Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 20:51

.

tegenairebis01.jpgtegenairebis02.jpg

Tégénaire: et une araignée de plus dans mon appart'. Elle est légérement moins grosse que la précédente et cela ne doit pas être la même espèce car elle est beige, et non grise et le bout des pattes est noir. Mais croyez-moi sur parole, la taille reste impressionnante (de la tête au gastre: 2 cm) et j'en ai bavé pour la choper avant de la mettre au congélateur pour l'offrir à mes Camponotus nicobarensis (chacune son tour). Cette horreur à huit yeux était sur la porte fenêtre de mon salon. Je l'ai coincée entre la vitre et une boite de coton tiges et quand j'ai voulu glisser le couvercle de la boite entre la vitre et elle, elle faisait des bonds et a fini par se sauver, comme il y avait quand même mes mains et que je déteste les araignées, j'ai fait un bond en arrière en lâchant tout. Il était 2h du mat' et il était HORS de question que j'aille me pieuter avec CA chez moi. Bref, ce fut long mais j'ai fini par la choper !

 

BEURK BEURK BEURK  pour moi !!!

MIAM MIAM MIAM pour mes fourmis :o)

Harpegnathos venator: merci à Cooljo33 d'avoir fait l'intermédiaire pour ces petites venues d'assez loin tout de même. Le nom est assez sympa et je vous cite ma keupine prof de grec: harpa = crochet, gnath = mâchoire et venator = chasseur. Le chasseur (chasseuse serait plus exacte) à la mâchoire crochet. On peut faire difficilement mieux dans le genre descriptif tant on dirait que ses mandibules disposent d'un hameçon, qu'on ne voit au final que quand elles l'ouvrent et à l'intérieur, donc assez discret.

Dès réception, je les ai mises en nid. Elles ont plutôt rapides à s'installer. Une fois à l'intérieur, s'en est suivi de longues séances de toilettage (et vas-y que je me lèche les antennes, les pattes, tout ce qu'y est accessible). C'est un très bon signe. Le soir, elles étaient toutes groupées dans la salle la plus proche de la réserve d'eau; là c'était mauvais signe. Heureusement, elles sont désormais dans une salle assez éloignée de la réserve d'eau. J'ai quand même pris peur en me disant que le nid ne convenait peut-être pas, manquait d'humidité en fait. A piori, non !! Il y a 16 ouvrières et une gyne. Cette dernière est assez difficile à distinguer (seules les cicatrices alaires ne laissent aucun doute sur son statut de maitresse de la horde) car ce n'est même pas la plus grande en taille. L'ouvrière la plus "balaise" fait 3 cm de long, les autres sont plus proches des 2,5 cm, ce qui reste une taille fort honorable. Mes Camponotus maculatus ont l'air de naines en comparaison. Il y avait 6 larves. En fait 4 étaient mortes (les basses températures ont dû leur être fatales) et de couleur marron mais deux sont encore en vie; l'aspect est assez étrange. Elles sont rondes avec une petite tête très mobiles. On dirait des sacs à main de fille genre "baise en ville" ;oP

Je leur ai donné 4 asticots dès la mise en nid, qu'elles sont snobées dans un premier temps, il y a même une ouvrière qui est allée tâter de ses mandibules la tête de l'un; pour un peu, j'ai cru qu'elle le prenait pour une larve et allait le nourrir. Le lendemain, elles avaient commencé à en mager deux. Avec seulement deux larves, l'appétit devrait être modéré. Deux asticots continuent à se promener dans le nid.

Comme le laisse présager leur gros yeux, leur vision est excellente, il suffit de se montrer au dessus du nid afin de les mater pour voir une des sentinelles  passer d'un regard plongeant au sol à un soudain port de tête haut !! Elles devraient surement s'habituer à me voir, ou pas. Une fourmi qui vous regarde quand vous vous approcher, cela fait vraiment penser à un animal de compagnie, vous vous attendriez presque à lui parler (ça je fais déjà) mais presque à échanger sur un mode animalier. La référence cinématographique de daube; il y en a bien qui mumurent à l'oreille des chevaux, je peux bien causer à des insectes, non ? m'enfin, de là à ce qu'elles me répondent...

Non seulement elles sont anatomiquement très sympa, leurs mandibules sont super fun, (les harponneuses va bien leur aller comme surnom) mais leur taille rend l'observation vraiment agréable, certainement plus que pour des Ponera coarctata. J'espère parvenir à faire prospérer cette belle colonie de géantes.... places à quelques clichés fait à la va vite (manque de temps):

venator001.jpg venator002.jpg venator003.jpg venator004.jpg
 venator005.jpg venator006.jpg

 <- ces deux dernières photos sont celles de la gyne reconnaissable uniquement à ses cicatrices alaires.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

funkyben 15/04/2010 09:19



Impressionnantes ces Harpegnathos venator, effectivement avec 2,5 ou 3 cm les autres fourmis doivent paraître minuscules.



etii 15/04/2010 16:20



YoOoOoOoOoOoOo !


C'est clair que je ne regrette nullement cette nouvelle (et je l'espère dernière - je suis faible, je craque facilement) espèce. Reste à réussir son élevage... ce n'est pas gagné !!


Coeurdi@ - Thierry



simon 10/04/2010 23:47



Excellente cette nouvelle espèce !!


Place aux question:


Cette espèce vient d'où ?


Es-que tu les chauffes ?


Ont-elles un dard en plus de leur impressionnantes mandibule ?



etii 11/04/2010 09:49



YoOoOOoOoOoOo !


Elle vient de Chine. Pour l'instant je ne les chauffe pas (pas par caprice mais parce que je ne suis pas un fana de cette technique - à cause de la condensation); je verrais par la suite ce que
cela donne. Après tout, mes Camponotus nicobarensis et maculatus se passe très bien de chauffage. Pour ce qui est du dard, je ne sais pas et encore moins s'il est venimeux... à voir.


Coeurdi@ - Thierry