Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 10:50
Camponotus albosparsus: je commence par la mauvaise nouvelle. Cela faisait 2 jours que je ne voyais plus la gyne "mais où c'est-il qu'elle est allée celle-là ?". Forcément, elle est morte dans une autre salle du nid (je n'aime pas ces cylcants, c'est bête, j'en ai trois dans les pattes !!). L'expérience indienne s'arrête donc là. Mes conditions de maintien ne devaient pas être si bonne que cela. Pourtant j'ai de nombreux cocons et des larves...pour l'instant je les laisse tranquilles vu que j'ai des mâles, s'il leur prenait à l'idée, suite à la perte de la gyne, de me faire une princesse, sait-on jamais.
Camponotus cruentatus: ma nouvelle STAR ! La bête, impressionnant. La gyne peut facilement rivaliser avec ma Camponotus fellah. En plus, sa chitine mate accroche super bien la lumière !! Comme d'ordinaire, antsectopia a été top sur ce coup. Franchement, avec Antskalytta, il n'y a tout simplement pas mieux. Pour en revenir à ma nouvelle star (buzz buzz lol), elle a déjà un bon couvain: 1 cocon et 5 grosses larves. Elle s'est calfeutrée avec des fibres de coton pour avoir un espace sécurisé au maximum. Timide cette balaise costaude.


Cataglyphis velox: elles sont maintenant 22 ouvrières et elles recommencent tout juste à faire faire des cocons aux larves. Il y a tout de même énormément de perte avec des larves qui n'atteignent jamais ce stade pour cause de cannibalisme (beurk !). Je n'ose quand même pas imaginer qu'en milieu hostile elles nourrissent les larves pendant les périodes d'abondance et les consomment ensuite en période de disète et qu'en captivité, forcément, elles jonglent entre les deux puisque ces deux phases ne sont pas présentes. En tous les cas, le couvain est toujours aussi impressionnant, mais que de frustation d'avoir autant de larves et aussi peu de naissances finalement. Chose amusante, je mets un peu d'eau dans la réserve prévue à cette effet (je ne crois pas qu'un nid sec convienne tout à fait), ce qui avec la lampe de bureau qui les chauffe (y compris avec cette chaleur, là aussi, j'ai revu ma copie) provoque de la condensation qu'elles ont arrêtées en fermant une salle du nid avec du sable. J'ai donc une moitié de nid très humide et une autre plus séche. J'adore les observer lécher le plexiglass du nid pour s'abreuver des gouttes de condensation avec leurs longs palpes labiaux. Primitives les cataglyphis mais passionnantes !!
The end

Partager cet article

Repost0

commentaires

guizmo 01/08/2009 15:08

Encore moi lol Dommage pour ta Camponotus, sinon oui, tu as peut-être une chance d'obtenir encore une reine si les ouvrières ne sont plus inhibées. (encore faudra t'il la féconder après ... pas gagner là aussi)A la rigueur, je ne sais pas si les Camponotus aimeront (mais sait-on jamais), essaye de mélanger quelques grains de pollen dans ton miellat artificiel, cela fera un surplus de glucides et de protéines ...Quant à tes Cataglyphis velox, peut être une histoire de température et d'acclimatation à notre climat, la température moyenne (toutes chambres confondues) de leur nid dans le désert étant (suivant les espèces) de 25 à 35°. un chauffage avec une petite ampoule 60w pour obtenir du 28° me semble tout à fait correct pour elles. (enfin je dis ça comme ça, j'oblige personne )a++

etii 02/08/2009 16:13


Merci pour les conseils !
Pour Cataglyphis je les chauffe déjà avec une lampe de bureau, c'est écrit: il y a donc une gradien de températures au sein du nid: elles ont le choix.
Coeurdi@ - Thierry