Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 01:15

formica005489630.jpgFormica lusatica: il y a exactement 7 larves de sexués dont elles prennent grand soin. Désolé pour la photo mais je ne peux pas faire mieux. Déjà une chance que j'ai pu parvenir à faire un p'tit cliché avec un positionnement des dites larves le permettant. C'est comme les accouchements avant le temps des échographies: alors, filles ou garçons ? Mon petit doigt me dit que... bref, je ne sens pas des fifilles sur ce coup là. Hormis ceci, le nid est quand même assez sale, franchement, je m'attendais à mieux de leur part, à leur décharge (c'est le cas de le dire), le nid est surement trop grand pour la colonie. J'ai pris un peu d'avance, surtout qu'elles ne sont vraiment pas faciles à déménager. Je remarque que les ouvrières sont vraiment plus grandes. Après le stade du developpement tout azimut, elles sont au stade de consolidation de la colonie avec des fourrageuses mieux charpentées et plus robustes. Je tente d'imaginer un nid dans un futur proche (surement pour 2012) et rien ne me vient. Prendre un aquarium avec des plaques de BC collées aux vitres ne me branche pas, un nid avec boites de Ferrero n'est pas des plus pratiques. et ne permet pas une bonne visibilité (ce ne sont pas de géantes Camponotus maculatus).. wait 'n' see.

------------------------------------------------------------------------

Temnothorax unifasciatus: ma grande colonie commence son estivation, prémice à la diapause !  Pourtant, on ne peut pas dire que les températures soient élevées. Elles sont vraiment réglées comme une horloge suisse. Il ne se passera donc plus rien avant l'an prochain. Elles ne fourragent quasiment plus hormis un peu de miel, les insectes ne les intéressant déjà plus. Et elles vont faire trainer un imposant couvain en vue de la "fabrication" de nouveaux sexués. Là je me dis qu'elles vont peut-être commencé à devenir très chiantes ;o)))) Restera toujours le challenge de la récupération de gynes fécondées en vu de faire des fondations...

------------------------------------------------------------------------

Plagiolepis pygmaea: elles par contre, il ne faut pas la leur raconter ! Elles sont toujours en plein BOUM. La colonie a au moins doublé sa population. A croissance importante, installation est prise de possession du nid. Le gros de la colonie a migré au deuxième étage, elles devaient en avoir marre du rez de chaussée. Ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien. Je présume seulement que c'est à cause des cocons et dû au fait que j'ai rempli la réserve d'eau à fond les ballons. Car mine de rien, elles affectionnent vraiment l'humidité. C'est le paradoxe de cette espèce sudiste, quoi qu'en est-ce vraiment un ?! Je n'ai pas encore arrêté de choix concernant la diapause; en faire une ou pas et de combien de temps ?? Bref... quelques vues pour agrémenter le blog (comme d'hab' quoi):

PlagiolepisPYG1265871.jpg PlagiolepisPYG1265872.jpg PlagiolepisPYG1265873.jpg PlagiolepisPYG1265874.jpg

That's all folks !

Partager cet article
Repost0

commentaires

bocallobroge 28/07/2010 17:27



Très belles physogastries chez tes Plagiolepis pygmaea! 



etii 28/07/2010 19:53



Ce sont des reines du gros bide !! LOL


Coeurdi@ - Thierry