Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 11:00
Myrmica rubra: j'ai donc testé l'ail sur cette colonie infestée d'acariens. Je l'ai un peu fait à la mord-moi-le-noeud: deux bonnes gousses écrassées dans peu d'eau et injection de la décoction dans la réserve d'eau du nid. Le nid a été noyé (un peu trop d'ailleurs) et a baigné 36 heures dans l'ail. L'odeur est sympa même si personnellement, étant un consommateur indéfectible de cette plante, cela ne m'a pas traumatisé outre mesure mais cela a parfumé le salon, assurément. Du fait des noyades, je n'ai plus qu'une seule gyne (je me répète, j'y suis allé un peu fortissimo) et j'ai également perdu quelques ouvrières. J'ai récupéré ce que j'ai pu (en évitant soigneusement le couvain - c'est un sacrifice) pour un retour en tube. Après une observation à la loupe, il semblerait que je n'ai plus aucun acarien cramponné sur la cuticule de mes fourmis. Reste à déterminer si cela sera efficace dans le temps donc si j'ai vraiment éliminé tous les acariens...Pour l'instant dans le match ail/acariens: la balle est dans le camp de l'ail !! Si cela pouvait être définitif, cela m'irait grandement bien !
Il restera à déterminer aussi, la quantité d'ail, la durée d'exposition, bref, un travail "scientifique" que je ne ferais pas. Ce n'est pas du tout mon truc ce genre de calculs à la noix...comme disaient mes profs en leur temps "manque de rigueur", j'ai dû avoir aussi "travail quand il veut"...je ne me referais pas (trop tard) et le moule est cassé ;o)
Temnothorax unifasciatus: je les surveille comme le lait sur le feu...big brother est parmi elles ! Je vais finir par perdre un oeil ou par mes les user (déjà que ce n'est pas fabuleux). Ces messieurs sont pour l'instant très (trop ?) sages et ne harcèlent pas ces demoiselles et une salle vide sépare les sexués de la sortie. Prochaine étape (déjà un peu entamée): une nouvelle génération d'ouvrières.
Formica lusatica: là aussi l'épisode sexués est passionnant ! Il semblerait (à prendre avec des pincettes - non pas que je sois mytho mais j'ai vite fait d'extrapoler mes envies sur leurs actions) que j'ai des larves plus engrossées que d'autres donc plus volumineuses. La taille des cocons sera un bon moyen de vérifier si je n'ai que des mâles ou quelques femelles accompagneront cette fournée de sexués.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Frederic 06/01/2010 17:57


Salut,

J'aimerai avoir des myrmica mais il est vrai que j'ai trés peu d'informations.
Je voulais savoir si il faut un nid en BC ou en plexi.
Pour ta colonie, n'ayant pas de nouvelles depuis plusieurs mois, j'espère qu'elle a survecu.
J'aimerai aussi avoir une opinion de toi concernant cette espèce, ce que tu en penses et les reproches à faire.

Merci d'avance ;)

A+ Fred


etii 06/01/2010 23:12


Je n'ai plus de Myrmica depuis un moment déjà; j'ai donné mes deux colonies...je ne sais plus à qui d'ailleurs: une était allée chez Titam et l'autre...à un autre membre du forum !
Je n'en garde pas un bon souvenir...j'avais eu des batailles; d'abord entre mâles et ouvrières (les mâles se frottant et cherchant à copuler avec les ouvrières), ensuite entre ouvrières (les
ouvrières qui avaient cotoyé les mâles se faisaient éliminer par la colonie) + les soucis d'acariens...sans compter que niveau comportement, je ne les trouvais pas génialissime...
Tu rajoutes à cela l'hygrométrie élevée nécessaire, la température à surveiller en été.
Voilà pour le topo rapidos !
Coeurdi@ - Thierry


deineiveu 29/03/2009 19:01

Salut !Hey ben t'y vas pas avec le dos de la cuillère contre les acariens lolJe retiens le coup de l'ail ! pas bête du tout.Merci

etii 29/03/2009 20:14


Ben je n'ai pas vraiment eu le choix, si je n'avais rien fait (pas dit que ma colonie soit sauvée d'ailleurs) au regard du nombre d'acariens, c'était la fin des zharicots !
L'ail semble efficace, du moins sur le court terme...
Coeurdi@ - Thierry