Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 00:02
Temnothorax unifasciatus: une autre gyne dans son tube de fondation est morte hier !! Sur 3 gynes, il ne m'en reste plus qu'une, cela fait tout de même un ratio de 75% d'échec. Petites et pas très solides ! L'unique gyne qu'il me reste se promène dans son tube avec son oeuf entre les mandibules. Un tube sec, sans réserve d'eau me fait un peu peur, d'un autre côté, le tube doit être trop humide je pense...surement pas au point de provoquer la mort...on verra bien...cela me ferait tout de même plaisir de parvenir à un début de colonie !
Pour ce qui est des gynes ailées, elles sont toujours dans un tube à essai mais ouvert et dehors sur mon balcon: elles ne semblent pas décidées à partir (les conditions météorologiques ne doivent pas leur convenir). Je n'ai vraiment  pas le coeur à les éliminer. La période d'essaimage pour cette espèce étant estivale, il ne risque pas de se passer grand chose...en plus j'ai vu des Lasius niger roder, à la base pour la cause pucerons, qui est perdue, je veille à leur élimination et en travail manuel s'il vous plait, pas de chimique !
--------------------------------------------------------------
Formica lusatica: mes premiers sexués sont sortis de cocons et bien entendu, ce sont des mâles !!! Grey avait raison, comme toujours. J'ai trois mâles qui finissent leur coloration et encore 11 cocons de cet acabis; vraiment beaucoup d'énergie pour une petite colonie, qui plus est pour rien, mais ça, elles ne le savent pas et je n'ai pas moyen de le leur dire ;-) Sinon, ce sont des mâles de fourmis, comme tout mâle qui se respectent, ils sont vilains au possible et ressemblent plus à des guêpes (ces chers ancêtres !) qu'à des fourmis: petite tête, gros yeux, gastre filiforme. Seule particularité notable chez Formica, leur taille, du coup, on devine presque les organes génitaux au bout du gastre.
Petit rappel visuel de mâles:
Myrmica rubra Temnothorax   Formica lusatica
Formica lusatica
Formica lusatica
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/formic30.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/formic31.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/formic32.jpg
Il n'y a pas à dire, je préfère de loin les formes arrondies d'une belle gyne, surtout bicolore comme chez lusatica. Sinon la colonie poursuit son développement et cela roule !!!!
http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/formic33.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/formic34.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/formic36.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/formic35.jpg http://i64.servimg.com/u/f64/11/84/72/52/th/formic37.jpg
Camponotus maculatus: j'avais toute une kyrielle de petites boules noires dans le nid. J'ai hésité entre des déjections, puis des miettes des repas de mouches avant de revoir le document sur l'alimentation des Messor pour le billet d'hier où il y a un passage sur la manière dont s'alimentent des Camponotus (j'ai déjà oublié l'espèce, mouarf, vagus je crois...). Ces boulettes sont le contenu de leur poche infra buccale; les Camponotus filtrent puis stockent les éléments solides de leur aliment, avant de régurgiter sous forme de boulettes ces déchets. Elles ont une poubelle de table/bouche en quelque sorte ;o)
En tout cas, il vaut tout de même mieux les avoir en photo qu'à table dixit le dicton, elles ont une de ces descentes en proies, impressionnant et elle ne sont pas encore mille. Et plus je les nourris, plus la colonie grossit, même si elles stockent beaucoup par le biais de leurs major. D'ailleurs, depuis qu'elles sont dans leur nouveau nid,  ces derniers ne sortent plus et restent bien sagement à des postes défensifs stratégiques. J'ai pour l'instant enlever la grille de leur ADF.

Partager cet article

Repost0

commentaires

FOURMIKA 23/04/2009 18:15

Alors as tu reçu ta commande chez antstore .

etii 23/04/2009 18:35


C'est en cours...
Coeurdi@ - Thierry


Grey 23/04/2009 11:03

Ho que non j'ai pas toujours raison etii Parce que tu sais quoi ? Hier je dois prendre de l'homéopathie, et qu'est ce que je vois sur l'étiquette ? "Apis mellifica" ! Un clic sur google pour me dire que c'est de l'extrait de venin d'abeille pour diminuer les douleurs cutanées semblables aux piqûres ... D'abeille  Comme quoi, la nomenclature a dû changer, le nom moderne de notre abeille est Apis mellifera mais le nom relativement peu ancien devait être Apis mellifica  Donc sur ce coup là je n'avais pas raison et tu n'avais pas tort Sinon, je suis pas vraiment étonné pour tes mâles, ça arrive souvent, malheureusement ... Mais la taille des cocons des dynes Formica t'aurais autrement alerté  Bon courage dans cette nouvelle aventure (qui promet, les mâles seuls quelle merd*) ^^Et pour tes choupettes en tube, ça montre bien que tu est loin d'être un petit amateur de fourmis, 3 gynes fécondées in vitro c'ets un magnifique résultat que beaucoup aimeraient avoir et que peu peuvent se vanter d'obtenir. Un grand bravo, et même si les fondations ne sont pas au rendez vous, c'est déjà très bien. Ces échecs ne sont pas dûs à l'humidité, sinon seul le couvain mourrait et pas la gyne ... Je ne sais pas trop, essaie de bien chauffer la survivante pour qu'elle ait un climat optimal de fondation A pluche

etii 23/04/2009 11:57



L'homéopathie, mouarf, et cela fonctionne ce truc ??!!! Tu me diras, même un effet placebo peut parfois être le bienvenu: l'organe le plus atteind chez l'homme, restera le cerveau. Je ne dirais
plus rien, j'ai un cerveau TRES douillet...
L'Apis !!! AARRRGGGGHHHHH...je ne sais plus quoi en penser...s'il y a un entomologiste qui passe...je vais demander à ma keupine prof de latin/grec. Lire un bouquin avec boulettes, franchement,
cela le fait moyen...si on ne peut même plus faire confiance aux éditeurs.


Ben pour les fécondations incestueuses (in vitro): je suis INNOCENT !! Ouep j'ai déménagé la gyne survivante dans un autre tube avec une toute petite réserve d'eau, énormément de coton et un tout
petit espace disponible, puisque de toute manière elle se baladait anxieuse avec son oeuf entre les mandibules, elle a déménagé toute seule à pattes. J'en parlerai à l'occase...
Coeurdi@ - Thierry