Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 00:01
pilicornis2000.jpg Lasiuscfniger10000.jpg Solenopsissss1000.jpg Temnothoraxmales00001.jpg

Camponotus cf pilicornis: mOman a ses 3 premiers cocons. Ils ne sont vraiment pas très gros (ce sera de la chétive première génération) ! Et avec eux, sa physogastrie se termine (faut-il en déduire que les oeufs trophiques n'étant plus nécessaires, les ovaires cessent de fonctionner ?). Mais comme elle tient apparemment toujours au plaisir de mes yeux, elle garde cette marque caramel clair entre le premier et le deuxième tergite. Avec un logiciel et un peu d'exercice sur le clavier, je pourrais traffiquer les couleurs et la nationaliser australienne genre consobrinus. J'espère que mOman ouvrira les cocons et que les ouvrières seront viables ! Rien n'est jamais gagné d'avance avec les mOmans camponotes.

Lasius cf niger: les gros culs continuent leurs pontes ! Elles sont vraiment funny. Il est facile de les mater un oeuf au fion en pleine journée (vraiment des pondeuses de malade), le truc mine de rien. Une avait même quatre oeufs dispersés au niveau de son gastre, ce n'est qu'en la manipulant pour le besoin des photos, donc en la dérangeant, qu'elle s'est rendu compte que ces oeufs n'étaient pas à leur place et qu'elle a soudainement pris soin de les mettre avec les autres au niveau de sa nourricière bouche. Elles me font vraiment halluciner et rire ! Alors qu'à la base, faire fonder du Lasius n'a rien ni de compliqué, ni de palpitant.

Solenopsis cf fugax: ça rame et ça rame ! Qu'est-ce que cela peut être long et qu'est-ce qu'elles sont crades (elles m'énervent avec leurs miettes de nourriture lol). Le tube est une vraie porcherie, surtout celui de la colonie la plus avancée. Ceci dit, c'est tout de même plus rapide qu'une fondation à strictement dire mais ce n'est pas non plus du speedy Gonzalès du développement, alors que les ouvrières sont tout de même méga petites. J'en ai toujours une en cours de fondation avec un gros couvain (prends tout ton temps choupette - je lui ai filé un rikiki vers de farine par acquis de conscience, mais cela ne l'intéresse pas le moins du monde, elle persiste et signe à avoir la tête dans le guidon) et une autre dont les ouvrières ont construit leur nid dans le coton les séparant de la réserve d'eau (ah ben v'là autre chose). Je les garde en tube parce que c'est commode (sauf pour le nourrissage, avouons-le) et que l'hygrométrie est élevée mais une mise en nid serait pas mal... Au moins, je fais des progrès, les gynes n'ont pas canné comme cela m'est déjà arrivé malheureusement. Pourvu que cela dure !

Temnothorax unifasciatus: que de mâles !!! Une nuée de moucherons sans intérêt et pas une seule princesse ! Ce qui m'inquiéte un peu (je suis plutôt le genre de père à me faire du souci), c'est que je ne vois plus du tout la gyne. Avec un tel amas de couvain et de trucs ailés, ce n'est pas la première fois que j'ai du mal à la capter... me fais-je du souci pour rien ??

That's all folks !

Partager cet article

Repost0

commentaires