Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 10:59

 

On fait de la musique classique un truc d'intello réservé aux élites, alors que ce n'est pas moins vrai et il y a quelques perles ! Je vous en sélectionne quelques unes. Toujours aussi difficile de faire des choix, mais bon...

-------------------------------------------------------------

♦ D'abord une grosse c*nnerie ou une gageure. Dominique Visse interprétant un air d'Offenbach (le maitre de l'opérette qui n'aurait surement pas renié cette version), du personnage la Périchole, l'aria "je suis grise" (ivre si vous préférez). Visse n'a pas une belle voix, cela sonne très caricatural (il n'y peut rien) mais là, c'est pile poil ce qu'il faut. C'est extrait d'un CD fort amusant "Les 3 contre-ténors" par opposition à de fameux concerts et un fameux CD "Les 3 ténors" avec Luciano Pavarotti, José Carreras, Placido Domingo (BEURK pour les 3) ! Un gros pied de nez comme je les aime :o)))

 

Florence Jenkins !!!!! Cette dame était la femme d'un riche industriel américain et se croyait dotée d'un grand talent., elle y croyait à fond. Au regard de ses piètres performances vocales, la profession la bouda et la décria. Que cela ne tienne, elle louait des salles de spectacle (et pas des petites), son mari payait ses employés pour venir l'écouter. Elle poussa même le vice jusqu'à faire quelques enregistrements (pour notre plus grand bonheur), à compte d'auteur il va s'en dire. Dans le genre je chante comme une brêle, c'est difficile de faire mieux ou pire ! Ah oui, elle chante la reine de la nuit de Mozart...peu importe, quoi qu'elle chante LOL.

 

♦ Un aria de Vivaldi "Nel profondo" un peu "détourné" par Philippe Jaroussky (contre-ténor) et Nicole Lemieux (contr'alto). Elle le titille avec ses graves de dessous terre, il lui répond avec ses aigus bien plus élevés qu'elle. Match nul, la vérité se situe entre les deux que ni l'un ni l'autre ne peut réalisée.

 

Et en bonus mais en lien seulement (impossible de l'intégrer), toujours Offenbach, Max Emanuel Cencic dans le rôle d'Oreste, du pure délire !! Oui je confirme, le compositeur était très branché cul ! "Le tzing la la" prends vite la tête, trop con LOL !

http://www.youtube.com/watch?v=_nS2yzSlEk0&playnext=1&list=PLD777DC4C6753F8EF

Bon ok, je dérive de la musique baroque (hormis Vivaldi)... certes l'opérette (je vous laisse le débat sur ce qui relève de l'opérette et de l'opéra bouffe - y a des débats à la con parfois) est considérée comme un art mineur, un petit divertissement, principalement à cause de ses interprétes (les chanteurs sont en volumes sonore en dessous des chanteurs d'opéra  -90 décibels contre 120- et on ne leur demande pas de produire des prouesses vocales: cela fait très "chanteurs au rabais") mais vous conviendrez que c'est fort divertissant ! Perso, cela m'éclate !

Partager cet article

Repost0

commentaires