Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 00:01
Lasius niger: elles ont enfin des cocons. Elles ont un couvain conséquent mais ce même couvain commence tout juste à se réveiller. Quelques soient les conditions offertes, elles suivent leur rythme tout germanique (pays d'origine). Incroyable tout de même qu'elles suivent ainsi leur programme interne contre vents et marées qu'il n'y a d'ailleurs pas. Le nid sera bientôt un peu petit tout de même...on verra bien...
 
Lasius emarginatus: ma première et plus grosse colonie !! Elles aussi recommencent à s'occuper du couvain, la gyne a pondu et j'ai de nouveau des cocons. Mais les tas de larves qui étaient présents avant la diapause n'ont toujours pas bougé, soit quasiment 10 mois de dormance, hallucinant, non ?!! Comme niger, je leur laisse faire leur vie, tant que les gastres sont pleins, cela ne me préoccupe pas plus que cela.
Lasius flavus (2 gynes): pouhaaaaaaaa, elles vont finir par m'avoir à l'usure ! J'ai 3 ouvrières mortes: 2 dans le miellat, et une dans le nid. Les gynes ont de nouveau des gastres faméliques. Le nid est très bien niveau hygrométrie mais ces spices di counnasses ne fourragent pas bien. Elles sont désespérantes, d'autant plus que j'ai des ouvrières très colorées qui devraient donc être aguerries à ce genre d'exercice vital pour la colonie. Je sens que je vais être obligé de mettre une languette de miellat au sein même du nid si je ne veux pas voir tout ce ravissant petit monde régresser. Que faire d'autre ? Me résoudre à ne pas en élever ?! Pour ce qui est de mes deux gynes en module de fondation, j'ai bien peur qu'elles repartent pour un tour, c'est sans fin...

Partager cet article

Repost0

commentaires