Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:01
pseudo-gyne0001.jpg pseudo-gyne0002.jpg

Formica lusatica: la vague sexués est proche de sa fin (OUF !). Ce n'est pas que, mais j'en ai marre de les récupérer dans l'ADF. A cette fin de vague (presque un tsunami - la colonie n'est pas si importante que cela), correspond la sortie de pseudo-gynes. Je suis content de confronter mon expérience avec ce que j'avais lu dans l'excellent ouvrage de Cherix. Pour tout dire, la sortie dans l'ADF des sexuées se fait avec des individus décroissant en taille: d'abord des princesses classiques (si tant est que classique ait un sens), puis des princesses plus petites et maintenant ces "avatars" de gynes (je serais bien en mal de vous donner des raisons ou une explication, j'observe point barre). De même que la morphologie est à mi chemin entre la gyne et l'ouvrière, le comportement n'est pas claire à identifier. Ces  avatars (le mot est à la mode) sont dans l'ADF entourés d'ouvrières mais ne semblent pas fourrager. La seule chose de certaine et qu'au regard de l'atrophie du thorax et des ailes, il n'y aura pas d'envol nuptial. Les individus seront-ils acceptés par la colonie ou seront-ils éliminés ?

memereniger02Lasius cf niger: je vous ai parlé de la mémère encore ailée que je voulais lâcher sur mon balcon. C'était aussi l'occasion pour moi d'une petite séance photos (c'est dingue ce que je peux avoir comme arrières pensées). Cela ne s'est pas vraiment passé ainsi. Je lâche la bestiole, galère pour faire quelques photos (temps nuageux de m*rde !!!!) et me rends compte qu'elle ne souhaite nullement s'envoler (cela ne rentre pas dans mon plan médias choupette là, si tu pouvais préférer les parties aériennes de la plante sur laquelle je t'ai déposée, cela m'arrangerait un peu), elle prospecte, s'attarde sur le terreau du pot (cela doit être une timide) ! Au final, au bout de 5 minutes je la vois faire la gymnastique caractéristique de la gyne fécondée qui enlève ses ailes !! Ben voilà autre chose... je suis donc le propiétaire d'une cinquième gyne Lasius cf niger en cours de fondation. J'aime bien les fondations, c'est sympa !

Partager cet article

Repost0

commentaires