Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 00:01

Canicule (l'estouffade plutôt) ou pas (nous sommes en alerte sur la région AARRGGHH), certaines colonies commençaient doucettement à tourner au ralenti. J'ai déjà parlé de l'inactivité, hormis le déménagement, de mes Temnothorax unifasciatus, je ne reviens pas dessus. Les Cataglyphis ont connu une baisse spectaculaire du couvain (avec des pontes par vagues, ce n'est pas très compliqué), j'ai donc arrêté de les chauffer. Cela tombe bien, la température intérieure monte à 30°C. La baisse d'activité la plus spectaculaire est celle des Lasius, niger et emarginatus; leurs ADF respectives se sont dépeuplées. Rares sont les ouvrières qui fourragent. Autant dire que les espèces endémiques souffrent tout autant que nous de la chaleur ! Si ce n'est bien vérifier l'hygrométrie des nids et leur donner à boire sous forme de grosses gouttes d'eau (croyez-moi, elles apprécient), il n'y a pas grand chose à faire. Au final, il n'y a que mes Camponotus cruentatus pour reprendre de l'activité, enfin !!!! Elles fourragent et se sont faites une bonne grosse araignée bien grasse.

piliii1001.jpg piliii1002.jpg piliii1003.jpg piliii1004.jpg

Camponotus cf pilicornis: le changement est spectaculaire ! Moi qui croyais qu'il y avait des cocons moribonds au sein de la colonie (malgré qu'un était très très foncé), point du tout. Il y a désormais 11 ouvrières, 2 cocons (elles vont être 13 à table avec la gyne), 6 larves et une belle petite grappe d'oeufs (une quinzaine d'unités), je plussoie ! Les fifilles ont bien fait leur job en aménageant quelque peu le nid; elles se sont servies du sable pour "colmaté" et se sécuriser la place. C'est la première fois que j'ai une gyne Camponotus qui a un tel décalage de taille d'avec ses ouvrières. Comme c'est la première fois que j'ai une Camponotus avec autant d'ouvrières première génération. Je ne les ai encore jamais vu fourrager et j'ai l'impression que c'est encore mÔman qui nourrit son monde (les physogastries ne se font pas toutes seules par l'opération du Saint Esprit, JMJ ou pas). Je me demande encore comment je vais les faire diapauser et surtout à quelle température ! Ce sont tout de même des siciliennes (evvive !); faut-il que je calque sur mes Cataglyphis ?? Autrement dit une diapause à 20°C à l'intérieur sera-t-elle convenable ??

A suivre...

Partager cet article

Repost0

commentaires