Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 00:01
Temnothorax unifasciatus: j'ai de nouveau récupéré 2 gynes sans ailes. Une se promenait dans l'ADF du nid (par ici m'dame avant que tes soeurs ne te fassent un mauvais sort) et une qui s'attardait sur la porte de mon scellier (elle provient certainement des demoiselles que j'ai lâchées dehors et se l'ai rentrée ensuite au chaud). Je ne sais pas du tout si ces deux là sont fécondées, il est probable que non. Cela me fait 6 petits tubes à essai avec des gynes. Une seule, celle qui s'est prise un coup de bambou au sein du nid, a du couvain constitué de 4 oeufs. Une autre a un unique oeuf qu'elle proméne entre ses mandibules pour peu qu'on la dérange. Les 4 autres gynes n'ont absolument rien fait pour l'instant et il est à gager qu'elles ne feront rien.


 
Temnothorax nylanderi: il semblerait qu'une trêve se soit de fait installée. Le nombre de mortes dans l'ADF est tout de même là, 30 ouvrières décédées, l'équivalent d'une colonie, elles n'avaient donc pas vraiment le choix.
Ponera coarctata: j'ai trouvé 3 mortes dans l'ADF et il y en a deux mortes au sein du nid. Surement un effet retard du transport...j'ai testé l'asticot (bof même si elles en ont consommé), une mouche (restée intacte, elles se sont limitées à tirer sur les pattes). J'ai eu du succès avec un puceron et un grillon juvénile coupé en deux qui ont été conduit dans le nid pour une dégustation. Je pense que l'important est la taille de la proie et que cette dernière puisse être conduite dans les loges où sont les gynes. Je ne les trouve tout de même pas d'une grande agressivité mais par leur forme allongée et leur démarche dodelinante/tatonnate, elles sont adorables. Il ne me reste plus qu'à attendre gentillement les pontes.
Formica lemani: elles étaient bien dans un trip diapause !! Je les ai déménagé (la réserve d'eau arrivait à son terme) histoire qu'elles se réveillent: des ouvrières, le gastre plein à craquer, étaient entassé en grappe dans le fond du tube, cela ne trompe pas. Je ne connais pas le pourquoi mais le comment les sortir de ce mauvais trip m'intéresse, même s'il n'y a rien de dramatique, elles sont déphasées.
Formica lusatica: pour la route et avant que cela ne devienne un vieux souvenir du temps passé, une pic des mâles ! Je ne sais pas comment j'ai fait mon comptage (pourtant je ne bois pas) mais j'ai encore 7 mâle, cette plaie !!

Partager cet article

Repost0

commentaires