Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 10:54
Désolé pour l'originalité du titre mais il faut bien que je détrône Olivier dans Google (concurrence de potache, niark niark niark - on se stimule comme on peut).
http://i84.servimg.com/u/f84/11/84/72/52/th/depoto10.jpg
Formica lusatica: un beau dépotoir comme je les aime, elles pourraient quasiment faire du tri sélectif tant elles sont méticuleuses même avec leurs déchets !!! Je leur confierai volontiers mes poubelles (tiens, c'est une idée). Même topo que pour mes Camponotus maculatus, elles emmènent des cocons dans l'ADF pour la maturation: manque de chaleur ? Trop grande humidité du nid ? Surement les deux mon cap'taine. En tous les cas, je les laisse gérer leur truc...elles sont ici chez elles (dans la limite du raisonnable et de leur nid, il va s'en dire).
Camponotus fellah: (j'en remets un ch'tite couche) je les ai mises en nid hier, la gyne me faisait de la peine dans ce tube étroit et puis les Camponotus aiment les grands espaces, c'est même la seule espèce que l'on peut conseiller de mettre en nid rapidement dès les premières ouvrières (contrairement aux autres où il faut attendre d'avoir un bon cheptel de besogneuses avant la mise en nid, sous peine de voir périr la colonie). La hauteur sous plafond de leur habitation est limite, 2 ou 3 mm de moins et cela ne le faisait pas. Elles doivent bien se plaire car elles m'ont siphonné tout le miellat artificiel (la bonne soupe à pOpa). Elles commencent à avoir de bonnes physogastries et à ressembler à des abeilles (dixit les fifilles à Olivier - et c'est "vachement la vérité vraie"). Et en prenant quelques photos (histoire de - il manque de la lumière tout de même) que vois-je ? Un oeuf et ce n'est pas du tout un p'tit oeuf tout minus' de Lasius, l'engin !!!!!!!!!!!! Pour les températures, j'ai un petit 11°C extérieur (somme toute assez normal pour la saison et la région, sans compter qu'on s'en fout un peu) et un bon 22°C à l'intérieur. Donc, il n'y aura point de chauffage d'appoint à apporter, elles seront au même régime que mes Camponotus maculatus, comme qui dirait que cela me va fort bien et sans diapause en perspective aussi.
http://i84.servimg.com/u/f84/11/84/72/52/th/campon19.jpg http://i84.servimg.com/u/f84/11/84/72/52/th/campon20.jpg http://i84.servimg.com/u/f84/11/84/72/52/th/campon21.jpg http://i84.servimg.com/u/f84/11/84/72/52/th/campon22.jpg http://i84.servimg.com/u/f84/11/84/72/52/th/campon23.jpg
Je vous mets aussi une photo du nid car comme pour toute exotique (même si Camponotus fellah ne résisterait pas à l'hiver européen, expérience faite par Myrmé qui a testé une diapause sur cette espèce, je me vois mal les laisser s'installer par accident dans mon immeuble), j'ai fermé ou couvert (ce qui revient un peu au même selon ce que vous mettez - ici un dessus de boite de rochers Ferr*ro avec un grillage collé - oui, je recycle, c'était le couvercle de l'ancienne aire de chasse de feu mes Camponotus sp Malaysia) l'ADF pour qu'elle reste FERMEE.
J'ai modifié la réserve d'eau; ce nid où étaient mes Myrmica rubra ne comportait pas de mousse oasis (une belle connerie d'ailleurs) j'ai donc mis du coton en guise de mousse afin de pouvoir surveiller et de modérer l'hygrométrie. Je verrais dans le temps ce qu'il est nécessaire de faire de ce côté là.
Dernière petite chose, la gyne a une excellente vue:
  • elle voit le flash d'un appareil photo, expérience faite, elle n'a pas vraiment aimé et cela l'a même fait sursauter. Pour info, les gynes perdent cette bonne accuité visuelle avec le temps; pour faire simple, elle ne sortent jamais du nid et en l'absence de toute stimulation lumineuse, la parti du cerveau qui commande la vision s'atrophie (cela doit être dans l'excellent ouvrage de Luc Passera, d'après ma mémoire).
  • à 1 bon mètre de distance et pour peu que vous l'ayez "chatouillé" (dérangé on va dire - c'était suite à leur déménagement, je précise) un chouïa auparavent, elle ouvre grand ses puissantes mandibules
The end !

Partager cet article

Repost0

commentaires

olivier 03/04/2009 08:12

 dea auges non mais quel délicatesse aprés un tel travail. mon nid est sec comme une trique!! seul "l'auge " est remplie d'eau...ps le proffesseur Lenoir m'a conseiller de ne pas descendre en dessous de 25/26° si je voulais qu'elles se devellope normalement, a toi de voir

etii 03/04/2009 08:20


Taratata !! Le professeur Lenoir ne connaissait pas mon appartement magique LOL ! Je ne me fais pas trop de souci, après je verrais, si effectivement elles ne se développent pas bien, je changerai
mon fusil d'épaule...
Coeurdi@ - Thierry


olivier 02/04/2009 19:09

Ho l'autre là ! c'est ça d'avoir des fellah Pour les demoiselles, je te conseille de ne pas humidifier ton nid mais d'utilisé un des abreuvoir que je t'ais envoyé et de le laisser en permanance avec de l'eau dans un des 2 trous!

etii 02/04/2009 23:25


YoOoOoOoOoOoOoOo !
Un des deux trous ? Nan mais...c'est quoi ces manières
J'humidifie tout de même un chouïa le nid de mes Campootus maculatus: ne dérange donc pas un papi dans ces petites habitudes...
Ce ne sont pas des abreuvoirs que tu m'as filé mais de vrais auges !!!! LOL Je sais bien qu'elles sont énormes mais tout de même...
Coeurdi@ - Thierry