Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 23:04
Lasius emarginatus: elles se réveillent et pas qu'un peu. Il y a eu un mouvement de population; le gros des troupes est passé du fond du nid aux salles se trouvant à proximité de l'ADF, cela ne trompe pas !!! Elles redeviennent également très agressives envers les insectes donnés; les mouches ne sont plus consommées sur place mais à l'emporté, autrement dit, elles sont conduites dans le nid. Et qui dit activité dit pontes, la reine y étant allé de son tribu de gyne à la colonie. L'activité n'a jamais vraiment cessé mais c'était vraiment mou, là, c'est parti mon kiki !!!! Pour mon plus grand bonheur. Pour l'instant mes Lasius niger ne leur emboitent pas le pas. Question de temps je présume ou de température.
Camponotus truncatus: j'ai reçu ma colonie aujourd'hui, toujours aussi professionnelle la famille Antskalytta.de, rien à redire. Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant d'ouvrières, entre 25 et 30 (pas vraiment une petite colonie de 4/6 ou début de fondation). Je pensais rajouter une ADF au tube mais cela ne va pas le faire, il faut une mise en nid, d'où une commande chez mon fournisseur officiel, en même temps il n'a pas de mal vu qu'il est le seul quasiment (Fourmis.fr). C'est bien la première fois que je suis pris de cours avec aucun nid d'avance...Pour des Camponotus elles sont petites mais tellement belles !!!!! J'adore la marque blanche qui barre le gastre. Et leurs têtes !!!!!!!! Par contre, pour identifier la gyne, il faut y croire ou "accroche-toi aux branches de l'arbre Berthe", cela ne va pas être une tâche facile...pour l'instant, je les laisse au calme absolu ! Pas touche minouche.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/trunca13.jpg   http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/trunca15.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/trunca14.jpg
Il me reste Cataglyphis velox, Aphaenogaster senilis, une Messor et Camponotus albosparsus à recevoir...puis je vais m'en tenir là pour cette année (hormis un coup de foudre, sait-on jamais). C'est pas que mais cela commence à tenir de la place toutes ces petites bébêtes. Il va y avoir quelques dons aussi: Formica lemani, Myrmica rubra et mes fondations de Lasius flavus, d'Aphaenogaster dulcineae, de Temnothorax unifasciatus quand elles auront des ouvrières.

Partager cet article

Repost0

commentaires