Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 00:01
pilipillii001.jpg micaaans.jpg

Camponotus cf pilicornis et micans: elles au moins apprécient les fortes températures (perso, je n'en peux plus - la nuit, c'est vraiment terrible) ! Autant dire que je suis bon pour les chauffer l'an prochain, moi le réfractaire au chauffage des colonies, je ne vais pas pouvoir y échapper. Je pensais qu'elles seraient en mesure de s'adapter mais makache la balayette dans le tréfond du fondement ! A moins que plus populeuse, les colonies revoient leurs copies. Un comble que les maculatus s'adaptent sans difficulté et pas elles !!! Pour les pilipili, elles s'alimentent strictement de nuit, je fais donc mes offrandes le soir, espoir. J'ai cru un instant qu'elles ne se nourrissaient pas mais les physogastries des fifilles laissent peu de doutes. Elles se sont fait un petit déménagement au sein du nid en s'éloignant de la réserve d'eau. Quelques ouvrières ont commencé à creuser le sable, puis ont pris tout le couvain laissant leur mère toute seule. Fallait la voir hésiter, chercher sa progéniture des antennes, avancer un peu, rester sur place. Bref, tout ça pour dire qu'elle a mis du temps pour bouger son gros fion et rejoindre son monde. Elle relance un cycle important de pontes (désolé pour la photo mais je ne peux pas faire mieux; condensation et sensibilité à tout dérangement obligent). Pour ce qui est de madame micans et de son unique ouvrière, elles semblent reprendre un peu du poils de la bestiole. Pourvu que cela dure; j'en bave mais je m'accroche, du moins c'est surtout elle qui s'accroche et en bave à mon corps défendant.

Camponotus cruentatus: les ouvrières fourragent enfin et s'intéressent aux asticots (elles n'ont pas boudé une araignée non plus - ne chipotez pas les filles, cela bien le faire), elles devraient engrosser les larves avant la diapause. Elles étaient parties sur les chapeaux de roue au printemps pour au final me faire un méga patinage estival (il a aussi fait un temps pourri: températures basses et hygrométrie importante, cela a dû jouer et les déconcerter un peu dans leur mécanique bien huilée- plus c'est sudiste, plus c'est sensible) et s'y remettre maintenant. L'an prochain, je leur fait un planning avec les dates de vacances ;o) D'où elles font ce qu'elles veulent ??!! Non mais je vous jure, pas moyen de se faire respecter dans son autorité de parent !!!

Partager cet article

Repost0

commentaires