Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 00:01
Messor barbarus: j'en parle somme toute assez peu, tellement il y a peu de choses à en dire (avis tout à fait personnel). Je ne sais pas si cela tient au fait d'avoir arrêté d'humidifier le nid (je précise tout de même qu'elles ont un abreuvoir dans l'ADF et qu'elles ne se gênent pas pour aller le visiter) mais elles ont un comportement plus organisé. Elles ont toujours deux salles distinctes pour le couvain (parfois, avec le temps, cela évolue, là niet):
  • une salle avec les nymphes et les oeufs (deux premières photos); ce que j'apelle la friture
  • une salle avec les grosses larves sur la troisième photo (j'espère que ce ne sont que des major et pas des envies de reproduction)
De mémoire d'éleveur (même si parfois elle bug), je n'ai jamais eu autant de couvain. Mon major à tête rouge garde sa coloration particulière ! Certes, la gyne a la tête rouge foncé (la pigmentation rouge est tellement concentrée que cela s'apparente à du noir) et le haut du gastre, les major ont également cette coloration spécifique rouge/noir. Mais ce major là...j'ai enfin trouvé ce qui pourrait s'apparenter à une explication sur cette différence de coloration. J'ai plein de documents (livres) et je n'ai même pas le réflexe de les consulter !!!!!! Donc, page 146 de Les Fourmis D'Europe Occidentale et Septentrionale de F. Bernard (et oui encore !!), je cite:
"Major à tête plus ou moins largement rougeâtre, d'un-rouge-orangé clair dans les stations ensoleillées de France, d'un rouge sombre dans les lieux humides et dans toute l'Afrique du Nord...Gyne: Soit entièrement noire, soit à tête rouge sombre (les deux colorations peuvent exister parmi les ailés du même nid)."
L'humidité serait le facteur déterminant dans la coloration de la tête chez les major et les sexués !!! En tous les cas, je conseille un nid sec pour cette espèce, elles se portent beaucoup mieux ainsi. 

Partager cet article

Repost0

commentaires