Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 00:01

Lasius niger: c'est moins l'extase cinématographiquement parlant, je m'en excuse. Cela faisait 3 jours qu'elles n'avaient plus de miellat (rien de catastrophique, je vous rassure et que du volontaire), je voulais une petite excitation à prendre en images. Je n'ai pas été déçu par l'euphorie créée par le remplissage de l'abreuvoir à boisson sucré, je ne savais plus trop où mettre l'objectif. D'ailleurs, vous remarquerez que dans la folie douce du moment, une ouvrière se fait régurgiter sur la tête !!!! Pour votre info, il n'y a pas de compatibilité entre les pièces buccales afin de procéder à cette exercice (il me semble avoir lu ça un jour sur un forum - aujourd'hui un peu moribon); les mandibules sont écartées parce qu'elles gênent tout simplement, une ouvrière régurgite et une autre aspire ou lèche (!!!), autrement dit, cela peut se faire sans contact entre les pièces buccales. S'il y a contact, ce n'est souvent que l'expression d'un empressement ou par souci de ne pas en perdre une goutte, ni plus, ni moins. Dans l'absolu, un Camponotus pourrait faire une trophallaxie avec un Lasius. Ce qui les en empêche ? Surement une histoire de phéromone... ne croyez pas que l'altruisme des fourmis soit généré par autre chose que ce bien commum et ce même bien commun est cimenté par les phéromones de la gyne.

Pour ce qui est de la colonie, elles n'ont quasiment plus de larves. Le couvain est composé d'oeufs de cette année of course et de cocons. Les insectes ne les intéressent plus; elles les tuent parce qu'ils sont sur leur territoire (pauvre vers de farine assassinés sur l'autel de l'élevage - mes Lasius, quelqu'ils soient, n'ont d'intérêt que pour les insectes vivants, je n'y peux rien) mais ne les consomment plus pour l'instant. Une grosse vague d'imago est à venir, surtout avec les chaleurs actuelles. Ce qui explique aussi l'empressement des ouvrières à enmagasiner du miellat.

En dernier lieu, ne vous emballez pas, mes Lasius niger n'ont pas d'acariens (j'ai vérifié et je surveille), l'ouvrière présentant des petites choses collées sur sa chitine, a chopé des débris de plâtre. L'inconvénient d'une euphorie collective !

 

Lasius emarginatus: j'ai eu droit à une deuxième évasion massive (elles commencent à me blaser). En une nuit, elles construisent un pont avec les enveloppes vides des cocons à travers la graisse mécanique. Je suis fait et refait et je ne sais plus quoi faire. Pour être tranquille, il faudrait que j'élimine régulièrement le trop plein de fourrageuses, obstinées comme des bourrins, rien ne les arrête. Quelle CATA !!!!!

Partager cet article

Repost0

commentaires