Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 13:16
demenagement.jpgCamponotus nicobarensis: elles sont vraiment impossible à déménager manuellement, leurs pattes ont une très bonne adhésion, de vrais acrobates, même avec un pinceau elles sont impossible à faire tomber. Du coup, j'ai opté pour la solution longue mais facile. Je leur ai relié un nouveau nid tout beau tout propre. Je vais laisser faire le temps, au pire je les aiderai en rendant le nouveau nid invivable, mais j'ai bonne espoir qu'elles s'installent toutes seules comme des grandes. En tous les cas, tout dans leur comportement laisse à présager un déménagement. Le tuyau de liaison est soigneusement gardé, la gyne est dans les starting-block et est sollicitée par les ouvrières pour bouger son popotin. Si cela se fait, cela confirmerait leur besoin de migration et la soudaine baisse de couvain. Pour faire simple (théorie, il va s'en dire):
  • par discrétion elles ne font pas de dépotoir externe
  • quand le nid est sale, en changer se fait nécessaire
  • elles suivraient les sources de nourritures (fruits donc aussi insectes)
Je rapelle pour les grincheux (si si, il y en a) que je ne cherche rien à prouver, j'essaie de comprendre, de recouper au final toutes les infos que j'ai pu absorber dans les différents bouquins que j'ai lu avec le comportement de mes colonies. Je digère en quelque sorte et j'ai parfois des aigreurs lol.
Formica lusatica: le déménagement attendra un peu, j'ai un petit souci technique. En effet, les rampes tiennent avec du scotch: je ne vous fais pas le topo mais scotch plus nid humide ne font pas bon ménage. Il faut donc que je trouve une solution si je ne veux pas voir les rampes de circulation entre les différents étages tomber.
--------------------------------------------------------------------
Livres: j'ai acquis sur un site de vente d'objets d'occasion, sur Priceminister pour être exacte, 2 petits ouvrages. On va parler du premier pour l'instant: Les Petits Animaux des Jardins et des Maisons de Lars-Henrik Olsen et Jakob Sunesen (oui, je sais des noms à coucher dehors avec un billet de loterie) aux éditions Delachaux et Niestlé. Je vous file en images les deux pages consacrées aux fournis (trois fois couille). 720 espèces sont répertoriées avec une description sommaire et leur habitat. J'ai enfin trouvé le nom de ces gros papillons de nuit qui rentrent dans mon appart à la fin de l'été et dont se régalaient mes Camponotus maculatus: Noctua pronuba ou de son petit nom hibou. Bref, je n'aurais plus d'excuses et j'ai une mine d'informations à disposition. Certes c'est parfois sommaire (d'un autre côté, cela facilite les recherches), mais trouver le nom d'une espèce est tout de même bien pratique, à charge ensuite pour moi d'aller plus avant grâce à l'ami Google. Cliquez sur les images si vous voulez pouvoir lire le texte !
livre001.jpg livre002.jpg livre003.jpg
PS: un merci au passage à Elway !! J'ai pu remettre un compteur, le scipt de l'ancien n'était plus accepté par l'hébergeur. J'en ai désormais un nouveau tout neuf que j'ai calqué sur le dernier chiffre que j'avais en mémoire à savoir 10 000 visites. Je ne suis plus à ça près ;o)

Partager cet article

Repost0

commentaires

myrmica 90 01/03/2010 09:11


Salut etii , moi ne t'en fait pas mais mes colonies de Camponotus nicobarensis n'ont pas des masses de couvain nomplus , un peut comme les tiennes .
Les reines de nicobarensis font une légére pause : mes colonies ne sont pourtant pas moins actives et voraces .
Sinon je te mets le lien d'un message qui pourrait t'interesser :
http://fourmis-exotiques.fr/viewtopic.php?id=611 .
Bon élevage et bonne continuation !

Antoine


etii 01/03/2010 22:26


YoOoOoOoOoOoOo !
Ah mais je ne m'inquiète pas pour mes nicobarensis: elles ont quasiment fini de déménager dans un nid tout propre.
Ouep, j'ai vu le post, sympa...
Coeurdi@ - Thierry