Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 18:22

J'ai déjà fait mes billets un jour/une violette: vous allez en bouffer pendant toute la semaine !!!! LOL

Lasius flavus: ce n'est vraiment pas simple, d'autant plus qu'avec leurs moeurs alimentaires nocturnes, elles donnent toujours l'impression de ne pas s'alimenter et comme je me suis pris quelques échecs dans les dents avec cette espèce, je flippe sans arrêt. Les gastres des ouvrières sont noirs à cause (pourquoi à cause d'ailleurs !!), grâce à une mouche bien grasse. La chitine des ouvrières est quelque peu transparente. Il est assez compliqué de leur donner du miellat car le nid étant très humide, l'eau se condense naturellement autour de ce dernier donc, d'une goutte de miellat on passe rapidement à une flaque vaguement sucrée.  Globalement, la colonie va bien puisqu'elle se développe et que la gyne a toujours un gros cucul de mémère; les ouvrières ne sont tout de même pas bien grandes, de la petite Lasius. J'ose espérer que plus populeuse, la colonie sera plus téméraire et qu'elles seront donc plus facile à nourrir. Au grands maux, les grands moyens, vu que j'ai des pucerons plein mon lierre panaché, je leur ai donné un morceau de branche avec une petite colonie. Pourquoi la branche avec me direz-vous ? Mais parce que je n'ai nullement envie de voir les pucerons courir de partout, mourir et pourrir dans le nid. Si cela fonctionne bien, je pourrais récidiver, ce ne sont pas les suceurs de sève qui me manquent, j'en ai plein le balcon. Place aux photos où vous pourrez constater que la colonie est toujours installée au centre du nid, si cela leur fait plaisir...

LasiusFlavuuus001.jpg LasiusFlavuuus005.jpg LasiusFlavuuus006.jpg LasiusFlavuuus007.jpg

Ponera coarctata: elles sont très actives et j'ai au moins une gyne, c'est déjà ça !! Elles aussi sont au régime pucerons (bien pratiques ces bestioles finalement, cela me pouille grave mes violettes mais c'est pratique). Seul inconvénient, j'en retrouve des "fossilisés" contre la paroi à l'intérieur leur nid et bien entendu, cela pourrit un peu beaucoup avec la grande humidité de ce dernier. Surement que des collemboles serait l'idéal pour les nourrir. Sauf que je n'ai ni le temps ni l'envie de courir après de petits arthropodes, quant à en élever...

-----------------------------------------------------------------

Lasius emarginatus: j'ai encore fait une gaffe !!!!! Franchement, voyant une ouvrière fourrageant dans ma cuisine, le premier truc qui me vient à l'esprit est de la remettre dans le nid (ensuite je m'interroge pour savoir comment elle s'est sauvée). Sauf que la dite ouvrière s'est faite trucider par la colonie. Moralité: ce n'était pas une échappée de ma colonie mais une sauvageonne venue de l'extérieur qui se promenait loin, très loin de chez elle. J'ai finalement économisé du neuronnes car je n'ai pas lieu de m'interpeler moi-même sur mon système anti-évasion. La pauvre quand même...

-----------------------------------------------------------------

Fermeture d'Aire De Fourragement (ou ADF): je ne vais pas vous faire un tuto dans les règles de l'art (je fais des économies d'encre aussi ;oP ). Surtout que j'ai déjà fait, je pense que les photos sont suffisament parlantes pour que je m'épargne la peine de mettre des sous-titres. Pour la faire courte mais bonne, je vais cette semaine, recevoir une nouvelle colonie (des exotiques au nom barbare - rien que le nom fait peur). J'ai donc pris un ancien nid de chez Fourmis.fr auquel je vais rajouter un couvercle afin de fermer l'espace de chasse. Non pas que l'espèce à venir soit grimpeuse (loin s'en faut, elle serait même plutôt sauteuse) mais je ferme les ADF de toutes mes exotiques, c'est ainsi. La prudence ne fait pas de mal et moi je dors tranquille. Pour la technique et le matériel, comme d'habitude:

  • le couvercle d'une boite de Mon Chéri; ce n'est pas avec ça que je vais perdre du poids "putaingue" (c'est du midi, les pauvres n'ont pas encore compris qu'il n'y avait pas de G à la fin et qu'il n'y avait donc pas lieu d'en prononcer un mais c'est tellement sympa) !!
  • un cuter chauffé à blanc pour découper un rectangle
  • un morceau de grille en inox inoxidable et indécoupable (sauf avec des ciseaux)
  • du silicone de base qu'il faut laisser sécher plusieurs jours pour éviter les émanations toxiques

Rien d'extraordinaire mais que du facile et de l'efficace ! Vu comme je suis doué pour le bricolage, c'est beaucoup énormément préférable (cela évite les âneries).

ADFfermee001.jpg ADFfermee002.jpg ADFfermee004.jpg ADFfermee003.jpg

Pour ce qui est de savoir l'espèce que je vais recevoir, mystère et suspens... et inutile de cafter via les commentaires, je modère et serais intraitable (pour ce qui me parvient - Overblog aussi filtre) ;oP

Partager cet article

Repost0

commentaires

Axel 06/04/2010 19:01



Salut,


Je voudrai savoir d'où provient ta grille en inox, j'en cherche desespérément!


Merki



etii 06/04/2010 22:39



YoOoOoOoOoOoOo !


Il y en a en vente chez Antskalytta justement ! C'est bête de ne pas l'avoir vu avant ;o)


Sinon (non testé par mes soins) mais il parait qu'il suffit d'acheter un couvercle anti-giclure pour poele dans n'importe quel bon hypermarché. Tu t'écoupe la grille inox avec des ciseaux et tu
as ton grillage. Easy !


Coeurdi@ - Thierry



myrmica 90 05/04/2010 20:39



C'est pour celles de jo non le nid , tu ne compte pas les mettre dans nid en BC ?



etii 05/04/2010 21:54



C'est une question... la réponse est tout de même dans le post !!


Coeurdi@ - Thierry



Aqua 05/04/2010 19:14



J'ai trouvé



etii 05/04/2010 21:54



Ce n'est pas trouvable hormis si quelqu'un cause...


Coeurdi@ - Thierry.