Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 16:32
Si j'avais pensé que l'aventure serait aussi étrange...
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/violap10.jpg
Comme dirait et le montre Viola pedatifida, une violette américaine et le premier qui dit qu'elles se ressemblent toutes il se prend un beignet sans sucre, (rassurez-vous, encore un petit mois et ce sera terminé avec les violettes): "il pleut, il mouille, c'est la fête chez les mangeurs de grenouilles.
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/violap11.jpg
Donc hier mes gynes ailées de Temnothorax unifasciatus essayaient d'essaimer. Devant le temps dégueulasse qui fait aujourd'hui (normal, je suis en vacances donc il fait un temps de m*rde), je décide de récupérer mon tube à essai et là, big surprise !!!!! Je fais le constat suivant (bilan):
  • 2 gynes encore ailées, une dans le tube (une timide surement) et une sous une feuille à l'abri de la pluie; je les laisse bien gentillement faire leur "vie"...
  • 3 gynes sans ailes retournées au sein du tube !!!!
J'ai récupéré les 3 gynes en question pour les mettre chacune dans un tube de fondation, je me suis à l'occasion fabriqué une petite installation à la noix histoire de pouvoir déplacer les tubes sans trop de dérangement et de les séparer de ma gyne qui aurait était fécondée in vitro. Soyons clair, je n'affirme pas que les dites choupettes ont été fécondées, je ne conçois pas bien comment. Qu'elles retournent dans le tube d'origine comme elles retourneraient en nid, là c'est rationnel, d'autant plus si elles sont toujours vierges. Mais qu'elles aient enlevé leurs ailes, cela m'échappe quelque peu. Bref, on verra bien ce que cela donne au final...ce qui me fait 4 gynes en cours de fondation ou une autre aventure à suivre !
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot33.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot34.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot35.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/temnot36.jpg
Camponotus fellah: j'ai essayé le tapis chauffant et elles n'ont pas du tout aimé !  La gyne se collait à une paroie pour échapper à la chaleur et/ou à l'humidité (je présume) et cela me faisait beaucoup de condensation dans le nid. Une fois le tapis coupé, la gyne a repris une position normale...je les ai mises dans la cuisine, la pièce la plus chaude de mon appartement (24°C avec la lampe à infra-rouges de mes tortues de terre qui se trouve à proximité). Les oeufs qu'avaient la gyne ont disparu (consommés surement). J'en viens à me demander si la gyne est fécondée et si ces ouvrières sont vraiment les siennes.
Formica lusatica: j'ai désormais 13 mâles !!! Si ce n'est pas un cadeau empoisonné, je ne sais pas ce que c'est ! Une belle perte de temps. Vivement qu'ils dégagent manu militari. Deux d'entre eux sont déjà dans les starting-block, à savoir dans la salle contiguë à la sortie du nid, les autres se repartissent un peu de partout. En tout cas, les 2 gynes de la colonie se tiennent à respectable distance d'eux, à moins que cela soit les ouvrières qui s'en charge, je ne sais pas au juste.
........................../////..........................
......................(@ @).......................
----oooOO---(_)---OOooo----

Partager cet article

Repost0

commentaires