Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 11:30

Les stars, les miennes en tous les cas ;o) mes danseuses...

Componotus maculatus: j'ai beaucoup de mal à les photographier, il faut ituliser un éclairage mobile, faire des accrobaties et en plus, comble de la malchance, elles ne prennent pas la pose hein, comme qui dirait qu'elles bougent et comme moi aussi, les résultats sont franchement... cela illustre et donne une idée ! Pour ce qui est de leur nombre, je fais une estimation (en même temps, on ne va pas chipoter pour quelques centaines en plus ou en moins) de 6 000 âmes. La température n'a une influence que sur le développement du couvain, 20°C leur conviennent bien. Hormis l'été où cela monte vite, elles doivent être à 22°C de moyenne.

maculatuuus01.jpg maculatuuus02.jpg maculatuuus04.jpg maculatuuus05.jpg maculatuuus08.jpg

J'adore la troisième photo, certes elle est en contre-jour (c'est beaucoup voulu) et surtout pas très nette, mais je voue une passion dévorante à leurs gastres on ne peut plus élastiques et à leur capacité à se gaver jusqu'à la chitine  (jusqu'à l'os, cela ne va pas le faire) de miellat ou tout simplement d'eau. Elles ont leurs abreuvoirs et elles se débrouillent toutes seules comme des grandes. Elles raffolent des araignées (on dirait d'ailleurs que cette dernière a une tête de mort dessinée sur le gastre, BEURK) et j'en ai d'ailleurs repéré une autre derrière le meuble de mon aquariOum, faut juste que je la chope... niveau insectes, elles ne sont vraiment pas difficiles; tout y passe du dure vers de farine, à l'asticot se tortillant, au sauteur grillon qui est neutralisé en 10 secondes chrono.

maculatuuus06.jpg maculatuuus07.jpg maculatuuus09.jpg maculatuuus11.jpg

Sur cette série de photos, ce sont plus leurs petites manies de mémères ! Les deux pots de gelée nutritive désormais vides qui se trouvent à l'entrée du nid servent de poste avancé; j'ai tout une cohorte d'ouvrières qui y logent en masse. Du coup, je n'ose plus les enlever et leur laisse bien volontiers, si cela leur fait plaisir ! Une autre manie consiste à former des rangs le long des parois du nid, c'est-il pas qu'il y a de la discipline chez ces filles là ? Et encore, lors de la prise de vue la rangée manque un peu de rigueur, je les ai connu beaucoup plus militairement alignées. La dernière photo est une vue à l'intérieur du nid: c'est principalement là que se situent les gros majors. Leur principale vocation est de stocker la nourriture dans leurs énormes gastres, comme des relais entre les ouvrières qui fourragent et celles qui s'occupent des larves. Ils ne font pas grand chose d'autre, hormis des trophallaxies.

Pour ce qui est des castres, puisque nous y sommes, le polymorphisme est important mais je reste encore dubitatif sur une caste de media (à chacun de se faire sa propre opinion). Pour moi, niveau ouvrières bien entendu, il y a deux castes bien distinctes:

  • les minor, même s'il serait plus approprié de parler d'ouvrières classiques, elles forment le gros des troupes, on n'est pas dans le cas des Messor qui eux ont vraiment de minuscules ouvrières
  • les major, les forts en tronche

Pour ce qui est des ouvrières intermédiaires (des media ?), ce n'est vraiment pas très clair et il y a de nombreuses variantes. Si je conçois très bien qu'elles fassent dilébéremment, des ouvrières "classiques" ou  de grandes ouvrières (les major), je n'en dirais pas autant des media, à l'allure des variantes (la tête est plus ou moins grande, plus ou moins colorée et le gastre également), cela s'apprente plus à des "ratés" qu'à une caste à proprement parlé, surtout que ce type d'ouvrières est très minoritaire; à un moment donné, le développement (nourrissage) qui méne au major a été interrompu. J'avais calculé en son temps une proportion de 5% de major, les "media" ne doivent guère dépasser  1%, ce qui est déjà pas mal au regard du nombre (j'en conviens).

That's all folks !

Partager cet article

Repost0

commentaires

DMX 11/05/2010 13:15



6000 individus en 2 ans, le tout chauffé seulement à 22°C ... ... C'est quoi ton secret ? ^^ . Tu leur fait manger tes
violettes ^^ ? (en passant, les Viola sororia priceana sont de toute beauté !)



etii 11/05/2010 23:21



Ouep, je ne sais pas !!! Ce sont des magic maculatus


Viola sororia priceana existe aussi en fushia sous le nom d'Alice Witer, mais là avec le froid de ces derniers jours, elle ne fleurit pas ! J'espère qu'elle ne va pas louper le coche...


Coeurdi@ - Thierry



DMX 09/05/2010 00:13



... impressionnant ta colonie de malacus, elles vivement carément dans un buiding . Magnifique espèce, on dirait des géantes flavus, et les majors ressemblent à des dominos .


Quelle age a-t-elle ta colonie ?


 


Amicalement DMX



etii 09/05/2010 01:04



La colonie va avoir 2 ans en juin de cette année, c'est rapide n'est-il pas ? Ce ne sont pas des Camponotus lateralis...


Coeurdi@ - Thierry



Grey 07/05/2010 21:52



J'adore les postes avancés mini-chopes de bières, elles sont mignonnes dedans :) Sur ta photo globale ont voit qu'elles ont creusé dedans, elles y ont mis du substrat ?



Ca fait plaisir d'avoir des news de cette très belle colo :)



etii 07/05/2010 22:15



YoOoOoOoOoOoOoOo !


Oui et non ;o) En fait, je leur avais fait un abreuvoir d'eau et au lieu de mettre du coton (ce qui tombait sous le sens), j'ai eu la mauvaise idée de mettre de l'essuie-tout: elles ont creusé
dedans pour ce faire un mini nid dans une mini chope !!!


Coeurdi@ - Thierry



Elway 06/05/2010 22:58



La 8ème photo (celle de la rangée de fourmis) est vraiment incroyable.


Un blog toujours aussi passionnant à suivre. Bien écrit, jamais ennuyeux, souvent drôle, très instructif et regorgeant de photos sublimes.


Bravo et encore merci.



etii 07/05/2010 00:12



Merci merci !! Nope, les photos sont pourraves à souhait.


Elles sont sympa en rang d'oignons !!! Cela m'éclate, et encore sur la photo, comme je les ai un peu dérangées avec l'éclairage, c'était une petite rangée; d'hab' il y a des ouvrières ainsi sur
tout le long du nid et uniquement sur l'étage du bas.


Coeurdi@ - Thierry


PS: je lis aussi le tien de blog... t'es un ch'tit veinard d'avoir un nid à Régis !