Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 00:01

 The Fungus-Growing Ants of North America de William Morton Wheeler, Dover P.

Je lis très lentement (c'est dense aussi) mais avec plaisir ! Déjà le mois de décembre...

-------------------------------------------------------------------------

Les champingnionnistes ne se contentent pas que de feuilles mais de toute sorte de végétaux:

  • pelure d'orange (la partie blanche uniquement)
  • les fleurs

Elles prennent un soin particulier à l'aération de leur nid via un système complexe d'entrées et de sorties. L'auteur indique que c'est afin de maintenir une certaine température (NDT: forcément, rien ne permettait à l'époque  de mesurer le CO2 et l'oxygène... je ne vais pas plus avant).

Les feuilles mouillées ou sèches ne sont pas fourragées. Le fungus nécessitant des conditions particulières de température et d'humidité. En cas de pluie ou de trop forte chaleur, les ouvrières ne fourragent pas.

Les plus petites ouvrières, les minimes, s'occupent exclusivement du fungus et du couvain, elles ne sortent jamais.

Les travaux de Belt ont été ignoré pendant plus de 20 ans et on a continué à penser et d'écrire que les champignionnistes mangeaient des végétaux, malgré le soutien écrit d'un certain Charles Darwin.

Le fungus est généralement gris, parfois brun.

Les nids sont profonds, les tunnels droits et la chambre à culture (le jardin à fungus) assez grande, selon l'espèce, il peut y en avoir qu'une seule ou plusieurs.

Les créoles nomment les champignionnistes les fourmis ciseaux (mignon, non ?).

Atta cephalotes (Trinidad) met une nuit pour défolier un manguier (de la taille d'un pommier âgé).

Tanner, en 1892, fut le premier à étudier des Atta cephalotes en laboratoire et il décrivit avec précision le processus de "jardinage":

- les ouvrières lèchent et triturent les morceaux végétaux, les réduisent en taille et en font des petites pelotes qui sont ensuite incorporées au fungus (la fabrication de la pelote dure 15 minutes). Il faut ensuite à peu près 40 heures pour que la dite pelote se recouvre d'un duvet blanc.

- les ouvrières peuvent pondre des oeufs qui deviennent ouvrières ou princesse

- les petites larves consomment des spores

- les grosses larves consomment des morceaux entiers de fungus

Le fungus se présente sous la forme d'un amas (plus ou moins sphérique) alvéolée. Il faut 12 heures à une colonie pour reformer cette boule si elle a été détruite.

La plupart des champignionnistes nichent dans la terre mais certaines nichent dans le bois mort.

Le fungus des différentes espèces d'Atta est interchangeable. Entre les différents genres, il ne l'est pas.

Le jardin est une culture pure; tout élément étranger (bactérie ou autre champignon) amené par les ouvrières fourrageuses est éliminé.

Partager cet article

Repost0

commentaires