Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 00:01

Camponotus nicobarensis: à la base, je n'avais pas grand chose à en dire; la colonie se développe bien, elle est populeuse et ne présente pas de difficulté particulière. Pour rapelle, elles utilisent 2 sons particuliers (pas de stridulation a priori, du moins pas que j'entende) en tapant le gastre contre le sol (tapage lui-même amplifié par le nid en plexi, un peu comme la caisse d'un tambour et tout à fait audible):

  • un son d'alerte face à un danger (manipulation du nid), les tapotements sont rapprochés
  • un son de ralliement quand il y a des proies à chasser à proximité, les tambourinages sont plus espacés 

Elles ont aussi la particularité d'avoir un dépotoir interne au nid; sorte de station de recyclage marronasse. Rien n'est amené dans l'ADF; ni déchets alimentaires, ni cadavres d'ouvrières. Tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles et je décide de faire une séance photos. Cela devait être trop beau pour durer, à la vision des photos, il s'avère qu'elles ont des acariens. La deuxième photo, celle de la trophallaxie accrobatique, est sans appel. On voit clairement une madibule plus que colonisée. Je suis dégouté dans les deux sens du terme: d'abord écoeuré parce que ce n'est pas très appétissant (les parasites n'ont rien de sympathique - rien que d'en parler, cela me gratte de partout), ensuite parce que je ne sais pas ce qu'il va advenir de cette colonie. Son futur est-il hypothéqué ?!

Et moi qui me tâtais pour un déménagement histoire de me débarasser du dépotoir interne...

nicobarensis0001.jpg nicobarensis0002.jpg nicobarensis0003.jpg
Partager cet article
Repost0

commentaires

Elway 07/04/2011 01:18



La tuile.


Tu as une idée de la façon dont sont arrivés ces acariens ?



etii 07/04/2011 01:21



Si si, je sais mais je ne te le dirais pas, c'est dans le billet de demain :) Il paraitra, comme d'hab' à 00:01, c'est déjà dans la boite, la parution se fera toute seule.


Coeurdi@ - Thierry.