Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 12:00

Miellat1236000.jpgMiellat: oh oh oh ! En ouvrant ma bouteille de miellat un bruit bizarre s'en suivait, un genre de pschitt façon limonade. J'avais également des sortes de "glaires" dans le mélange (désolé pour l'image peu appétissante - je ferais mieux la prochaine fois). Je me suis dit "ça n'a quand même pas fermenté ?". Puis vint le test imparable de l'odeur: le fumet de vinasse !!!!!!!!!!!! Boouuuuhhhhh ! Mes Camponotus maculatus n'ont pas trop apprécié le breuvage aigre/alcoolisé et me l'ont démontré  (elles sont très démonstratives) en vidant tout simplement les abreuvoir, tant qu'à faire  autant qu'elles fassent comme à la maison ! Lasius et Formica n'ont pas vraiment fait la différence. Je tiens à souligner que c'est un peu de ma très grande faute: je suis fainéant et au lieu de finir ma bouteille de miellat, j'en rajoutait et j'en rajoutait. Ceci doit expliquer cela. Je mets désormais ma bouteille du frugal breuvage au frigo, histoire de ne pas renouveller l'expéreince. Pour ce qui est de savoir ce que j'ai fait au juste (hydromel ?), cela restera un mystère. J'ai jetté de toute manière.

------------------------------------------------------------------------------------

cruelles1265005600.jpgCamponotus cruentatus: elles sont désormais 31 ouvrières !!! YES ! Certes, je n'ai qu'un seul media et que des minor mais la progression de la colonie me fait plaisir. Il ne faut pas oublier que ce sont des Camponotes, doucement est souvent vite assez ;o). Par contre, je ne comprends pas pourquoi la gyne a encore pondu alors que la diapause est sur le point d'arriver et qu'il n'est pas question que je leur épargne cette petite séance de froid qui leur fera du bien, à la rigueur je l'écourterai peut-être et leur éviterai les très grands froids de décembre. Ce sont des sudistes et même si j'en ai bavé, j'y tiens ! Rien de bien nouveau sinon, elles aménent souvent les cocons dans l'ADF; recherche de chaleur ou d'un milieu plus sec que le nid ? Les deux peut-être...

------------------------------------------------------------------------------------

Camponotus lateralis: elles ont pris possession de leur nid. D'abord elles ont bouché l'entrée avec les morceaux de quartz que j'avais mis à disposition (c'était prévu à cet effet; c'est tellement mieux que les cadavres de mouches utilisés dans l'ancien cyclants qui leur servait de logis). Ensuite, elles ont utilisé un peu de la semelle en plâtre (miettes) pour se sécuriser et éviter que l'air passe entre la plaque de plexi de dessus et celle des salles. Ce n'est pas très original, à peu près toutes les espèces agissent ainsi. Elles par contre, ont été contentes de retrouver du vrai miellat et non cette sorte d'eau sucrée alcoolisée. Les larves ne sont nourries que par trophallaxies, aucune proie n'est ramenée au nid. De vraies discrètes peureuses, des choupinettes à son pOpounet adoré quoi ;o) et je ne leur en tiens pas rigueur., bien au contraire. Mais comprenons-nous bien; tant qu'elles restent sages et se développent. Je suis fort satisfait (ralalala la tournure de phrase lol) de ma graisse mécanique en guise d'anti-évasion. Je ne voudrais pas non plus m'avancer mais je crois que j'en ai définitivement fini avec l'huile de paraffine, je n'y vois plus que des inconvénients. Ah j'oubliais (tttttttttttttttsssssss), la gyne a fait une petite ponte visible au milieu de la deuxième photo.

lateraliscmpnt00120.jpg lateraliscmpnt00121.jpg lateraliscmpnt00122.jpg lateraliscmpnt00123.jpg

See you later !

Partager cet article

Repost0

commentaires