Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 00:01

Pour les lyonnaises, hip hip hip, hourra ! Pas de la pompom girl sudiste ou de la dinde du nord !

 Gyne n°1
 Gyne n°1 (escapade)
 Gyne n°2
Gyne n°3
 Gyne n°4
nigerrr01.jpg nigerrr01b.jpg nigerrr02.jpg
nigerrr03.jpg
nigerrr04.jpg

Les 4 mamères prospérent mais ne réagissent pas toutes de le même façon aux conditions un peu chaotiques (chaud/froid, il fait surtout froid la matine, vin Diou !) de ces dernières semaines. Si les gynes ont toutes une physogastrie, c'est dû au fait que je les nourris dans le tube (je n'ai pas connecté d'ADF), par conséquent, quand je donne du pseudo-miellat, les mOmans ne se grattent pas le gastre et vont directement se nourrir. Je ne conseille pas le nourrissage en tube, c'est une vraie galère; l'ouverture de ce dernier génère une panique qui elle-même génère des ouvrières furieuses qui ont la fâcheuse tendance à sortir du tube !! Je gère tant bien que mal et vais tâcher de faire ainsi jusqu'à la diapause (quelques semaines à tenir ainsi), vu que je ne vais pas les garder. Elles ont toutes un point commun, le fait de creuser le coton pour se faire une cachette ou un ch'tit nid douillet. Avec plus ou moins de succès, la première colonie étant la moins douée à ce niveau là. Pour ce qui est du développement, c'est là qu'on retrouve les principales différences (vous ne emballez pas hein, ce n'est qu'un comparatif sur 4 gynes, pas une vérité scientifique). La colonie n°4, qui avait la plus petite gyne et la population la plus développée, s'est faite doubler par la colonie n°3 qui a la gyne la moins sensible aux baisses de températures. Les deux premières gynes sont plus sensibles aux variations et sont plus prudentes vis à vis des moments de froid. Et pour me faire pardonner de la maigreur des billets de ces derniers temps (j'ai une vie aussi !!), une petite vidéo de cette fameuse colonie n°3 qui carbure à 100 km/h !

Partager cet article

Repost0

commentaires