Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 00:18
Camponotus albosparsus: les premiers cocons ont éclos et bien sûr ce sont des mâles ! Oui oui, il y a une malédiction "mâle fourmi". J'ai donc 4 mâles, la belle affaire inutile !!! Ce serait tout de même plus utile qu'elles me fassent de nouvelles ouvrières pour la pérénité de la colonie...je propose, elles disposent comme toujours.
Ponera coarctata: j'essaie de faire quelques photos de l'évolution de mes deux larves Ponera mais le résultat n'est vraiment pas probant, pour ne pas dire nul. Cela vous donne une idée; vous n'avez qu'à faire travailler votre imagination. Elles sont termophobes et éclairage = montée de la température = fuite vers d'autres loges du nid. Vous pourrez tout de même dire que vous aurez vu une larve de Ponera s'alimenter toute seule comme une grande. Définitivement; petite fourmi, petite colonie, petit développement. Je leur donne des mouches que je coupe en trois par acquis de conscience, ceci dit, elles se débrouillent assez bien pour découper des morceaux et les donner aux larves, comme vous pouvez le voir.
Lasius emarginatus: elles sont toujours aussi dociles pour les séances photos, termophiles, elles ne protestent que peu à l'éclairage qui les chauffe également. Elle se collent même au plexi du nid pour un bain de chaleur. La population est dévenue relativement stable. Beaucoup de larves, quelques cocons, comme si elles prévoyaient les futures pertes à cause des décès de vieillesse d'ouvrières dans le futur, une ouvrière vit en moyenne deux ans. Elles gérent très bien leur démographie comme suit (d'après ce que j'en observe):
  • les ouvrières en gardant un grand nombre de larves en "sommeil"
  • la gyne en pondant peu du fait de la présence d'un grand nombre de larves je présume
 
Lasius niger: une petite vue globale du nid. C'est assez trompeur car la lumière les effrayent et elles s'amassent donc dans certaines salles du nid ce qui donne cette impression d'espace. Hormis l'ancienne ADF qui est désormais fermée et sert de loge, tout le nid est normalement bien occupé.

THE END

Partager cet article

Repost0

commentaires

deineiveu 10/08/2009 08:39

Une chose assez étrange et qu'aucun acheteur n'a réussi à faire pondre un oeuf à cette espèce. (Myrmé, barbarus...).Je ne dis pas que c'est de la faute du vendeur loin de là, mais l'espèce à l'air vraiment compliqué.

etii 10/08/2009 12:45


YoOoOoOoOoOoOo !
Nope, j'infirme ! J'ai eu deux larves à un stade assez avancé (il y a un billet avec quelques photos minables) mais malheureusement, elles ont été éliminé car je n'ai eu aucun cocon à la clef. Le
pourquoi du comment, je ne sais pas...avec ces belliqueuses ponera, il faut s'attendre à tout; larves détruites parce que provenant d'une ouvrière, lutte de dominance entre reines etc. Deux point où tu as tout à fait raison:

elles sont clairement pas faciles à élever (je me serais bien pris des ponera exotiques, plus grosses, mais rien ne me satisfait sur le net)

d'être prévenant à l'égard du vendeur; après cela part en peau de sauc' !!

Coeurdi@ - Thierry