Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 00:01
Un peu de blabla, cela changera des billets photomerdiques avec trois mots qui se courent après !
Formica lusatica: quand j'ai commencé à voir quelques ouvrières qui stagnaient dans un coin de l'ADF je me suis tout de suite dit "vous les filles, vous me préparez un sale coup" (mes Lasius emarginatus m'ont déjà fait le truc "mine de rien", je connais). En fait de sale coup, il y a une petite faille dans le système anti-évasion, rien de bien méchant. Pour être honnête, j'ai une ouvrière baladeuse hors nid et ADF tous les jours et ce, depuis trois jours, elle ne va pas bien loin et je la raccompagne comme il se doit à coups de pinceaux, je présume qu'elle repaire les lieux. J'ai laissé faire à dessein afin de les observer (moi aussi je suis vicieux) mais là, STOP, une petite couche de paraffine !
  • avec les changements de saisons et donc de températures il faut suveiller l'huile de paraffine, elle "bouge"
  • surveiller ses fifilles n'est pas toujours inutiles: les évasions ne tombent pas du ciel mais sont préparées avec minutie et stratégie (faut point croire)
Sinon les nouvelles ouvrières (imago) qui arrivent sont vraiment énormes !!!! J'ai beau les nourrir de la même manière, dans les mêmes proportions: la sortie de diapause les conduit la colonie à faire de petites ouvrières, l'été à en faire de grandes. C'est rodé comme du papier à musique ! J'ai testé la cerise chez ces demoiselles (n'oubliez pas qu'il n'y a que des vierges, ouvrières obligent) et bien elles aiment, sucent (je sais, pour des vierges hein...) mais ne dépiotent pas en petits morceaux comme Lasius.
Camponotus albosparsus: elles ont grimpé un étage du nid (envie de hauteur ?). Enfin pas bien longtemps car je leur ai mis un asticot vivant qui s'est rendu tout seul comme un grand au coeur de la colonie (un suicidaire dépressif surement) !!! Elles sont tellement gourdasses que c'est la gyne elle-même qui s'est occupée de la bestiole (les ouvrières fuyant !!!!!). On n'est jamais si bien servi que par soi-même, y compris chez les fourmis...il n'y a pas à dire, le petit personnel, ce n'est plus ce que c'était. C'est bien la peine d'avoir des major avec des têtes énormes remplies de muscles puissants au bout de mandibules tout aussi efficaces ou supposées efficaces, encore faut-il les utiliser. Aller leur expliquer !! Le couvain (oeufs et larves) est assez sympathique, en volume s'entend.
Camponotus truncatus: leur grand trip est de conduire les mouches (qu'elles grignottent aussi dans l'AFD, je vous rassure) au sein du nid. Forcément, cela crée des moisissures: des cochonnes. Elles sont vraiment mal élevées et je n'y suis pour rien car ce n'est pas moi qui les ai faites. A première vue, je n'ai toujours pas de couvain. Déjà qu'elles ne se cachent plus dans des trous faits par leurs bons soins dans le nid est déjà une bonne chose. Mais quand même, je serais plus rassuré si elles pensaient à leur postérité, ce serait également un signe de bien être. Franchement, avec tout ce qu'elles engloutissent, je ne comprends pas qu'elles n'aient pas encore de larves...je propose, elles disposent.
Temnothorax unifasciatus (8 gynes en cours de fondation): trouvant tout cela bien long, je les change de place: je les ai mises à proximité de mes Cataglyphis velox, histoire qu'elles bénéficient de chaleur. Je ne vais peut-être pas attendre la Noël pour être papa, qu'elles fondent que je puisse  les donner car, qu'on se le dise, l'an prochain ce sera reparti pour un tour de sexués ;o) Ce n'est pas écrit NURSERIE !!
The end !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Necrophile 07/06/2009 23:34

Je suis donc le seul fainéant...

etii 08/06/2009 00:41


J'en ai bien peur


Necrophile 07/06/2009 22:43

Deux jours sans article ?! etii tu te laisses aller :pMoi c'est pareil, j'ai pris l'habitude de ne plus écrire de billets, ça va être dur de s'y remettre...

etii 07/06/2009 22:49


Nope, ce n'est pas ça mais samedi je n'étais pas chez moi, un ch'tit tour en Italie: levé à 3h30 du mat' et retour à
22h00: il me faut un peu de temps pour récupérer, je n'ai plus 20 ans hein !!!
Le billet d'aujourd'hui arrive...
Coeurdi@ - Thierry