Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 09:49
Camponotus nicobarensis: quand je vous disais que c'étaient de braves filles très faciles !!! Aucun souci, ni au niveau de la température (20°C suffisent et les 17°C des nuits fraiches que nous avons eu ne les ont pas du tout incommodées), ni au niveau de l'hygrométrie (je veille à ce que le nid soit tout de même assez humide mais au pifomètre). Le grand classique niveau nourriture: miellat et mouches que d'ailleurs, elles entreposent dans une salle du nid une fois consommées. Les Camponotus (pour en avoir plusieurs) ne sont pas des maniaques de la propreté, ou alors elles sont bordéliques, cela dépend du qualificatif humain  qu'on veut bien leur attribuer selon l'humeur. Le couvain est si important que la gyne ne peut même pas rester pépère dans la loge qu'elles ont choisie à cause de sa grande taille. Qu'on ne s'y méprenne tout de même pas, sa sérénissime majesté  veille et lance parfois une tête avec antennes chercheuses et interrogatives dans la salle du couvain !
Cataglyphis velox: elles sont en plein bourre niveau couvain. Ca pouponne à tout va. En espérant qu'elles se fassent pardonner de leur foirage de la première couvée. Je les aime bien mais il ne faudrait pas qu'elles me chatouillent...je serais content quand j'aurais mon premier cocon, en attendant je continue de croiser les digitaux très fort afin d'avoir une nouvelle génération d'ouvrières.
 FIN

Partager cet article

Repost0

commentaires

othom 25/06/2009 23:24

Comment ça "fin" ! Je commençais juste à m'instruire sur les fourmis !!!

etii 25/06/2009 23:39


MDR ! Fin du billet pas du blog...je vais sévir encore quelques temps je pense.
Coeurdi@ - Thierry