Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 10:03

Temnothorax unifasciatus: bon an mal an (même si je n'ai pas trop à m'en plaindre, c'est avant tout que c'est très long) la fondation poursuit sa croissance. Hormis la gyne adoptée et les 4 ouvrières, il y a une nymphe (balaise d'ailleurs - j'ai limite cru que c'était une future princesse tant la taille est importante pour une ouvrière, pit'être qu'elles ont fait un dérapage dans cette direction avant de se raviser vu qu'elles ont déjà une mémère pondeuse) qui va entamer sa coloration, 2 larves de bonne taille et 10 oeufs (vivi, je les ai compté sur mes p'tits digitaux avec ma p'tite cervelle - il m'a fallu plusieurs photos pour trouver la bonne qui me permettrait un comptage, pas montrables car seuls les oeufs étaient nets). J'attends toujours confirmation de la fécondité de la reine donc d'avoir les premières ouvrières; pour l'instant ce n'est toujours pas sa lignée. Elle est quand même chanceuse cette dame; la bonne grâce divine que je représente (appelez-moi Dieu, mais pas trop fort, cela va faire des jaloux) lui a fourni des larbines dévouées pour sa fondation !!!

temnouni1000.jpg temnouni1001.jpg temnouni1002.jpg

Sur les 3 gynes en fondation qu'il me reste, une est morte, sniff sniff. Hormis si comme moi vous avez les mathématiques en horreur, vous devriez arriver à un compte de deux gynes restantes ! Is that right ? Je me pose la question de l'opportunité de petits tubes (le choix que j'ai fait pour permettre aux jeunes gynes se se sentir confinées, donc sécurisées lors de la périlleuse opération de fondation); les réserves d'eau s'épuisent très (trop ?) rapidement et j'en suis déjà à mon deuxième remplissage par le biais de ma longue aiguille (fort pratique d'ailleurs). Je crois que cette année, je tente la fondation à plusieurs gynes dans un gros tube, elles se démerderont.

Pour ce qui est de ma grosse colonie mère, c'est le status quo absolu: aucune fourrageuse ! Quand elles vont se décider, cela va être la ruée vers l'or sur la première proie dans l'ADF; elles vont être sur les mandibules !!! Elles sont plus que soutien de famille avec un couvain pharaonique (leurs gastres et donc leurs réserves ne le sont pas moins). Rien de bien anormal pour une colonie mature et de Temnothorax. Les Plagiolepis ne les visitent plus, elles devraient se sentir peinardes. C'est un acquis, il faut que j'éloigne les deux nids, cela ne le fait pas du tout.

Have a nice day !

Partager cet article
Repost0

commentaires