Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 00:01

accouplement001.jpgFormica lusatica: j'ai (surtout elles) franchi un nouveau pas ! Un vrai coup de bol pour la photo !!! C'est acrobatique, n'est-il pas ? De là à penser que le Kamasutra est un bestiaire en tout genre, il n'y a aussi qu'une papatte (on va en rester aux organes citables) ou, on a rien inventé (grand jeu concours: sortez vos illustrés et trouvez le numéro de la position) ! Je m'étais juré de laisser les sexués de la colonie tranquilles mais c'est plus fort que moi, je ne peux pas m'empêcher de les récupérer. En l'occurence, il me restait deux princesses dans un tube à essai qui "trainait" et comme j'ai récupéré 3 mâles (dont un dont les ailes sont atrophiées), j'ai mis tout ce beau monde dans un bouteille en verre vide (cela sert d'avoir de la déco de récupération sur ses étagères). En fait, il y a plusieurs éléments à prendre en compte: il faut un lieu neutre (les odeurs coloniales ihibent les accouplements), mais il faut également que les sexés perdent cette odeur commune (celle de la colonie), du moins qu'ils ne s'identifient pas comme faisant partie de la même colonie. Là où j'ai quand même un doute, c'est sur la "réciptivité" des princesses. Il me semble avoir lu dans le bouquin de Cherix (ma mémoire me joue parfois des tours - trop de lecture nuit au disque dure cérébral, je vous y dis moi, surtout qu'il n'y a plus beaucoup de place là haut, saturation ?) que ces demoiselles ne restaient pas aptes à la fécondation ad vitam aeternam. Bref... Donc techniquement, cela se présenterait ainsi:

  • isoler des princesses dans un tube (pas trop - le groupe peut permettre de maintenir une certaine odeur coloniale à mon humble avis) et les laisser 3 jours tranquilles
  • n'isoler pas les mâles, leur durée de vie est trop courte (entre 1 et 3 jours maximum)
  • metre dans un grand volume (plus c'est grand mieux c'est - boite, bouteille etc) les princesses qui ont été isolées et des mâles fraichement récoltés et excités   

Alors maintenant j'ai un autre souci, si la dame qui a perdu sa vertu (cela fait vieille France, j'adore - le terme de déflorer me fera toujours rire même si l'image peut paraitre flatteuse) n'enlève pas ces chères ailes, je fais comment pour la distinguer des 2 autres mémères encore vierges ?? La bonne blague ! Et est-ce que cette gente dame donnera une descendance normale et viable ???? Pour l'anecdote, j'ai cru un instant que le pépère qui avait fauté (le terme est encore plus savoureux !!) allait crever dans l'instant, mais non, après un moment de pseudo agonie, il est reparti de plus belle. Pas pour longtemps rassurez-vous.

Après Temnothorax unifasciatus, j'en serais à ma deuxième espèce qui se reproduit en captivité ! Certes c'est compliqué et les résultats sont maigrichons mais l'aventure est vraiment passionnante et je ne regrette nullement de m'y être lancé avec tant de fougue !!! Et après avoir pris ma photo hautement porno et alors que j'écrivais ce billet, il y a eu un autre accouplement qui était quand même un brin moins consenti (j'ai filmé !!!!!!). Il faut voir la argne de la gyne pour se débarasser du mâle solidement accroché et le soin qu'elle prend ensuite à se nettoyer le cul.

A suivre !


 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Elway 09/06/2011 02:08



Félicitations !


Le gangbang s'est soldé comment ? Ils sont parvenus à se séparer ? Le mâle n'avait pas l'air en grande forme, il est mort durant l'accouplement ou est ce une attiutude normal de leur part durant
l'acte ?



etii 12/06/2011 14:16



'Tain, un com' en souffrance, désolé !!!


Alors, il s'est décollé, j'ai cru qu'il allait mourir après mais non, après un temps un peu droggy, il a recommencé à chercher à s'évader et il est mort le lendemain. Je n'ai pas beaucoup de
réponses, voir aucune, j'observe et voilà. Maintenant, te dire si l'accouplement a été un succès ou pas et pourquoi comment... mystère !


Coeurdi@ - Thierry