Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 18:31

Comme parfois des images valent mieux qu'un grand discours (si en plus les images bougent et qu'il y a du baratin avec,  c'est encore mieux) je vous ai fait deux vidéos.

Temnothorax unifasciatus: tout d'abord les princesses de ma colonie . Toutes ne sont pas encore sorties de leurs nymphoses mais les choses sont tout de même bien avancées. Seul petit HIC au programme, il ne me semble pas avoir de mâles cette année, c'est bête hein ? Je ne sais pas s'il faut incriminer le manque de bol, la guigne, les températures (autrement dit les conditions délevage - même si je n'ai rien changé par rapport à l'an dernier)... il va y avoir du gouinage dans l'air (la blague est, je le sais, vaseuse, juste vaseuse hein, n'y voyez rien d'homophobe, loin s'en faut). Soit j'ai mal vu (ce qui reste une possibilité), soit je n'ai aucune chance de faire des fondations avec cette colonie (partie remise à une prochaine saison, en 2011).

Camponotus nicobarensis:ensuite une courte vidéo d'un major  que j'ai trouvé mort dans l'ADF. Les major sont vraiment une caste maltraité et leur durée de vie est parfois fort courte. C'est assez déconcertant de voir une colonie faire des major pour ensuite en réguler le nombre par simple élimination. Plutôt que de faire une photo, j'ai pensé qu'une petite vidéo avec mon microscope ou loupe USB changerait et serait plus sympa (je rentabilise mon achat)...

Harpegnathos venator: le moins qu'on puisse dire et qu'elles ne sont pas d'une velléité à toute épreuve. Elles ont une mouche (un asticot qui s'est vite transformé à cause des températires élevés) et un grillon, tous les deux vivants et se promenant dans l'ADF. Elles s'en foutent comme de l'an 40 avant Jésus Christ. Mieux, quand le grillon s'aventure dans le nid, elles en ont peur !!!! Pourtant avec leurs deux grosses larves, elles devraient faire montre d'un peu plus d'agressivité et d'apétit...

---------------------------------------------------------------------

Camponotus maculatus: j'ai mis 10 grillons vivants (oui oui, ma commande Savannah est arrivée, impeccable, sauf la boite de ténébrions qui s'est ouverte dans le colis - "à la chasse vers vers vers, je ne veux plus y aller mOman, les gens de la ville ville ville"... )  dans leur ADF. Elles sont déjà grasses mais là... avec les 23°C de l'appartement (merci les beaux jours), le couvain devrait s'accroitre rapidement (je commence à les connaitre mes choupinettes). Elles ont été réactives et ont vite tué les intrus sauteurs et coureurs. L'ADF en est devenu inapprochable; à peine pointais-je mon museau au dessus de l'aquarium qu'une vive odeur d'acide formique s'en dégageait. Cela pique et agresse tellement les narines que vous êtes obligé de vous éloigner. Le message chimique est plutôt clair je pense:

  • message chimique de ralliement je présume "attention, nous sommes attaquées"
  • DEGAGE (ce que j'ai fait au final)

Lasius emarginatus: elles n'ont pas eu de pseudo-meillat pendant quelques jours (4 ou 5, je ne sais plus), le rapprovisionnement de l'abreuvoir dédié a eu un effet immédiat; elles l'ont vidé en 2 jours chrono. C'était impressionnant de les voir se gaver à n'en plus pouvoir se déplacer; le gastre trainant au sol !!!! Si ce système d'abreuvoir est bien pratique, il n'en reste pas moins vrai que l'enlever pour le remplir n'est pas très facile. Même vidé, j'ai toujours une horde d'ouvrières dessus. Ce n'était guère plus simple avec les petits morceaux de plexi de toute manière.

That's all folks

Partager cet article

Repost0

commentaires