Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 17:56
messorFIN.jpgMessor barbarus: ben voilà, c'est la fin de l'aventure !!! Vraiment un truc con mais con... je me suis maudit sur plusieurs générations (je ne prends aucun risque ainsi !!). Généralement les accidents ne sont jamais bien intelligents, mais là... Donc, il se trouve que l'abreuvoir (rien d'extraordinaire, c'est un abreuvoir pour oiseaux avec un coton dans la partie accessible) a eu une fuite, rien de bien méchant, il a généré une flaque d'eau dans l'un des étages du nid. J'imagine qu'elles ont tiré sur le coton et que ce dernier a fait une sorte de gouttière. Mais là où s'est vraiment terrible, c'est que la colonie, 3 étages plus bas, est allée se noyer dans cette flaque, gyne comprise. J'ai ouvert le nid pour éponger. La gyne était raide (mais putain quelle blondasse !!), comme ce n'était que de l'eau, j'ai gardé une petite lueur d'espoir. Le lendemain, tout était rentré dans l'ordre puisque toute la colonie était retournée dans l'étage du bas, entourant la gyne, sauf que cette dernière était toujours raide morte.  Les ouvrières ne font pas vraiment le différence entre un cadavre de gyne ou une gyne vivante !!!! Elles l'ont quand même trimballée sur plusieurs étages. Se donner autant de mal à élever une colonie pour qu'elle finisse ainsi ?? J'ai les boules et pas de Noël ! Enfin (soupir)...je recommencerai, peut-être pas avec barbarus mais j'aurai une autre colonie de granivores, c'est certain.
------------------------------------------------------------------
Lasius emarginatus: du coup, j'ai sorti de diapause mes chérie-couttes et ma plus ancienne colonie de diapause. Surement histoire de me donner un peu de beaume au coeur et puis, je peux le dire, elles me manquaient. Elles étaient au frais sur mon balcon depuis le 16 octobre 2009. Elles ont encaissé sans mal des températures négatives. Leurs gastres sont, pour certaines, voir la plupart, encore de bonne taille !! C'est vraiment charmant de les voir groupées en tas compactes pour résister au froid (que ce soit entre ouvrières ou autour de la gyne ou sur le couvain - ce dernier est toujours aussi important); cela donne vraiment l'impression que le nid est vide ! J'ai trouvé une vingtaine de mortes dans l'ADF, que d'ailleurs je me suis empressé de nettoyer (pendant qu'elles font encore dodo...autant en profiter). Tout aussi charmant est le réveil: elles bougent d'abord toutes leurs antennes en une sorte de ballet. Ensuite quelques ouvrières partent fourrager et se gorgent du miellat que je leur ai confectionné. Même en passant de 3°C à plus de 20°C (température de mon intérieur), elles en ont pour une semaine avant de se réveiller complétement si j'ai bonne mémoire. En les matant de près, j'ai vraiment des différences de tailles chez les ouvrières et certaines sont vraiment balaises. Etant en captivité, je ne peux attribuer cette différence à la nourriture; il n'y a pas de période de vaches maigres ou de vaches grasses. Je n'ai pas de réponse mais plusieurs hypothèses:
  • cela correspond à une étape: une fois la colonie arrivée à un certain nombre d'ouvrières, elles prennent et soin et le temps de faire des ouvrières plus grandes; d'abord grandir le plus rapidement possible histoire de résister à une éventuelle attaque enemi puis consolider la colonie
  • c'est une effet "larves d'hiver": en effet chez Formica (même famille que Lasius) les larves hivernant donnent de grandes ouvrières (major), voir même des ouvrières pseudo-sexués. Il n'y a certes pas de castes chez Lasius mais peut-être un reliquat ou une tendance à ce comportement
Je peux toujours me gratter pour avoir une réponse à mon avis, Lasius n'étant pas un genre tant étudié que ça apparemment. Dommage, j'adore les espèces exotiques et d'ailleurs j'en élève, mais des textes plus complets (oserai-je dire scientifiques) sur nos petites fourmis de jardin seraient les bienvenus. Bref, les chérie chouttes sont de RETOUR, YES !!!!!
LasiusEMAR0001.jpg LasiusEMAR0003.jpg LasiusEMAR0004
LasiusEMAR0005.jpg
NidFlavus01.jpgLasius flavus: mon nid maison étant désormais sec de chez sec, j'ai rempli la réserve d'eau. L'avantage du plâtre est d'offrir une bonne visibilité sur l'humidité du nid et le sable un bon visuel sur la présence ou pas d'eau (tout bénéfice). Je vais être obligé de pratiquer une ouverture car fermé, il y a trop de condensation dedans; les parois sont couvertes de minuscules gouttelettes, ce qui pourrait représenter un danger pour les ouvrières. Il restera à faire déménager la colonie, mais c'est une autre histoire pour un autre billet.
Moins de billets mais plus longs

Partager cet article

Repost0

commentaires

deineiveu 16/02/2010 08:16


Désolé pour toi.
Utilise une semelle minerale pour la suivante ça t'évitera des surprises (Petits cailloux, bc ou autres...).
On fait tous des conneries de toute façon, combien d'évasion j'ai eu à cause d'une connerie que j'avais faites...

Une petite colonie de Messor arenarius ou Pogonomyrmex pour les prochaines non ?

Amicalement


etii 16/02/2010 10:11


Merci pour les sincères condoléances
Pogonomyrmex, ce serait l'idéal !!! lol
Coeurdi@ - Thierry


DMX 15/02/2010 23:43


Arf "that's poker" ... Mais c'est vrai que sur ce coup la gyne pas fute fute . Au contraire, les barbarus ont une
tendance xérophile et auraient donc plutot fuit ...

Bonne chance avec ta prochaine colonie de messor


etii 15/02/2010 23:58


Ouep, sauf qu'elles ne savent pas résister à l'eau, c'est leur pêché mignon...Bref...
Coeurdi@ - Thierry


Frédéric 15/02/2010 05:34


Toutes mes sympathies pour les Barbarus.  Perdre une gyne à l'étape de fondation c'est encore pas trop mal mais quand elle a toute la descendance, c'est pas évident je suppose.


etii 15/02/2010 19:12


C'est la vie !! Et c'est un peu de ma faute aussi...


myrmica 90 14/02/2010 20:21


je suis très triste pour toi etii , j'aimais vraiment ta colonie !!
( si tu veux une belle messor en don avec 55 ouvrières viens me voir !!)


etii 15/02/2010 19:14


Non merci, je préfère de loin recommencer depuis le début avec fondation et tout le tralala, cela a plus que son charme