le livre dont sont tirés les extraits sur Delcampe, YES !
http://i44.servimg.com/u/f44/11/84/72/52/th/971_0010.jpg
Vies et Moeurs des Fourmis d'Alb. Raignier aux éditions Payot. Cet ouvrage est traduit du néerlandais. Cela me fera une piquouze de rappel ou une bonne révision afin de parfaire mes connaissances !


Partager cet article

Repost0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 09:54
Puisque nous sommes dans une journée photos, impossible de faire l'impasse sur mes chéries-chouttes absolues, mes Lasius emarginatus. Tout d'abord les oeufs: je me demande comment ma gyne fait pour garder aussi bien la ligne avec tout ce qu'elle "me" sort. Ensuite, quelques larves qui sont actuellement dans 3 salles différentes. Je vous fais grâce des 2 salles à cocons.


Partager cet article

Repost0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 09:54
La colonie connait un bon développement :-) Voici donc 2 photos que je pourrais qualifier de recto/verso (!!!!) vu que la gyne (bien visible sur la deuxième pic), les oeufs et larves ainsi que quelques ouvrières sont positionnés sur une des parois verticales du nid plexi.
 
Et vous prendrez bien une petite vision d'ensemble ? Il commence à y avoir du monde mine de rien, mine d'aiguillon.

Partager cet article

Repost0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 09:53
 substitutus Ma belle tropicale sud-américaine et sa future progéniture, en l'occurence une grosse larve au sol et une autre (qu'on ne voit pas) entre les mandibules au cas où il faudrait détaler vite fait bien fait. Je crois (mouarf) qu'elle s'est un peu gavée de miel !


Partager cet article

Repost0