Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 00:05

temnothorax6600.jpgTemnothorax unifasciatus: bonnes filles, je leur pardonne très volontiers (je suis trop bon m'sieur 'dame) d'être plan-plan (elles commencent la diapause, plus ou moins) vu qu'elles m'ont fait un beau déménagement tranquilloutes. A leur décharge ou pour dire qu'elles n'ont vraiment aucun mérite, cela faisait déjà un p'tit moment qu'elles étaient sur la piste d'un nouveau logement. L'ancien nid était devenu une vraie porcherie (déchets, moisissures... je vais encore m'éclater pour le nettoyer, cela me ferait quand même plez de le récup') et de ce fait, était, je pense, devenu beaucoup trop humide pour elles (raison de la mort de la gyne ?). Avec ou sans mOman et présentement, elle fait défaut (si cela se trouve, ce sont elles qui l'ont trucidée), elles sont tout de même bien ordonnées. On parle souvent de l'anarchie d'une colonie orpheline, pour l'instant il n'en est rien, le comportement reste identique. Voilà une colonie qui devrait disparaitre des billets du présent blog jusqu'à l'an prochain, il ne s'y passera absolument rien avant le retour de diapause ! Elles sont comme ça les Temno; pas d'effort inutile et un queleque chose de la fainéasse tout de même. Pas toujours aussi placides qu'il semble y paraitre (faut voir une ouvrière courser, cela peut être très speed), pratiquant la technique de la morte si on les chatouille un peu, elles ne sont pas non plus d'un palpitant à toute épreuve.

piliili301Camponotus cf pilicornis: pili pili !!!! Bon et bien le nourrissage en tube n'a pas eu que du bon. Certes elles se sont bien nourries mais j'eusse dû ne pas leur laisser le petit papier d'aluminium avec le miellat. Elles en ont un peu tapisser le bas du tube et cela a même un chouïa englué 3 cocons (d'après ce que j'ai pu observer - fait chiiiiiiiiiiier tiens) qui ne devraient donc (sauf miracle) rien donner. Le "sol" collant du tube incommodait même la gyne qui, du coup, ne restait plus droite dans le tube. Aux grands maux, le petit remède, je les ai donc déménagées (manu militari - comprendre vidage du contenu du tube dans une ADF) dans un nid (ça c'est fait). Il y a désormais 5 ouvrières de tailles différentes. J'en avais une un rien crevarde dans le fond du tube (la plus grande en plus - "vous voulez me mettre les boulasses bande de chaouï" - ouep, je leur cause, comme d'hab'); elle était sur le dos les pattes recroquevillées. J'ai pensé à un avorton genre "fausse couche" dont ont le secret (à ne pas partager) les camponotes. Puis nope, elle va bien, je présume que ses flemmardes de soeurs n'avaient tout simplement pas fini de la sortir de la fin de sa nymphose (l'adage "doucement c'est vite assez" est leur). J'envisageais de faire de belles photos dans leur nouveau nid mais ayant humidifié comme un bon bourrin que je suis et le nid étant plus ou moins chauffé (pas directement, mais cela revient au même), j'ai de la condensation (c'est balo de chez balo). Je ferai donc une présentation dans les règles une next time.

Partager cet article

Repost0

commentaires