Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 08:18
Lasius emarginatus: elles me boudent vraiment les grillons juvéniles, pas moyen de les leur faire consommer; elles semblent s'y intéresser un moment puis les ignorent puis les mettent au dépotoir  (je ne vais plus jusqu'à cette dernière étape "gaspillage", j'intercepte avant les grillons et ce sont mes niger qui en héritent et ne s'en plaignent pas)  !!!! Par contre, pas de souci avec les vers de farine qu'elles engloutissent en grand nombre, c'est à n'y rien comprendre. Est-ce le fait que les vers bougent fortement qui les conduit à les préférer ? J'ai chopé 2 mites alimentaires aussi, succès mais bon, il n'y a pas grand chose à manger dessus, c'est du niveau de l'apéritif. La taille des imago augmente aussi: elles sont passées d'ouvrières moyennes après la diapause (j'ai eu quelques craintes au début) à de grandes fifilles bien charnues.
Tetramorium caespitum: l'activité, suite à leur déménagement, a fortement repris. Elles sont beaucoup plus actives et ont été rapide sur le fourragement. Elles ont ramené dans le tube à essai un grillon en le passant par le tube pour matériel d'aquarium !!! La bestiole trône parmi le couvain. Elles ne m'avaient jamais fait cela dans leur petit nid. Je persiste et signe à dire que ce nid ne convenait pas, je pense que l'hygrométrie n'y était pas bonne. C'est bête j'en ai deux sur les bras lol (photos à venir de leur petite installation assez classique d'ailleurs - comme quoi, les basiques sont parfois ce qu'il y a de mieux).
Camponotus maculatus: les major sont de vrais boulets; ils ne font strictement rien. Des bouches plus qu'inutiles mais qui doivent ("militairement" parlant) rassurer la colonie et me chavirent le coeur par leur beauté. Elles consomment leur 3 grillons par jour, qu'elles "machouillent" et suçotent avec soin. Leurs larves sont assez fines gueules, pas de morceaux de barbaques données tels quels comme on peut l'observer sur beaucoup d'espèces, elles sont uniquement nourries par traphallaxies.
Messor barbarus: je serais presque en train de les faire passer de granivores à carnivores. Une telle polyvalence alimentaire à de quoi surprendre. Vers de farine, grillons tout y passe. Quand je pense qu'à leur début il était impossible de leur faire consommer autre chose que des graines !!!! Elles ont tout de même une prédilection pour les vers de farine, même les gros que j'ai tendance à garder pour la reproduction, gardant les juvéniles pour nourrir mes colonies. Les major vont bien et s'il y a bien une division en castes cela ne correspond nullement à une division des tâches, du minor au major, toutes les ouvrières remplissent les mêmes besognes sans distinction aucune.
That's all folks
Partager cet article
Repost0

commentaires

Grey 30/01/2009 20:20

Il est normal que les Messor, minor ou major, s'occupent des mêmes castes car chez ce groupe, on passe d'une caste à l'autre par une infinité de transitions, à tel point qu'en général on ne parle pas de soldates ;)La consommation de protéines est de plus assez commune, en général elles apportent la nourriture provenant de crétures animales aux larves qui donneront des sexués ou de très gros majors. Que du bon donc :)

etii 30/01/2009 21:21


Certes, certes, mais de la théorie à la pratique, il y a plus d'une patte !
Messor est vraiment un genre particulier...il est parfois difficile de parvenir à se faire une idée précise du "comment cela fonctionne exactement".
Par contre, je vois que toi aussi tu as succombé à la mode du blog: éclate-toi bien, ce n'est que du plaisir, parole de blogger.
Coeurdi@ - Thierry


hormiga 29/01/2009 12:19

ravis de constaté que il n'y a pas que chez moi que les messor change de "bord"....elles doivent sentir les beau jour arrivée et ce prépare...

etii 29/01/2009 16:15


Mais de quel bord parles-tu donc ??
Nan en fait, je ne voudrais pas qu'elles me boulotent mes major alors je leur donne des protéines animales !!!!