Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 00:47

Crematogaster scutellaris: elles poursuivent avec leurs nombreuses futures soeurs (ça c'est de la fratrie). La couvée est très conséquente, pour le moins mais mon Dieu que c'est looooooooong (puis pour elles, il fait assez frisquet tout de même). Heureusement qu'elles ne touchent pas les alloc' sinon ce serait assez ruineux pour la CAFAL (à moins que je ne les mette au RSA) ! Je dois en être à une dizaine de vers de farine par jour (heureusement que mon élevage annexe me permet d'avoir du répondant - les pauvres vers) ! Tant que cette importante fournée n'aura pas vu le jour, il ne faut pas s'attendre à une nouvelle ponte de la gyne, donc d'ici deux bons mois sa sérénissime majesté devrait se remettre au travail. Ce qui fait, qu'en fait, elle n'est vraiment sollicitée qu'un mois par an. Somme toute, un faible travail hein ! Des fainéants ces aristocrates, pire que les allocataires des prestations sociales (je délire !!).

crematooo001-copie-1.jpg crematooo002-copie-1.jpg crematooo003-copie-1.jpg crematooo004-copie-1.jpg crematooo005.jpg

Les premières nymphes et même les premiers imago sont de la partie (venez à moi les p'tits nenfants - BEURK !). Toutes les larves ont un estomac clairement teinté et rempli; couleur chataigne, couleur vers de farine. Quand une ouvrière part au nourrissage, elle se promène parmi un jardin de pousses de larves qu'elles parcourent des antennes à la recherche de celle qui aurait besoin d'un petit vomi/rendu (trophallaxie) dans le tube digestif. Quel sacerdoce tout de même ! Vu le bullage (grosse glande) qu'elles se sont faites cet hiver au tiède, elles peuvent travailler un peu. Je m'interroge tout de même sur la diapause et je me demande si je ne vais pas leur en faire faire une l'an prochain histoire de comparer. J'ai quand même l'impression (un peu plus à vrai dire mais je préfère un bon comparatif) que l'effectif de la colonie a connu une regression; l'absence de diapause réduit l'espérance de vie des ouvrières. C'est logique (froid = ralentissement du métabolisme) mais ce qui m'intéresse est l'impacte sur l'activité, les pontes et le développement larvaire.

Pour finir une petite vidéo un peu jaunâtre mais l'ami Joby (lampe torche dont je me sers pour faire les photos) a pour effet de faire fuir la gyne et comme ce n'est pas la moitié d'une idiote (on ne la lui fait pas), elle a pour sale manie de se cacher dans les connexions entre galeries, donc de se cacher de la lumière et de se soustraire à l'APN.Toujours touchant de voir la dévotion que portent les ouvrières à la reine (instinct maternel ?)...

Partager cet article

Repost0

commentaires