Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 11:37

Camponotus maculatus: au grands maux (n'exagérons rien non plus), les grands moyens. Je me suis enfin décidé à badigeonner le rebord de l'aquarium de graisse mécanique. L'odeur, quand on se penche au dessus de leur habitat n'est pas des plus sympathique, une odeur d'huile moteur en quelque sorte, mais c'est efficace à 100%. Contrairement à la margarine qu'elles parviennent parfois à franchir (2 ou 3 ouvrières par semaine, et encore, je vois large) là, elles ne cherchent même pas à marcher dessus, s'arrêtant avant. En même temps, elles en seraient pour leur frais et resteraient engluées dedans. J'eusse pu utiliser une graisse à base d'eau genre vaseline (l'important étant que ce soit gras - sans commentaires hein) mais je ne suis pas certain de la bonne tenue dans le temps. L'eau contenue doit, je pense, s'évaporer rapidement, ce n'est pas le cas de la graisse mécanique. Je continue à avoir un mâle de temps à autre (peuchère) qui meurent tout simplement de faim dans l'ADF. Il n'y a même pas d'hostilité des ouvrières à leur encontre. Assez étonnant d'ailleurs. le plus souvent, ils n'ont même pas leurs ailes; soit elles ont été enlevées, soit elles sont atrophiées. Aller comprendre... Niveau alimentaire, elles préfèrent de loin les vers de farine (qui d'ailleurs donnent une teinte blanche aux cocons) ou les mouches, aux asticots qu'elles ont tendance à mettre directement dans le dépotoire.

Plagiolepis pygmaea: j'ai mes premiers cocons !!! Il leur manque quelques degrès thermiques pour pouvoir être au paroxisme de leur développement. En même temps, cela leur laisse un rythme tout à fait naturel qui me convient bien. Pourquoi précipiter les choses ? Elles ont également fait des réserves de jaune d'oeuf sous forme de petite boulettes qu'elles ont entreposé dans les deux étages supérieurs du nid.

Temnothorax unifasciatus: deux mouches sont nées dans leur ADF fermée(merdum), la chasse est donc ouverte  puisque cette aire est fermée !!! La plupart des larves étant en cours de nymphose, elles ne sont pas très affamées et avec le miel à disposition, il se pourrait que les deux dites bestioles restent un moment en vie, les Temnothorax n'étant pas de très bonnes venator ;oP

---------------------------------------------------------------------------

Harpegnathos venator: l'avantage du grec est finalement de parvenir à retenir le nom en lui donnant une signification (crochet mâchoire chasseur; je me fais le film à chaque fois), sans ça, j'en serai encore à galérer pour me souvenir et du nom et de son orthographe, là c'est nickel chrome en une journée j'ai retenu les deux, alleluya ! Bref... comme il ne se passe pas grand chose finalement parmi mes élevages, et que les vidéos présentes sur le net ne me conviennent qu'à moitié, j'ai fait du bon home/self-made. J'adore la mobilité des larves qui se déplacent un peu comme des asticots avec des contractions musculaires. Encore plus sympathique et de regarder les ouvrières, lourdement armées de leur deux sabres, prendre des précautions pour nettoyer ces dernières avec leurs palpes labiaux. Leurs mandibules ont vraiment deux parties qu'elles utilisent à des fins différentes:

  • une partie longue et effilée: l'arme à strictement dire
  • une partie crochet à l'intérieur: les mandibules à strictement dire, l'outil préhensile

(pourquoi je veux toujours écrire "préemptible", je me dis qu'on a vraiment une langue de m*rde parfois - merci à mon Larousse papier de m'avoir remis dans le droit chemin) !!!!! Aller, trêve de bavardages, même si je ne fais que ça, place à deux petites vidéos:

PS: le froid (sans parler du vent) étant un peu revenu, vous avez une pause dans ma violettophilie invasive mais vous ne perdez rien pour attendre... niark niark niark, elles vont revenir mes autres choupettes.

Partager cet article

Repost0

commentaires