Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 00:01

J'ai de plus en plus de photos et de moins en moins de texte, c'est normal docteur ?!

Formicalusatiiica01.jpg Formicalusatiiica03.jpg Formicalusatiiica06.jpg Formicalusatiiica04.jpg Formicalusatiiica05.jpg

Encore et encore, je ne m'en lasse pas. Ce n'est pas de ma faute si elles font l'actualité hein ! Je dois en lâcher sur mon balcon une bonne dizaine par jour; je n'ai pas le coeur à les trucider. Le comportement est assez intéressant. La princesse commence par chercher un promontoire (avec un E final, si on n'a pas une langue de tordu de la tête - dépotoiR et promontoirE - merci à Gogol pour l'info au passage), se perche et fait une toilette minutieuse comme vous pouvez le deviner sur les quatre premières photos, tout y passe, y compris les parties intimes (comprendre les féfesses). Puis elle fait quelques battements d'ailes et HOP ciao Berthe ! Pour la théorie, car en pratique c'est plutôt je me croûte la gueule plus bas (mes princesses volent très mal, manque d'exercice je présume). J'ai fait une vidéo mais c'est assez mauvais, d'abord parce que c'est fait sur le coup (aucune préparation) donc cela tangue pas mal (sujets sensibles au mal de mer s'abstenir) et qu'il y a pas mal de flou. Peut-être que je la mettrais, plus pour l'intéressant de la chose que pour l'esthétisme (on verra). Quant à la dernière photo, je ne l'ai pas retouchée, elle est telle quelle, un bel exemple d'abérration chromatique (soleil dans l'objectif) et je l'aime beaucoup ainsi à dire vrai. Une princesse made in Andy Warhol quasiment. Marilyn Monroe va être zalouze, ne lui dites pas ! ;o)

Formicalusatiiica07.jpgEt voilà ma préférée, celle que j'ai mise dans la galerie du concours photos de myrméco (comment cela vous ne participez pas ??!! Mais qu'attendez-vous !!). L'objet en lui-même n'a rien d'extraordinaire (une photo comme j'en ai tant posté d'une princesse). Ce qui fait que la photo a un quelque chose de spécial, est que l'objet est séparé entre un vert un peu vague et la couleur brique d'une jardinière, entre un horizon végétal peu défini (un futur  ?) et un support un rien terreux plus net (un présent). Vu que c'est une fourmi, un horizon bleu ne l'aurait pas fait car malgré les ailes, le futur se dessine entre terre et végétation.

Certes, il n'y a pas une volonté délibérée de ma part de prendre cette photo avec cette signification, autrement dit avec ce sens ou un fond (par opposition à forme), c'est une photo parmi les dizaines que j'ai prises. Mais j'ai choisi cette photo en particulier pour le concours et c'est là que se fait la différence. J'ai fait un choix pseudo artistique ! Il est d'usage de dire que l'art commence là ou s'arrête l'imitation, j'adhère complétement à cette idée à ceci près que la photographie est un art basée sur l'imitation. Bref, esthétiquement parlant, c'est tout de même la plus sympa, à mon goût ou la plus significative de toutes celles que j'ai faites.

Tout autre sujet et toute autre observation ! J'ai un cellier (un peu gourbi parfois - même pas honte) auquel je m'intéresse depuis quelques temps pour ses habitantes; de juteuses araignées dont raffolent mes Camponotus (sauf en ce moment du fait de l'absence de larves - cf billet d'hier). L'avantage ou l'inconvénient de ces bestioles (beurk beurk et re beurk) est qu'elles font des toiles et il est ainsi possible de faire des découvertes, certes un peu macabres mais non sans intérêt. Et j'ai découvert deux gynes qui ont, bien entendu, servies de provende (agus Dei qui tollis peccata mundis, miserere nobbis, amen). Elles ne sont pas faciles à identifier (elles ont tout de même beaucoup morflé mais point de trop, une chance qu'elles aient été suçotées et non mâchouillées) mais une petite tête ronde ne laisse que peu de doutes. Il se pourrait donc fort bien que la semaine dernière, j'ai eu un essaimage de Solenopsis cf fugax. Ce n'est pas vraiment la saison mais avec le printemps très sec et chaud que nous avons eu, cela pourrait être cohérent. Je savais déjà que le jardin de la copropriété possédait des Lasius, des Formica, des Tetramorium mais de là à penser qu'il pouvait y avoir des Solenopsis dans les environs, j'avoue que c'est une nouveauté ! Bref, je vous laisse juge avec les photos:

solenopsisaraignee001.jpg solenopsisaraignee002.jpg solenopsisaraignee003.jpg

 

Partager cet article

Repost0

commentaires