Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 13:01

- Lasius emarginatus -

600 Mo la vidéo !!!!!! 95 minutes pour la faire avaler par tutube, le truc de malade !!! Alors, pas grand chose d'extraordinaire si ce n'est la mobilité supersonique de quelques larves qui ont, de part ce fait, attiré mon attention particulière, j'en  suis encore tout retourné. Je n'avais encore jamais vu des larves de Lasius  bouger de la sorte. J'ai toujours connu un couvain inerte et assisté. Forcément, j'en viens à me faire des films (au sens propre présentement et au figuré):

  • soit ce sont des larves de sexués (mouais, cela m'enthousiasme moyen); c'est le moment X de tout myrmécophile débutant, quand je serai grand, j'aurais des essaimages artificiels, passés les premiers, cela fait moins envie et on ne court plus après ces lettres de noblesse là (sans façon)
  • soit ce sont des larves d'un parasite (du scarabée mort dans l'ADF - merdum fait ch*er !) qui se régalent sur le dos de la colonie en consommant le couvain (mais que font les frères Winchester ? Dean ou Sam, m'en fout, mais faites quelque chose... y a des démons dans mon nid et pas de minuit !!! HELP !)

Dans le deuxième cas de figure, cela expliquerait que les ouvrières aient mis une partie du couvain dans le deuxième module. Quid de l'interrogation, si ces larves parasites (coléoptère) bouffent le couvain et que les ouvrières le mettent en sureté, pourquoi les tolérer au sein de la colonie ? J'en ai encore une mieux marrante si j'ose dire, au regard de l'entrée du nid, en plexiglas les dites bestioles (je ne suis que dans les hypothèses - un p'tit sénario) ne pourront jamais ressortir du nid, c'est bête hein ? Elles ne pourront même pas ressortir de la salle où elles se nymphoseraient éventuellement; si ce n'est pas un mauvais plan façon Prison Break (c'est ma période séries, désolé).

Voilà comment un banal coléoptère mort dans l'ADF de mes Lasius emarginatus alors qu'elles étaient dehors en train de diapauser déclenche toute une avalanche d'interrogations. S'il y a plus de peur que de mal, il faudra me faire penser à couvrir les ADF pour le prochain hivernage afin qu'elles fassent une safe diapause anti MST !!!!! J'aime bien les rebondissements et cette petite aventure est sympatoche comme tout, mais c'est ma colonie historique, j'y tiens comme à la prunelle de mes vieux yeux (j'en ai quand même 4 à la base quand je mets ma prothèse LOL).

PS: désolé pour la tremblote mais même avec un pied (fallait voir les accrobaties du montage técheunique que j'ai fait ; entre le trépied de l'appareil trop lourd pour lui et le spot éclairant avec pieds aimantés - une saloperie ces aimants) cela tient du miracle que la vidéo ne soit pas pire !!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

perok68 13/03/2011 13:06



Salut,


J'ai aussi eu 2 larves chez mes Camponotus ligniperdus qui bougaient activement ce matin, 30 min après elles se sont calmées . Auparavant, je n'avais jamais vu ça !


A+



etii 29/03/2011 00:59



Camponotus... attends, je jette un oeil sur ma colonie de maculatus pour voir si cela gigote (car j'ai beau fouiller dans ma mémoire encombrée, rien ne me vient spontanément)... nope,
vérification faite, cela ne gigote point.


Coeurdi@ - Thierry