Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 07:07
Camponotus truncatus: ces dames ont des moeurs très nocturnes. Inutile de les nourrir la journée, cela ne sert à rien, d'autant plus que le miellat sèche vite. Sortant s'alimenter la nuit, je les nourris donc le soir et très tard je m'assure, à l'aide d'une torche qu'elles s'alimentent, ce qu'elles font, l'ADF se peuplant. Aux regards des physogastries de ouf qu'elles ont, surtout les major qui ressemblent plus à des reines termites avec les anneaux de leurs gastres distendus au maximum qu'à des fourmis, elles mangent bien ! Pour ce qui est des aliments, elles ont eu du miellat of course ainsi qu'un grillon juvénile et un morceau de pêche. Je ne sais pas trop pour la pêche, il m'arrive de dormir la nuit tout de même, mais pour le grillon ce n'est pas la folie. L'organisation de la colonie est un peu étrange ou atypique pour des fourmis: une partie que je qualifierai de sensible (gyne + ouvrières) est dans son trou, l'autre partie est chargée de la surveillance des alentours et du fourragement. Autre inconvénient du cyclants, la surface cylindrique ne facilite pas la prise de photos, mais je ne discuterai pas du degré de loupabilité, un peu plus ou un peu moins au fond LOL:
 
Camponotus albosparsus: pas grand chose à en dire pour l'instant. Il ne fait pas très chaud non plus pour elles, surtout la nuit (20°C c'est frisquet) et je n'ai pas encore trouvé les paramètres adéquates. La tapis chauffant semblait leur convenir mais il mettait mes Cataglyphis dans un tel état d'affolement que je l'ai arrêté. Un major a creusé un trou dans le sable humide et s'est fait un  coin stratégique de défense il semblerait. Toutes ont de fortes physogastrie mais l'activité de la colonie n'est pas au RDV même si cela n'a rien à voir avec l'inertie de feu mes Camponotus sp Malaysia. D'un autre côté, ce sont des Camponotus, il ne faut pas s'attendre à un feu d'artifice continuel.
Camponotus maculatus: elles par contre, c'est le feu d'artifice permanent !!!  La démographie est galopante et toujours aussi impressionnante. Elles doivent faire un concours avec mes Formica lusatica !! Rien qu'hier soir, toujours à la lampe torche (je suis espion à mes heures), j'ai eu pas moins de 10 naissances. La salle sous le nid principal et où sont situés les dépotoirs se peuplent petit à petit. C'est même dans cet endroit qu'elles aménent de préférence les proies pour les déguster. La gyne aussi a changé de place; d'ordinaire ne bougeant guère des cocons (qui sont à l'endroit le plus éloigné de l'entrée/sortie), elle s'intéresse désormais aux larves; une aventure de 10 cm tout au plus, mais une grande distance pour une gyne !!!
The end
Partager cet article
Repost0

commentaires