Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 14:17
Cela commence sérieusement à me chauffer cette invasion soudaine de tant de pubs !! Je vais commencer à reufleuchir (pas trop, cela fatigue) à un autre hébergement, le nid devient inconfortable.
Lasius niger: je retrouve les mêmes stigmates chez mes Lasius niger que chez mes Lasius emarginatus (solidarité de genre). La gyne est entourée comme le saint Grâal, même si je pense que le retour à la normal sera plus rapide car le froid les a moins gênées. Il n'y a plus aucun cocon: 2 jours à 22°C ont accéléré leur maturation. Par contre, les imago qui en sortent sont rachitiques, tout rikiki: on dirait des ouvrières première génération, d'autant plus surprenant que les ouvrières ont des gastres pleins à craquer. Si des températures moins clémentes n'ont pas stoppées leur developpement, contrairement à Lasius emarginatus, les conséquences sont là ! La condensation sur les vitres du nid diminue lentement.
Camponotus maculatus: elles sont un peu gourdasses (c'est tellement attendrissant) dans leur déplacement et leur logique: une partie du couvain dans l'ADF et une autre dans le nid et entre les deux ma mandibule balance. Hier j'ai trouvé un cocon vide et aujourd'hui j'ai eu droit à la séance de toilettage (caractéristique: contrôle technique pliage dépliage) d'un imago.
C'est bien tout pour les nouvelles...
  :D That's all folks  :) 

Partager cet article

Repost0

commentaires