Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 09:30

20130207_112035.jpgMessor minor : elles sont fabuleuses, je redécouvre quasiment les Messor après feu ma colonie de barbarus ! Je pensais que la baisse de température dûe au changement de place (finie la douce chaleur de la Freebox) allait ralentir leur activité (il fait tout de même 22°C chez meuhoua) et bien pas du tout. La mise en nid les a stimulées: tout est bien ordonné, chaque chose a sa place (elles se prennent pour des Lasius ma parole !). Elles ont installé des grains de sable là où il fallait, dans les interstices des plaques (pas si bien "collées" que cela finalement), ce qui fait, comme vous pouvez le constater, que la salle la mieux ventilée sert de grenier et la salle la plus humide, celle contre la "réserve d'eau" sert de loge pour la gyne et le couvain (à peu près 13 éléments). Elles sont vraiment très actives, pas une seule glande, rien à voir avec leur attitude en tube où elles bullaient pas mal. Etrange qu'elles aient agrandi le nid de 2 salles de plus. Même leur ADF est devenue leur propriété : j'ai testé une goutte de miellat sur un papier d'aluminium (il faut bien que je teste un liquide sucré moi aussi). Résultat, une ouvrière a immédiatement attaqué l'aluminium, a bien flairé le miellat mais ne s'intéressait qu'à ce bout étranger de métal qui ne lui plaisait pas. Par contre, euphorie à la découverte de paillettes pour poisson. C'est amusant comme une simple trouvaille dans l'ADF peut les rendre toutes joyeuses avec mouvements sacadés, recrutement des soeurs et tout le tintouin !!!

PS: ma mémère, gyne seule, a enfin adpoté ce qui est devenue une larve. Elle la bichonne bien, la garde parfois entre ses mandibules. C'est donc en bonne voie pour cette deuxième sarde. Dès qu'elle aura pondu, elle ira rejoindre d'autres cieux.

Partager cet article

Repost0

commentaires