Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 00:24

Formica sp : je m'a bien gourationné (comment ça, comme d'habitude ?). Cette dame, après sa fournée de première génération et surement gâtée par mes bons soins (je me lance des fleurs) est partie sur une deuxième fournée avec une ponte. Cela me surprend mais c'est ainsi. Les Formica ont une couvain d'hiver mais pas les fondations donc ce seront bien des ouvrières deuxième génération. En même temps, ce sont des lyonnaises (qui ne saute pas n'est pas lyonnais ais - je vous le ferai avec l'accent la prochaine fois). Comme il faut grosso merdo 1 mois de l'oeuf à l'imago, cela nous ménera presque mi septembre. A l'image des vieux paysans qui lisent le futur météorologique dans l'entraille du premier poulet à trois pattes et avec des dents qui passe (oui, je caricature mais si peu au fond), si je me fie à mes Formica plus qu'endémiques, je prédis un automne beau et chaud. Je ne prends pas un gros risque, on a eu un mois de juillet froid et pluvieux ici. Bref, je bavasse mais j'oublie l'essentiel, je les ai nourries. Cela tombe bien, une fondation est pleine de fines mandibules et j'ai des mouches du fruit dans la cuisine (entre la salade des tortues qui sert d'abreuvoir et la corbeille à fruits de garde-manger, il va falloir attendre cet hiver pour m'en débarasser) qui font d'excellentes provendes.

FormicaSpppp002.jpg FormicaSpppp001.jpg FormicaSpppp0001.jpg

MÔman est à l'arrêt ventre plaqué au sol du tube, les antennes à l'affût bien dressées, un véritable chien de chasse pendant que ses filles mâchouillent des mouchecailles ! Comment je vais faire pour m'en séparer de celles-là tellement je les aime de tout mon amour déjà ??!!! Les fondations sont toujours un grand bonheur, surement mon moment préféré.

----------------------------------------------------------------------------------

Camponotus maculatus : je sais que vous les adorez et elles, adorent ces fortes chaleurs enfin estivales !! Elles mettent du coeur à l'ouvrage avec un couvain (des concons principalement - le reste je ne vois pas) de OUF ! Elles ont pris pleine possession du nid en s'installant aussi en haut du troisième module qui fait office de quatrième étage (je sais, c'est compliqué mais la première boite de Ferrero possède 2 étages - ceci explique cela). Elles chassent de nuit et exclusivement de nuit avec une armada d'ouvrières dans l'ADF dès que le jour tombe ! Ca asticote sa proie assidument à grands renforts de mandibules. Les unes font les rabateuses en amenant les asticots devant l'entrée du nid, les autres rentrent le miam-miam au sein de ce dernier. Aux premiers abords, on croit à une certaine anarchie alors qu'il n'en est rien.

Camponotusmaculatussssss003.jpg Camponotusmaculatussssss001.jpg Camponotusmaculatussssss004.jpg

That's all folks !

 

PS: petit accident chez mes Camponotus cruentatus ! Une très jeune araignée avait pris domicile dans leur ADF ('tain, je n'y ai vu que du feu). Cette spice di c0unasse m'a boulotté 2 ouvrières. Elle a fini en provendre pour mes Camponotus lateralis qui adorent les araignées.

Partager cet article

Repost0

commentaires