Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 00:02
Camponotus fellah: la grappe d'oeufs a grossit, j'ai maintenant 15 futures naissances, contre 10 auparavant ! C'est-il pas qu'elles sont grandement ambitieuses ?! La grappe est située dans la partie la plus chaude du nid. La gyne va dans une salle le plus éloignée possible le jour et rejoint les oeufs la nuit. Car la salle du couvain est aussi la salle la plus proche !! Et comme cette dame a une fort bonne vision...serait-il qu'elle n'aime pas me voir ou que je lui fait peur ? Quoi ma gueule, qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?!;o)
Temnothorax nylanderi: voici la réalisation d'hier, simple, basique et efficace ! j'ai toujours les ADF qui étaient vendues avec ce type de nid mais elles sont plus que "merdiques" (trop petites, trop étroites et le sable collé au fond garde bien toute sorte de saloperies) donc je ne les utilise pas: Ferr*ro fait tellement mieux. J'ai trouvé aussi un système pour qu'il n'y ait pas de victime collé au miel que je leur donne; la galette de sable. Un mélange tout simple de miel et de sable. Ceci dit, il ne faut pas confondre les ouvrières qui restent collées et les cadavres que les ouvrières aiment bien mettre sur le miel (ne me demandez pas pourquoi).
Camponotus albosparsus:
on voit rapidement que c'est une vraie colonie et non un "truc rassemblé" (comprendre quelques ouvrières auxquelles on fait adopter une gyne - comme en vend un site allemand Antst*re et comme l'était ma colonie de Camponotus que j'avais baptisés sp Malaysia): les trophallaxies entre gyne/ouvrières sont nombreuses. J'ai fait une petite installation provisoire (voir photo du bas). Si la mouche n'a sucité aucun intérêt hormis quelques sauts et interrogations d'antennes, le miellat artificiel a fait son effet. Les ouvrières se sont jetées dessus, mais la gyne est aussi sortie du tube pour aller boire le dit breuvage, là, cela m'a un peu surpris, quelle témérité de la part d'une reine, ou alors elle était vraiment affamée. Les minor aussi sont assez fun; trois se sont lancés dans le miellat, j'avais un air effaré (genre: "mais quelle bande de buses ! Qu'est-ce qu'elles ont besoin d'aller s'engluer là ?  Tu ne vois pas spice di counnasse que tu vas rester collée ?" - si si, je leur parle mais ne le répétez à personne hein !). Et bien non, elles n'ont eu aucune difficulté à se sortir du miellat. Franchement, cela m'a bluffé ! Par contre, elles ne sont pas du tout douée pour la grimpette sur le plexi, le nombre de fois où elles grimpaient et se ramassaient était impressionnant: tourtes de chez gourdasses les filles là. Finalement, elles sont bien sympa et je crois (euphémisme) que j'aurais du mal à me séparer de ces indiennes :-)) Tout ça pour dire qu'elles sont adoptées désormais. Ma mauvaise expérience avec mes Camponotus sp Malaysia, complétement amorphes et sans vie, a influencé un jugement hâtif.
See ya later 

Partager cet article

Repost0

commentaires

fourmika 17/05/2009 10:26

Je n'avais pas bien lu sinon je ne veux pas acheter ta colonie mais en acheter une chez le vendeur : antskalytta je pense mais ils n'ont plus cette espéce non ?Sinon que me conseillerais tu ?

etii 17/05/2009 10:52


Nan, la colonie est une vente privée par mail du propriétaire d'Antsectopia. Vois avec lui, en anglais dans le texte, si tu en veux une. A priori, je ne pense pas; il importe ce que les gens lui
commande ce qui lui évite des stock.
Coeurdi@ - Thierry


fourmika 17/05/2009 09:39

Salut tu penses qu'il y a combien d'ouvrières dans ta colonie ?Elle me tente car je n'ai pas fait d'achat de fourmis depuis des lustres !

etii 17/05/2009 10:23


1- le nombre d'ouvrières est écrit dans un billet un peu plus bas: 30.
2- je ne la vend pas, j'ai écrit, ce qui était une première impression, un sentiment "je sens qu'il va y avoir de la revente dans l'air", ce n'est nullement une offre ou une proposition.
Coeurdi@ - Thierry