Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 11:34

Rien de bien jex-traordinaire. Les températures remontent doucement, enfin dirais-je, car la semaine dernière a été froide (la vache !!!) avec des descente à 18°C dans mon appartement !!! Doux Jésus auquel je ne crois pas, faites qu'on n'est pas un été pourri please...

Formica lusatica: elles étaient bien lancée avec les premières nymphes nues et un couvain éparpillé dans le nid, le froid a freiné leur élan. C'est amusant et cela ne l'est pas (c'est une vraie histoire de yoyo). Quand il fait bon, les ouvrières prennent un maximum de place dans le nid et cela donne l'impression d'avoir une colonie immense. Quand il est fait plus frisquet, elles se concentrent toutes au fond du nid !!! Lasius emarginatus a un peu la même attitude: le nombre d'ouvrières présentes dans l'ADF est proportionnel à la température extérieur (du moins intérieur de l'appartement), les Lasius niger sont beaucoup moins sensibles. Le printemps n'ayant pas brillé par de fortes chaleurs, elles sont un tantinet en retard par rapport à l'an dernier.

------------------------------------------------------------------------

cruen0002Camponotus cruentatus: après quelques semaines dans l'ADF pour fuir l'humidité du nid et peut-être à la recherche de chaleur (là j'ai un gros doute quand même), elles sont retournées en son sein. Je les ai un peu aidées; j'ai posé le nid sur le tapis chauffant de mes Harpegnathos venator en espérant que les larves se développent mieux et que la colonie reparte, jusqu'à présent elles végètaient plus qu'autre chose (et les noms d'oiseaux à caractère sexiste n'y changeaient rien du tout). Ce qu'elles peuvent m'énerver avec leur vieil asticot qu'elles mâchouillent comme un vieux chewing-gum sans goût (qui n'a pas eu sa série de baffes hein ?) et qu'elles transportent  où qu'elles aillent (ADF ou nid) !!!!

Elles ont beau toutes venir du sud, elles ne s'adaptent pas toutes de la même manière aux températures lyonnaises: Crematogaster scutellaris règle son rythme désormais de croissière sur les températures sans souci, en plus de l'opportunisme alimentaire, l'opportunisme termal, Camponotus lateralis galère un peu mais s'en sort plus ou moins, pour Camponotus cruentatus il est impossible de ne pas chauffer. Je vais faire avec...

------------------------------------------------------------------------

Plagiolepis pygmaea: elles m'amusent ! Elles ont trouvé que, pour la maturation des cocons, le deuxième étage de leur nid était plus approprié (surement une question d'humidité). Dans un premier temps, elles faisaient 2 déménagements par jour; le matin tous les cocons en haut et le soir venu, tout le monde descendait. Quelques jours ont passé et elles ne se donnent même plus cette peine, les cocons restant en haut. Elles doivent estimer que c'est un bon coin et sur de surcroit, inutile d'être aussi précautionneuses ! Pour les photos, j'ai refait une série mais c'est un peu du pareil au même par rapport à la dernière fois, j'ai vraiment l'impression d'avoir pris les mêmes, désolé !

plagiolepispppgg001.jpg plagiolepispppgg002.jpg plagiolepispppgg003.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires